forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Emmène-moi en Bretagne

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°177
Previous topic :: Next topic  
Author Message
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 912
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Mon 3 Feb - 14:22 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Cette nuit, comme chaque nuit depuis une semaine, elle m’a appelée :
– Maman ?
– Oui je suis là, n’aie pas peur…
Et comme chaque fois, je me suis approchée pour la caresser, la bercer tendrement.

Parfois elle me regarde et j’ignore quoi lire dans l’eau de ses iris si bleus.
Que sait-elle ? Que comprend-elle ? A-t-elle conscience que l’aurore qui va poindre sera peut-être sa dernière ?
Je repose ma tête contre le dossier du fauteuil qui me sert de lit depuis une semaine. Je sirote mon énième café pour ne pas m’endormir. Surtout ne pas sombrer, même si je sais que l’instinct me réveillerait si mon cerveau se perdait dans les brumes de l’épuisement.
Je la regarde, perdue au fond de son petit lit. Elle est si maigre et faible, si douloureuse malgré la morphine. Son crâne est lisse. Ses magnifiques boucles ont déposé les armes et, comme un pied de nez à la maladie, ne subsiste qu’une mèche tire-bouchonnée sur le haut de son front. Je la surnomme Titeuf, juste pour voir apparaître sur son pâle visage un semblant de sourire, juste pour qu’elle croie que ce n’est pas si grave, juste pour oublier que l’on ne survit pas à la vie.
Elle vient de se rendormir. Je ne sais pas où elle part, si elle rêve et à quoi.
J’ai deux heures de répit avant l’arrivée des infirmières des soins palliatifs. La toilette, je peux m’en charger, mais la lever, je n’en ai plus la force. Deux heures pour profiter encore un peu d’elle tant qu’elle peut dormir.
J’entends encore les mots qu’elle m’a dits hier soir et que je n’oublierai jamais :
– Tu sais quoi ? Si on partait, comme ça, sans rien, sans médoc…emmène-moi en Bretagne…
Alors, comme l’appareil à oxygène l’empêchait de dormir, oui, je l’ai emmenée en Bretagne. Doucement le bourdonnement de ce poumon artificiel s’est dissipé dans le rugissement des vagues. Nous nous sommes promenées dans le vent du grand large, sur une plage où je lui ai fait voir des enfants qui couraient sur le sable, jouant avec un chien, un peu plus loin de rares promeneurs, et au loin les bateaux. Et pendant que je parlais, elle marchait dans les vagues. Elle s’est assoupie, apaisée.
La réalité de la journée qui naît me rattrape cruellement.
Que vais-je faire sans elle…
Je suis au bord d’un insondable trou noir…
Cruelle ironie du sort ! Hier j’ai eu quarante ans. Souvent j’imaginais une fête, la famille réunie, les amis. Quarante ans, comme un nouveau départ, la récolte des fruits. Hier. L’anéantissement. La pire décision de ma vie. Le médecin ne pouvait pas savoir. Pareille coïncidence n’existe que dans les livres. Perfidie du destin que de recevoir la charge de vie ou de mort mais quelle pire fatalité que de décider, le jour de son anniversaire, de clore la vie de celle qui justement vous a donné la vôtre.

Elle gémit.
Je me lève et me penche vers elle. Mes mains très doucement retirent la couverture. Je contemple ce ventre plat dans lequel j’ai grandi et le masse comme elle l’a fait pour moi tant de fois lorsque j’étais bébé.
En silence, je remonte la barrière de son lit de peur qu’elle ne tombe, elle, mon garde-fou indéfectible, l’enceinte au sein de laquelle je me suis réfugiée si souvent.
Pendant cette semaine, sans même en avoir conscience, nous avons inversé les rôles. Je suis devenue la mère de ma mère. Elle s’est laissé bercer au creux de mes histoires, elle a bu à ma source, a mangé de ma main, a marché en s’agrippant à moi, m’a appelée quand la nuit l’effrayait.
Elle m’appelait maman et je répondais oui.
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Publicité






PostPosted: Mon 3 Feb - 14:22 (2020)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Mon 3 Feb - 14:31 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

C’est une chose terrible de devenir le parent d’un ou de ses parents… La douleur est ici parfaitement rendue, le désarroi, la tristesse. Certes, ce texte n’est pas drôle. Il est profond, douloureux. Et aussi très bien écrit, sans en faire trop, sans « pathos », comme on dit.
Mon numéro 2... Parce qu'il faut bien choisir et que peut-être mon cœur a balancé sur un texte plus léger... Ce qui n'enlève rien aux grandes qualités de ton texte.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 912
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Mon 3 Feb - 14:39 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Merci Pierre. C'est du vécu donc je n'ai pas grand mérite.
Merci aussi pour ce sujet qui nous a sacrément remué les méninges. Okay
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,761
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Mon 3 Feb - 15:06 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Je ne suis pas étonné de voir mon coup de cœur remporter un tel succès. Un « carton » comme on n’en voit pas souvent, ou jamais ! Tout y est : c’est très en phase avec le sujet, original, surprenant, plein de sens, d’émotion, mais sans pathos excessif ; et surtout très bien écrit. Rien à dire de plus. Les critiques, c’est comme les blagues, les plus courtes sont souvent les meilleures !
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Mon 3 Feb - 15:27 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Ce n'est pas facile de commenter un texte aussi triste, et a fortiori autobiographique. On se trouve tout bête à vouloir commenter un effet de style, un procédé d'énumération, une ellipse par ci, une métaphore par là... En fait, Alain Kotsov a très bien résumé ma pensée.
C'est un texte magnifique.
La fin est terriblement émouvante mais là où ma balance a vraiment penché a été ceci :" Elle m'appelait maman, et je répondais oui". C'est l'imparfait qui m'a tourneboulé le coeur. Je ne sais pas pourquoi ce temps verbal est si frappant dans cette dernière phrase... Cab, le sais-tu ?
Back to top
Visit poster’s website
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 912
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Mon 3 Feb - 18:27 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Donaco wrote:

La fin est terriblement émouvante mais là où ma balance a vraiment penché a été ceci :" Elle m'appelait maman, et je répondais oui". C'est l'imparfait qui m'a tourneboulé le coeur. Je ne sais pas pourquoi ce temps verbal est si frappant dans cette dernière phrase... Cab, le sais-tu ?

Eh bien j'ai employé l'imparfait comme on se pose en spectateur de ce qu'on a vécu. C'est une façon de clore cette semaine de ma vie comme une sorte de constat. J'ai fait la narration au présent car il m'arrive encore de m'immerger dans ce mois de novembre 2018. Puis le constat, brutal: Elle n'est plus là, et tout cela ne se vit plus qu'à l'imparfait.

J'ai bien sûr menti sur mon âge mais le 14 août 2018, pour mes soixante et un ans, on m'a demandé de faire un choix. Tout s'est inversé ce jour-là...

Merci pour tous vos commentaires mais je ne veux pas non plus faire pleurer dans les chaumières. Je ne suis pas la seule certainement à avoir vécu cela mais j'ai tenu à écrire ce petit texte car la décision que j'ai dû prendre, le rôle que j'ai endossé et la date anniversaire représentaient pour moi l'essence même de l'inversion. C'est du moins ainsi que je l'ai vécu...

Allez maintenant haut les coeurs!!
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Mélomaniac
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 17 Aug 2014
Posts: 96
Localisation: Luxembourg
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 3 Feb - 22:24 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

C'est en effet un très beau texte. Je dois dire que si je n'ai pas voté pour, c'est que justement il m'a trop remuée. Je n'avais pas le cœur à lire quelque chose d'aussi triste, ce soir là, cela m'a dérangée. En lisant tes réponses je comprends mieux pourquoi...
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,142
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Mon 3 Feb - 23:15 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Mon premier coup de coeur ; Très belle histoire, hymne à la raison, livrée par une voix prégnante et porteuse de l’émotion à son comble.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,827
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 4 Feb - 14:34 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

La beauté de ce texte réside dans l'émotion qu'il suscite…
Et puis, la Bretagne comme "thérapie", ça me parle.
Mon numéro 1, aucune "critique" à formuler.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 4 Feb - 16:12 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Une histoire terriblement éprouvante, qui vous remue, sue le vécu. Et l'inversion est tellement bien menée. Quelle maestria, Cab !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Tue 4 Feb - 18:14 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

C’est une chose terrible de devenir le parent d’un ou de ses parents… La douleur est ici parfaitement rendue, le désarroi, la tristesse. Certes, ce texte n’est pas drôle. Il est profond, douloureux. Et aussi très bien écrit, sans en faire trop, sans « pathos », comme on dit.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Lemmingway
Conjonction volubile

Offline

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 973
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Tue 4 Feb - 20:27 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Rien à ajouter.
C'était également mon premier choix.
Chapeau.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 4 Feb - 20:31 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Tout a été dit. C'est très beau. Mon numéro 2, car j'ai privilégié un texte plus léger qui correspond davantage à mon tempérament.
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 231
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Wed 5 Feb - 16:51 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Magnifique texte. Très bien écrit, simple et émouvant.
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 366
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Fri 7 Feb - 16:58 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

mon coup de cœur également très beau texte
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Sun 9 Feb - 06:15 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Oups... J'ai posté deux fois mon commentaire... Désolé !
L’occasion e redire combien ce texte est puissant, combien il touche à quelque chose d'essentiel. Les commentaires le prouvent, si besoin était.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 912
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Sun 9 Feb - 06:57 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Ce n'est pas grave Pierre! Au contraire! C'est un grand plaisir de lire ces commentaires. Je regrette néanmoins que certains aient été remués et je le comprends. On est ici pour se changer les idées, pour rire et discuter. Je me souviens d'un texte écrit par une rencontre sur un forum, superbement écrit mais qui traitait d'un sujet qui m'avait fait mal, très mal. Je n'avais pu aller au bout car revivre les émotions décrites me replongeaient dans une époque de ma vie que je voulais oublier. J'avais donc envoyé un message à cette femme lui expliquant pourquoi je ne pouvais voter pour son texte. Ô combien je l'ai haï ce texte!!
Je profite de ce message pour tous vous remercier pour vos commentaires
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Emeraude
vocable éloquent

Offline

Joined: 01 Dec 2019
Posts: 44
Localisation: Suisse
Féminin

PostPosted: Wed 19 Feb - 23:30 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Quel texte ! Je crois que tout à déjà été dit mais il mérite que je le répète encore! Un texte authentique, simple et émouvant, qui m'as touché du début, en tant que maman, à la fin en tant que fille. Merci pour ces émotions et le partage de cette histoire avec un message plein de symbolique et qui reprend parfaitement l'idée d'inversion: accompagner dans son dernier souffle celle qui était là pour notre premier souffle.
Back to top
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 912
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Thu 20 Feb - 08:03 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Émeraude, merci ...tout simplement merci
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,779
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Sun 23 Feb - 19:56 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Tout ce que je pourrais dire à propos de ce texte, qui a fait partie de mon podium, n’aurait que peu de valeur, pour deux raisons : la première est qu’il s’agit du texte que j’ai « repêché ». Parce qu’objectivement, son écriture ne pouvait pas le faire mettre de côté, mais j’avoue qu’il m’était impossible de lui attribuer un rang.
Je me suis contentée de classer les quatre autres, et c’est un peu comme si celui-là avait été hors concours.
La deuxième raison, c’est que lorsqu’on sait qu’on a le jugement complètement faussé par un point de vue subjectif, eh bien il vaut mieux ne rien dire.

En fait, je n’arrive même pas à relire ce texte pour en parler. Je sais juste qu’il est très beau et qu’il fait très mal.
Back to top
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 912
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Sun 23 Feb - 20:51 (2020)    Post subject: Emmène-moi en Bretagne Reply with quote

Je comprends Silicate; Je me souviens d'un texte sur short edition qui concourait pour le Grand Prix. Il a emporté mes suffrages mais je n'ai pas pu mettre de commentaires. J'ai expliqué ce qu'il en était par un message à son auteur. C'est ma situation exacte qu'elle avait décrit, aux détails près, que je ne peux évidemment donner ici. Des détails que l'on n'invente pas car c'était une situation plutôt inhabituelle que je vivais très mal. J'ai cru que je me liquéfiais à sa lecture. ça m'a fait mal, très mal. Mais le pire c'est que nous avons remporté toutes les deux le concours et que nos textes sont côte à côte dans le recueil. Une souffrance qui ne s'efface pas. Jamais je ne relirai ce texte. La vie nous joue des tours parfois dont on se passerait.
Sache juste que je suis sincèrement désolée de t'avoir infligée cette souffrance inutile. On joue et la vie nous rattrape.
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°177 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group