forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La place de l'étoile

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 171
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Wed 31 Jul - 19:25 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

- Ah, tu parles d'un 14 juillet !
Joël reposa son galopin sur la table, désabusé.
Son camarade, Pierre, porta le sien à la bouche, l'air consterné.
- Si c'est pas honteux ! s'exclama à voix basse Henri, leur ami.

C'était un 14 juillet très chaud. À Paris on étouffait plus encore qu'au sud de la France. On étouffait de plus en plus. La sensation était prégnante, indéniable, viscérale.
- Regarde ces guignols ! proféra Joël, les dents serrées par le mépris.
Une compagnie militaire se pavanait sur les Champs-Élysées : des marcheurs au pas d'oie, dans des uniformes impeccables. Mais leur rigueur militaire, aussi admirable fût-elle, laissait les trois amis de bois.
- Tout ça pour nous en mettre plein la vue !
- Et nous faire peur, maugréa Henri.
- Et ce couillon de de Gaulle qu'a fichu le camp ! lança Pierre.
- Ta gueule, trouduc ! chuchota Henri. Il fait son boulot, le général !
- Vos gueules ! cria Joël tout bas. Y'a des gens qu'aiment les Fritz, ici ! ajouta-t-il en désignant du menton des clients attablés qui semblaient ravis du spectacle.


Les soldats de la Wehrmacht continuèrent à descendre l'avenue. Depuis deux ans, les démonstrations militaires de ce genre étaient quotidiennes mais aujourd'hui, un 14 juillet, ça faisait mal. Une rancœur bilieuse et le sentiment de la défaite laissaient une amertume que n'avait même pas la bière qu'on buvait ici, un jus de piètre qualité. Les drapeaux nazis se dressaient sur les édifices parisiens et une signalisation en allemand avait rebaptisé les rues de la capitale. Les beaux parcs parisiens étaient striés de plants de pommes de terre et de topinambours.

- Hé ! Ton beauf ! dit Henri en donnant un coup de coude à Joël.
- Tiens ! C'est vrai !
Rémy Pelletier, son beau-frère, policier – et qu'il n'aimait pas beaucoup - lui faisait des signes de la main .
- Merde alors ! J'vais voir !

Tout de suite, Joël vit que ça ne tournait pas rond. Rémy était livide.
- Je fais appeler chez toi depuis hier mais l'opératrice arrive pas à te joindre. J'allais chez toi.
- Qu'est-ce qui se passe ?
- Écoute ! Écoute et dis rien, j'ai pas le temps ! Va chez les Rozenberg. Tout de suite ! Dis leur de quitter Paris, tous. Ils ont 24 heures. Il faut qu'ils aillent en zone sud ! Dès ce soir !
- Mais...
- Cherche pas j'te dis !
Rémy l'avait saisi par la manche. Il dominait sa voix pour ne pas les faire remarquer mais son bouleversement était visible.
- Cours !
- Dis d'abord !
Joël insista tant que Rémy finit par lâcher l'affaire :
- Il y aura une rafle après-demain. Une rafle de Juifs. C'est la police française qui en est chargée. On va les déporter. C'est comme ça...

Après un silence accablant, Joël cria à mi-voix :
- Mais comment tu peux te fourrer dans un merdier pareil ?
Rémy eut l’œil effaré de l'homme qui s'est fourvoyé et en prend conscience.
- Cours !
Puis il disparut au coin de l'avenue.

Avant d'épouser la sœur de Joël, Rémy avait aimé Hannah Rozenberg, une petite danseuse à l'opéra. Les Rozenberg étaient leurs voisins à une époque où c'était possible. Mais il avait dû renoncer à Hannah. Sa famille ne voulait pas entendre parler de ce mariage. Rémy faisait la seule chose qu'il pouvait encore pour son premier amour...


Au moment de l'Épuration, lorsque Rémy fut pendu avant d'être caillassé, personne ne vit la photo qu'il portait dans sa poche de poitrine. C'était le portait d'Hannah Rozenberg. Rémy y avait inscrit : « À mon étoile ».
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Wed 31 Jul - 19:25 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,645
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 31 Jul - 19:54 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Un texte émouvant et très vraisemblable. La rafle du vel'd'hiv (dont ma maman qui habitait dans le 11e a été témoin !) a bien lieu au lendemain du 14 juillet.
Ici, l'étoile a plusieurs sens possible et moi, j'y ai vu une bonne étoile, mais pas pour Rémy.

La narration est parfaite.

En haut de mon podium.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,645
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 31 Jul - 20:01 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Pour rebondir sur les rafles, à Nancy, le 19 juillet 42, une grande rafle fut un fiasco pour la Gestapo grâce aux policiers qui ont pu prévenir à temps la majorité des juifs concernés. Sur 385 Juifs menacés, 32 sont arrêtés. Il y a eu un téléfilm récemment sur ce sujet Le Temps de la désobéissance.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 491
Masculin

PostPosted: Thu 1 Aug - 05:51 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

J’ai d’abord cru voir une faute d’orthographe dans le titre… Avant de comprendre ! Un titre au demeurant excellent.
Il est original ce 14 juillet aux tons bruns. Terrible aussi, dramatique. Photographie d’une époque, avec ses bons, ses désabusés, ses héros du quotidien, et ses consciences qui parfois s’éveillent. Le tout sonne juste.
Mais qu’a donc fait Rémy pour être pendu à la libération ? Alors que dans le récit il sauve une famille juive ? C’est vrai que la période de l’épuration la justice était parfois expéditive… Mon numéro 3.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 10:34 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

MamLéa wrote:
Pour rebondir sur les rafles, à Nancy, le 19 juillet 42, une grande rafle fut un fiasco pour la Gestapo grâce aux policiers qui ont pu prévenir à temps la majorité des juifs concernés. Sur 385 Juifs menacés, 32 sont arrêtés. Il y a eu un téléfilm récemment sur ce sujet Le Temps de la désobéissance.


Merci pour cette référence ! Oui, il y a eu plusieurs cas où des policiers français ont averti la population juive et ce faisant, leur ont probablement sauvé la vie. J'ai lu un témoignage de ce genre et je l'ai romancé pour écrire mon texte.

Mam'Léa : comme j'aimerais connaître ta mère !
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 10:38 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Pierre wrote:

Mais qu’a donc fait Rémy pour être pendu à la libération ? Alors que dans le récit il sauve une famille juive ? C’est vrai que la période de l’épuration la justice était parfois expéditive… Mon numéro 3.


Il y a eu des centaines de condamnations légales perpétrées par le GRPF et la Cour de Justice (licenciements, mise à la retraite expéditive, jugements en tant que "indignité nationale" etc...) mais cela n'a pas empêché les punitions expéditives... Qui aurait pu témoigner que Rémy Pelletier avait souhaité sauver la famille Rozenberg ? Ces derniers ne sont plus là, à l'époque de l'Epuration, pour le confirmer...
Back to top
Visit poster’s website
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,832
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Thu 1 Aug - 16:52 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Mon numéro un. Pour tout ce qui a déjà été mentionné mais aussi et surtout et avant tout pour Rémy qui a aimé jusqu'au bout, fidèle à sa passion, à cette seule étoile, et ce malgré tout et tous.

Bravo, Donaco.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 17:11 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Waouh ! Merci, Jodie ! Wink
Back to top
Visit poster’s website
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,250
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 19:47 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Mon coup de coeur ! Merci Donaco pour cette page d'Histoire que tu as si bien su faire revivre Un traitement qu'il était difficile de mener à bien en si peu de caractères !
Back to top
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 20:02 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

ptit lu wrote:
Mon coup de coeur ! Merci Donaco pour cette page d'Histoire que tu as si bien su faire revivre Un traitement qu'il était difficile de mener à bien en si peu de caractères !


Merci beaucoup P'tit Lu ! Tu sais que j'aime l'Histoire, comme toi !
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,645
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 1 Aug - 20:07 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Donaco wrote:
Mam'Léa : comme j'aimerais connaître ta mère !

Maman aurais été centenaire cette année. Crying or Very sad
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 20:15 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Comme je suis maladroite... Je te présente mes excuses Mam'Léa.
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,645
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 1 Aug - 20:27 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Donaco wrote:
Comme je suis maladroite... Je te présente mes excuses Mam'Léa.


Aucun souci, Donaco... ça ne me rend pas triste, c'est dans l'ordre des choses. Elle avait alors 23 ans. Il ne doit plus y avoir beaucoup de témoins de cette triste journée.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 186
Localisation: Strasbourg
Féminin

PostPosted: Fri 2 Aug - 08:45 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Il y a beaucoup d'actions pour un texte si court, beaucoup de temps forts ("Rémy eut l’œil effaré de l'homme qui s'est fourvoyé et en prend conscience."), trop, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire. J'ai tout de même énormément aimé la chute qui renvoie au titre et qui utilise très finement de multiples sens et contextes du mot "étoile".
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,486
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Fri 2 Aug - 10:50 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Sur mon podium. J’ai apprécié cette narration et la phrase placée tout au début du texte avait vraiment sa raison d’être. La fin est vraisemblable et vraiment trop injuste.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,291
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Fri 2 Aug - 17:43 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Bon ben, quoi dire quand il n’y a rien de « constructif »à dire ?
Ce quatorze juillet se démarque des autres textes, déjà parce qu’il n’est pas contemporain (selon ma vision du « contemporain », tout étant relatif dans l’écoulement du temps) et ensuite par tout ce que l’on sait aujourd’hui, qui n’est pas dit ici mais qui sous-tend l’histoire, ce que l’on sait, disais-je, de cette affreuse époque.

C’est poignant, et pas une fausse note dans l’écriture. J’ai même cru que c’était du Tonina, c’est dire ! (Donaco, c’est un compliment).
Back to top
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Sat 17 Aug - 22:59 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Armorique wrote:
Sur mon podium. J’ai apprécié cette narration et la phrase placée tout au début du texte avait vraiment sa raison d’être. La fin est vraisemblable et vraiment trop injuste.


Merci beaucoup, Armorique !
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Sat 17 Aug - 23:00 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

chuchoterie wrote:
Il y a beaucoup d'actions pour un texte si court, beaucoup de temps forts ("Rémy eut l’œil effaré de l'homme qui s'est fourvoyé et en prend conscience."), trop, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire. J'ai tout de même énormément aimé la chute qui renvoie au titre et qui utilise très finement de multiples sens et contextes du mot "étoile".


Ah... les goûts et les couleurs... Merci pour ton commentaire, Chuchoterie.
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 227
Féminin

PostPosted: Sat 17 Aug - 23:01 (2019)    Post subject: La place de l'étoile Reply with quote

Silicate wrote:


C’est poignant, et pas une fausse note dans l’écriture. J’ai même cru que c’était du Tonina, c’est dire ! (Donaco, c’est un compliment).


Merci !
Je savais que cette comparaison était positive, j'ai lu une des nouvelles de Tonina en suivant un lien sur le forum. C'est une nouvelle qui a été primée à un concours, un texte bref et tranchant, très bouleversant...
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 17:39 (2019)    Post subject: La place de l'étoile

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 171 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group