forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quelle semaine !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 166
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mar - 17:23 (2019)    Sujet du message: Quelle semaine ! Répondre en citant

QUELLE SEMAINE !

Max mit le contact et exhala un long soupir de lassitude qui couvrit le bruit du moteur. « Quelle semaine ! Quelle foutue semaine ! » Il s’apprêtait à enclencher la première quand la sonnerie stridente du portable le fit sursauter. Le portrait de Mister Burns sur l’écran lui indiqua que c’était le boss.
- Allo Max. Ça s’est bien passé avec Milan ?
- Très bien, les contrats sont signés, c’était dur, j’ai dû lui accorder une remise de 2%, et un délai de 15 jours pour le règlement final. Mais on a grillé la concurrence.
- Parfait. J’ai un service à vous demander.
- Pas de problème.
- Voilà, il faut corriger notre devis de l’appel d’offres du dispensaire de Claye-Souilly. Ramener la somme à 2,5 millions.
- OK, je vous fais ça lundi, à la première heure.
- Non. Maintenant. Zora a rendez-vous à la mairie demain samedi. Foncez au bureau, modifiez le doc sous Excel, vous savez faire, ça vous prendra une petite heure.
- Heu, et personne d’autre ne peut ?…
- Vous rigolez, le DG est absent, les autres en RTT, les locaux seront déserts, vous serez tranquille. Et la manœuvre n’est pas très… catholique. Vous êtes une personne de confiance. Je veux qu’à mon retour d’Oslo l’affaire soit réglée.
Max réprima un second soupir. Après une semaine infernale marquée par une crevaison sur l’A86, 3 heures bloqué dans l’ascenseur au 26e étage de la tour HBM, l’inondation de son appartement, la perte de ses clefs, le piratage de sa carte American, une rage de dents, il aspirait à un après-midi tranquille. Sans compter le pénible repas avec Milan en se forçant de rire à ses blagues lourdes.
- Si ça marche, il y a une petite enveloppe pour vous, 5000, ça va ?
- C’est d’acc, j’y vais.
Max se résigna, il serait peut-être de retour pour le match. Comme il sortait du parking, le téléphone sonna. C’était Lisa Simpson, en fait sa fille Elsa.
- Allo Papa.
- Oui ma puce, ça va ?
- On s’invite ce soir avec Maman, tu devines pourquoi ?
Il hésita, interloqué, s’apprêtait à répondre, quand l’écran s’éteignit.
- Plus de batterie. Saloperie de portable !
« Qu’est-ce qu’elle a voulu dire ? Comment je le saurais ? Putain, j’y suis ! 4 Mai, l’anniversaire d’Elsa. J’ai complètement oublié, avec tous ces problèmes. »
Tous les ans à cette date depuis le divorce, amical, Elsa et sa mère dînaient chez Max. C’était devenu une tradition.
« La soirée bière-chips, c’est râpé. Trouver un truc classe et qui se fait vite ; surtout le gâteau, indispensable ; et les bougies, ne pas oublier. Ah, et un cadeau ! Est-ce que j’aurai le temps ? »
Aux 4 temps il fit fébrilement l’acquisition d’un jogging de marque, d’un plateau de fromages, d’un homard cuit, d’un somptueux fraisier et de 23 bougies. Puis il se rendit à la boîte, effectua tout tremblant le travail demandé, et fut de retour à 7 heures 35. À 8 heures, quand elles sonnèrent, tout était prêt.
Le champagne à peine servi, Elsa lui lança en levant sa flûte :
- Tu sais quoi ?
- Non.
- Tu vas être grand-père.
À partir de là, la conversation ne tourna qu’autour de layettes, de maladies infantiles et de prénoms. Depuis 3 ans, Elsa et Léo espéraient désespérément un enfant. Enfin ils y étaient arrivés. Elsa était radieuse. De temps en temps elle lui disait : « Tu t’es mis en frais » ou « Quel repas de gala ».
Quand il revint de la cuisine, portant le gâteau couvert de bougies, elle s’exclama :
« Ah oui, c’est mon anniversaire. Tu sais quoi ? J’avais complètement oublié. C’était pas la peine. »
Il se contenta de soupirer en murmurant : « Quelle semaine ! »
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Mar - 17:23 (2019)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 4 094
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Mar - 22:30 (2019)    Sujet du message: Quelle semaine ! Répondre en citant

Limite hors sujet, puisque c'est la fille qui oublie que c'est son anniversaire et non son père comme demandé. Le bidouillage des comptes prend un peu de trop place et dilue l'intérêt.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 844
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 09:40 (2019)    Sujet du message: Quelle semaine ! Répondre en citant

J'ai trouvé l'ensemble un peu touffu, les ennuis mécaniques, la comptabilité, le bébé en route: on perd de vue le sujet, l'anniversaire. Et en effet, limite hors sujet puisque le père n'a pas oublié l'anniversaire de sa fille.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
chuchoterie
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2018
Messages: 65
Localisation: Strasbourg
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 14:20 (2019)    Sujet du message: Quelle semaine ! Répondre en citant

C'est quand même dans le sujet puisque le père avait bien oublié l'anniv jusqu'au coup de tél de sa fille. Mais double traitement : tout le monde avait oublié l'anniv Wink
Je reprends mes notes après la première lecture : vivant et chute sympa.
À la relecture, je vois des tas de clins d'œil, j'ai dû en louper plein. J'ai juste repéré : quelques personnages des Simson, HBM/IBM,
j'ai un doute sur l'orthographe : râper du gruyère mais "c'est rapé" ? "La soirée bière-chips, c’est râpé."
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 15:28 (2019)    Sujet du message: Quelle semaine ! Répondre en citant

@Danielle et Mam Léa : objection votre(vos) honneur(e)(s) ! Et merci à Maître Chuchoterie de prendre la défense de mon texte. Qui n’est absolument pas HS (AM(H)A). Le père a oublié l’anniversaire de sa fille, c’est même écrit. Le fait qu’il s’en souvienne par la suite n’y change rien, il A oublié. Sur les autres critiques, je suis d’accord. Je ne pouvais qu’insister, ayant choisi la trame et l’argument, sur les événements qui précèdent et justifient l’oubli de la date, et sur sa réparation fébrile. Ce qui déséquilibre l’action en donnant au thème essentiel, l’oubli partagé par la fille, la portion congrue. Oubli justifié par un fait qui devait avoir de l’importance, et la promesse d’un enfant attendue avec espoir me semblait convenir. J’ai manqué de place.

@Chuchoterie : râper : dans tous les cas, s’il ne s’agit pas de musique qui n’en est pas, le rap, qui n’est qu’un bruit de mots (ou de Melun), je pense que l’accent est de mise. Pas grâve ! Il n’y a pas tant d’allusions que ça. Celles aux Simpsons (avec un P, et un S en VO), trouvées au fil de l’eau, sont transparentes ; ainsi que la présence de sigles, dont HBM a été choisi par hasard. (Celui d’IBM caché dans le nom de HAL, l’ordinateur de 2001, l’étant de manière subtile – décalage d’une lettre – et moins involontaire, sans doute). D’autres sont strictement personnelles et cryptées (le dispensaire de Claye-Souilly, le bidouillage du devis…).

Merci pour vos critiques, constructives.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 383
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 07:48 (2019)    Sujet du message: Quelle semaine ! Répondre en citant

Une écriture narrative qui, à mon avis, laisse peu de place pour les personnalités des personnages, leurs humeurs, leurs sentiments, leur intériorité. Dommage. Je n’ai pas jugé le texte hors sujet, le père a bien oublié l’anniversaire de sa fille. Cependant il est vrai que la thématique oubli d’anniversaire ne tient qu’une petite place dans le texte. Les problèmes de contrat de Max en revanche en prennent beaucoup. Un peu trop peut-être ?
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:32 (2019)    Sujet du message: Quelle semaine !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 166 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com