forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Journée grise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 166
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 912
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Mar - 14:24 (2019)    Sujet du message: Journée grise Répondre en citant

Journée grise


Depuis ce matin, j’attends le rituel coup de fil de mon père qui, de sa voix grave, me dira : « Alors, mon garçon comment te sens-tu le jour de tes soixante ans ? » Je lui répondrai : « Je me sens très bien. Et toi, papa ? Comment tu vas ? » Dès que j’entends sa voix, je redeviens le petit garçon éperdu d’admiration et de tendresse pour son héros, ce père à la haute silhouette, à la crinière épaisse et au regard de brigand toujours en quête d’aventure. Il toussera un peu pour éclaircir sa voix que des décennies de Scotch et de Gitanes ont éraillée, et me demandera : « Tu vas fêter ça ce soir ? » Je tairai le fait que Sylvie,ma femme, est en train de me préparer une fête qu’elle croit être une surprise.
Ce soir, comme à chacun de mes anniversaires elle m’appellera à la dernière minute pour me donner rendez-vous dans un restau qu’elle aura choisi et où elle aura convié une trentaine de personnes qui se seront cotisées pour m’offrir « The » cadeau. Quelle idée auront-ils eue cette fois?
. « Dommage que je sois si loin, continuera papa. Je serais bien venu trinquer avec toi ». Depuis quelques années, papa est parti vivre à Tahiti, dans le sillage d’une nouvelle épouse. Même sous les Tropiques, il n’a jamais oublié mon anniversaire . Il va me demander : « Et ta retraite ? C’est pour cette année ? » Quand je lui annoncerai que je prolonge de deux ans pour atteindre le taux maximum », il s’écriera, goguenard : « Le taux maximum ! Quelle idée ! Viens donc passer du bon temps avec moi ici ! Revends tes parts à tes jeunes architectes associés! Encore deux ans ! Dans deux ans je ne serai peut-être plus là ! » Comme déjà l’an passé, il me fera le coup du« dépêche-toi-je-n’en-ai-plus-pour-longtemps ». Un peu ébranlé, je lui avais promis de venir, puis les mois passant, j’y avais renoncé. Trop de travail, des soucis avec les enfants, de graves ennuis à la suite de malfaçons dans un immeuble… Cette fois encore, après un grand soupir, il mettra fin à ma gêne palpable, en prenant un ton léger:« Tant pis pour toi fiston ! Je comptais t’organiser une sortie avec mon copain Ernest, bien meilleur qu’Hemingway à la pêche à l’espadon ! » Derrière son rire sonore je devinerai la fêlure de sa déception.
Il a raison. J’ai trop tardé. Il lui est forcément arrivé quelque chose pour qu’il ait oublié de m’appeler aujourd’hui .
La journée s’étire. De nombreux coups de fil professionnels. Régulièrement, je vérifie mes SMS sur mon portable. Rien... Dix-huit heures... « Mais qu’est-ce que tu fais papa ? » L’angoisse monte . Un problème là-bas ? Un cyclone ravageur? Un territoire entier privé de communications ? Je n’ai rien entendu de tel aux infos, pourtant … Je sens une boule grossir dans ma gorge. Et s’il avait eu un accident vasculaire ou cardiaque ? Il continue à vivre d’une façon si imprudente ! Cigarettes et whisky à gogo, à 83 ans… Il est peut-être hospitalisé et ne peut pas me contacter .
Enfin mon portable sonne. Un numéro inconnu…
- C’est toi , papa ?
- Mais non, idiot. C’est moi, Sylvie... Je t’appelle du portable d’une amie. Le mien est déchargé. Tu me retrouves dans une heure devant « Le Pressoir ? » Pas le temps de placer un mot. Elle a raccroché. Une heure plus tard, j’arrive au « Pressoir », le coeur toujours serré, et là, sur le trottoir devant le restaurant, je reconnais la haute silhouette couronnée d’épais cheveux blancs: « Alors fiston ! T’imaginais tout de même pas que tu allais fêter tes soixante ans sans ton vieux père !»
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Mar - 14:24 (2019)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
chuchoterie
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2018
Messages: 65
Localisation: Strasbourg
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Mar - 14:52 (2019)    Sujet du message: Journée grise Répondre en citant

Mon numéro 2. Je relis mes notes après ma première lecture : très bien écrit, très vivant, belle histoire et belle chute. À la relecture : il y a aussi beaucoup d'émotion, beaucoup de tendresse entre ce père et ce fils si différents. Je ne comprends pas bien le titre, "une journée grise" m'évoque une journée morne, sans surprise. Si je compare avec "Henri" (mon numéro 1), on n'a pas de traits saillants, et l'histoire n'est pas originale, mais j'ai eu beaucoup de plaisir à la lire.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 4 094
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 14:07 (2019)    Sujet du message: Journée grise Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé ce père dont tu fais une jolie description, il aime la vie cet amateur de "cigarettes et whisky et p'tites pépées", comme dans la chanson.
Finalement, il n'y a pas d'oubli, tant que la journée n'est pas terminée, c'est peut-être pour ça que je n'ai pas voté pour cette journée, pas si grise que ça !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 844
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 19:17 (2019)    Sujet du message: Journée grise Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé cette relation père-fils: ils sont différents, le père fantasque, jouisseur, goguenard, le fils beaucoup plus sérieux, rationnel et pourtant les deux sont unis par une même affection profonde. Belle chute, inattendue. Mon N°1.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 383
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 07:37 (2019)    Sujet du message: Journée grise Répondre en citant

Vraiment sympa cet anniversaire. Un anniversaire comme on en rêve tous. Le personnage du père est bien campé, celui du fils aussi. L’histoire fonctionne, on s’inquiète avec le tout nouveau sexagénaire, on est soulagé avec lui. Bref, j’ai bien aimé cette journée grise. Au pied de mon podium...
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 15:49 (2019)    Sujet du message: Journée grise Répondre en citant

Mon premier. J’ai aimé cette histoire simple dont la chute, si elle est un peu attendue, n’en est pas moins émouvante. On attend et on espère tant la présence du père qu’on est agréablement soulagé de son apparition. Les inquiétudes de son fils, qu’on sent croître dans le monologue où il imagine le contenu de l’appel espéré, se muent en panique. Le choix du temps futur dans le déroulement des réflexions est très bien vu, et produit un contraste avec la fin au présent marquant un retour à une réalité heureuse qui balaye d’un coup les hypothèses pessimistes. L’oubli, s’il n’est que supposé, est bien là. Petit bémol : le titre banal, ou pas trop en phase avec le propos. En résumé, une bonne petite histoire, bien écrite, qui force l’empathie avec le narrateur.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:33 (2019)    Sujet du message: Journée grise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 166 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com