forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ?

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> SALON DE THE -> Débats
Previous topic :: Next topic  
Author Message
luxatree
vocable éloquent

Offline

Joined: 08 Feb 2019
Posts: 22
Localisation: Haute Garonne
Masculin

PostPosted: Fri 8 Feb - 12:02 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

Tous ceux qui rédigent des textes pour l’internet le savent : pour espérer toucher un large public « on » leur conseille de passer sous les Fourches Caudines des indices de lisibilité et de faire en sorte de rendre leurs textes très lisibles.
Par très lisible, il faut comprendre écrire des textes accessibles à un public de niveau début du collège voire milieu du primaire.
Ces indices ne sont pas apparus avec le NET, mais ce dernier a acquis une telle puissance normative que les règles qui s’y appliquent finissent par s’appliquer partout et sur tout …
Que pensez-vous de ces indices ?
Sont-ils des fossoyeurs de la langue qu’il faut combattre, faut-il les utiliser, mais dans le sens inverse de ce qui est fait actuellement (c’est-à-dire privilégier des textes qui demandent une plus grande érudition) ou bien considérez-vous que c’est le sens du progrès et que la novlangue (voir 1984 de George Orwell) sera un bienfait pour l’humanité ?
_________________
Scribouilleur
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 8 Feb - 12:02 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,266
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 8 Feb - 12:12 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

Il est normal qu'une langue évolue... et traduise le niveau intellectuel de ceux qui lisent et/ou écrivent.

Ce n'est pas forcément une bonne chose et nous ne devons pas devenir les fossoyeurs de notre langue dite "de Molière".
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
luxatree
vocable éloquent

Offline

Joined: 08 Feb 2019
Posts: 22
Localisation: Haute Garonne
Masculin

PostPosted: Fri 8 Feb - 12:25 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

MamLéa wrote:
Il est normal qu'une langue évolue... et traduise le niveau intellectuel de ceux qui lisent et/ou écrivent.

Ce n'est pas forcément une bonne chose et nous ne devons pas devenir les fossoyeurs de notre langue dite "de Molière".


Mais à utiliser les indices à mauvais escient, est-ce que nous ne précipitons pas la langue dans une mauvaise direction ?
J’ai lu, sur un site consacré à l’écriture, que de nos jours on conseillait de ne pas écrire des phrases de plus de quinze mots, parce qu’un lecteur moyen n’est plus capable de comprendre des phrases plus longues !
Sauf erreur la moyenne était de trente mots à la renaissance.
Je trouve ça affolant.
Pour la petite histoire, j’ai découvert les indices avec Antidote et j’ai aussi utilisé un site ‘scolarius’ pour tester mes textes.
Je n’ai pas l’impression d’avoir un style recherché, je trouve mon écriture banale et pourtant les indices prétendent qu’il faudrait un niveau lycéen, voire universitaire, pour me lire …
J'avoue que ça me turlupine un peu.
_________________
Scribouilleur
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,077
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Fri 8 Feb - 15:14 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

Je pense normal d'accepter de nouveaux termes, de moderniser certaines pratiques. Le français est une langue vivante. Il n'en reste pas moins qu'elle est aussi, comme le précise MamLea, la langue de Molière. A nous de veiller sur elle.

Selon l'histoire que l'on crée, le public auquel on s'adresse (enfants ou adultes...) adapter le bon champ lexical, les formulations les plus adéquats me paraît essentiel, de là à "brader" nos pratiques...

On m'a parfois reproché mon style classique (pas ici, alors que personne ne cherche si je fais allusion à un forumeurs, ce n 'est pas le cas ), cela ne m'empêche pas de trouver des éditeurs sérieux et d'aller à la rencontre régulière de lecteurs séduits.

Chacun de nous doit trouver son style, c'est ce qui fait notre richesse. Si tous les auteurs écrivaient de la même façon, quel ennui se serait pour les lecteurs comme pour les auteurs !
Back to top
luxatree
vocable éloquent

Offline

Joined: 08 Feb 2019
Posts: 22
Localisation: Haute Garonne
Masculin

PostPosted: Fri 8 Feb - 17:29 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

Schématiquement, les indices de lisibilité utilisent des formules qui tiennent compte de la longueur des mots et de la longueur des phrases.
Ils sont utilisés pour rendre les textes de plus en plus lisibles, c’est à dire avec des phrases de plus en plus courtes et des mots comprenant de moins en moins de syllabes : on va finir par parler comme nos ancêtres les hommes des cavernes.
Puisque c’est le progrès, je me lance :
Houga bouga kong (traduction : la vie est un éternel recommencement). Laughing
_________________
Scribouilleur
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,266
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 8 Feb - 18:39 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

luxatree wrote:

Houga bouga kong (traduction : la vie est un éternel recommencement). Laughing

Hug ! (traduction: je suis indubitablement de ton opinion.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,077
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Fri 8 Feb - 19:06 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

Il me semblait qu'on écrivait "ugh" et cela voulait dire "salut et paix à toi " (je ressors là un vieux souvenirs d'adolescente, lol), mais peut-être qu'avec un "h" cela se traduit par "MamLea est indubitablement du même avis" ok, je file Mr. Green
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,266
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 8 Feb - 21:10 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

ptit lu wrote:
Il me semblait qu'on écrivait "ugh" et cela voulait dire "salut et paix à toi " (je ressors là un vieux souvenirs d'adolescente, lol), mais peut-être qu'avec un "h" cela se traduit par "MamLea est indubitablement du même avis" ok, je file Mr. Green


OK... Mr. Green
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,151
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Tue 12 Feb - 11:18 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

Indice de lisibilité, oui, bon, il s’agit, outre le fait de savoir lire, de comprendre ce qu’on lit ; voilà qui n’est pas compliqué, me disais-je en matière de réaction première à la question sus-posée, et c’est exactement ce que s’efforcent d’inculquer à leurs élèves les enseignants de primaire.

M’avez-vous bien suivie ? Mr. Green Je dis ça parce qu’en soumettant par curiosité la phrase ci-dessus à un outil de lisibilité appelé Scolarius (le premier que j’ai trouvé sur WWW et celui que tu cites, Luxatree), j’ai appris qu’elle avait le niveau 319 sur l’échelle suivante :
• Initié 190 et +
• Universitaire 150 - 189
• Collégial 120 - 149
• Secondaire 90 - 119
• Primaire 50 - 89
Vous m’en direz tant ! La phrase est longue, je l’admets (j’ai fait un peu exprès, aussi) mais je rêve ! Shocked Initié !? À quoi ?

Bref. Je trouvais intéressante la question posée, mais j’ai voulu en savoir plus sur ce qu’était un indice de lisibilité.

Eh ben ! j’ai pas été déçue du voyage ! Laughing

J’aurais pu m’en douter : « indice » ne veut pas forcément dire « polar nordique et enquête du commissaire Erlendur » mais peut sous-entendre « formule de calcul » et c’est ce sur quoi je suis tombée, à ma grande surprise.
Moi qui me cantonnais à l’aspect statistique nécessaire pour les concours de nouvelles (nombre de mots ou de signes), j’ignorais que de grands esprits en divers endroits du monde se fussent amusés (et hop, fendons nous d’un subjonctif !) à mettre en équation la longueur des phrases divisée par l’âge du capitaine lecteur multiplié par le pourcentage de mots compliqués au carré de l’écran linguistique… Non mais je rêve (oui, encore) !

Ce que j’en pense ?

Ceux qui ont fait ça ont bien dû se creuser la cervelle, et si vouloir mettre tout (et le reste) en équation me semble une propension habituelle du genre humain, je pense néanmoins qu’il convient de la prendre avec quelques pincettes.

Je suis d’accord qu’il faut être clair, précis, concis également quand on est amené à produire des écrits professionnels. C’est d’ailleurs ce qu’on nous apprend rapidement dans le monde du travail dès qu’on doit rédiger des articles, compte-rendus, notes de synthèse et autres résumés explicatifs.

J’ai souvent été amenée à « traduire » des textes réglementaires pour un public qui n’y entendait goutte : depuis le règlement ou la circulaire européens jusqu’à l’arrêté préfectoral de mon département, en passant par le décret national précisé par une circulaire d’application aux multiples pages, bonjour la prise de tête.
Néanmoins, même si je rendais les choses simples à entendre et comprendre, je ne pouvais pas faire l’impasse sur des termes particuliers dont je m’efforçais de rendre claire la signification. Si quelqu’un n’a pas les clés pour comprendre, il faut les lui donner, c’est aussi simple que ça.

Se mettre au niveau du lecteur, oui, le laisser dans son ignorance crasse, c’est le prendre pour un imbécile.

En dehors des écrits spécialisés (pas forcément la littérature), je pense la même chose : supposer que le lecteur ne comprendra pas, c’est avoir de lui une image de crétin.
Pourquoi une personne n’ayant pas poursuivi d’études serait-elle incapable de comprendre un texte d’un niveau supérieur à celui où elle a arrêté son cursus ?

Évidemment qu’on ne va pas commencer avec du Proust (dont je n’ai jamais réussi à dépasser cinquante pages, tellement ça me rase) mais employer des mots un peu plus élaborés et des constructions de phrases autres que sujet verbe complément ne peut pas faire de mal. Même les gens qui n’aiment pas lire sont amenés à lire : des notices, des articles, du contenu web…

Pour les notices, si c’est du coréen traduit avec les pieds par un néerlandais pour les exportations françaises, il n’y a hélas pas grand-chose à faire.
Mais pour des articles ou du contenu web, pas la peine d’avoir un langage de demeuré. Il y a belle lurette qu’on déconseille aux parents de parler bébé, le gamin comprendra et apprendra bien mieux si on lui dit « chien, chat, voiture » que si on bêtifie « ouah ouah, miaou, la toto elle fait vroum vroum ».
Mon avis, c’est que ça doit être pareil pour des adultes à qui la vie n’a peut-être pas donné les mêmes opportunités.

Chercher à tirer les gens vers le haut ne peut être que bénéfique pour eux et pour tout le monde.

Mais niveler par le bas pour se dire que « j’aurai plus de lecteurs et plus de visites sur mon site » relève d’un autre calcul que je pense égoïste et alors, c’est un autre débat.
Back to top
luxatree
vocable éloquent

Offline

Joined: 08 Feb 2019
Posts: 22
Localisation: Haute Garonne
Masculin

PostPosted: Tue 12 Feb - 13:05 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ? Reply with quote

Silicate wrote:
Indice de lisibilité,

...
...

Se mettre au niveau du lecteur, oui, le laisser dans son ignorance crasse, c’est le prendre pour un imbécile.

En dehors des écrits spécialisés (pas forcément la littérature), je pense la même chose : supposer que le lecteur ne comprendra pas, c’est avoir de lui une image de crétin.
Pourquoi une personne n’ayant pas poursuivi d’études serait-elle incapable de comprendre un texte d’un niveau supérieur à celui où elle a arrêté son cursus ?

Évidemment qu’on ne va pas commencer avec du Proust (dont je n’ai jamais réussi à dépasser cinquante pages, tellement ça me rase) mais employer des mots un peu plus élaborés et des constructions de phrases autres que sujet verbe complément ne peut pas faire de mal. Même les gens qui n’aiment pas lire sont amenés à lire : des notices, des articles, du contenu web…

Pour les notices, si c’est du coréen traduit avec les pieds par un néerlandais pour les exportations françaises, il n’y a hélas pas grand-chose à faire.
Mais pour des articles ou du contenu web, pas la peine d’avoir un langage de demeuré. Il y a belle lurette qu’on déconseille aux parents de parler bébé, le gamin comprendra et apprendra bien mieux si on lui dit « chien, chat, voiture » que si on bêtifie « ouah ouah, miaou, la toto elle fait vroum vroum ».
Mon avis, c’est que ça doit être pareil pour des adultes à qui la vie n’a peut-être pas donné les mêmes opportunités.

Chercher à tirer les gens vers le haut ne peut être que bénéfique pour eux et pour tout le monde.

Mais niveler par le bas pour se dire que « j’aurai plus de lecteurs et plus de visites sur mon site » relève d’un autre calcul que je pense égoïste et alors, c’est un autre débat.



_________________
Scribouilleur
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 05:59 (2019)    Post subject: Indices de lisibilité : bientôt la novlangue ?

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> SALON DE THE -> Débats All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group