forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Il faut ce secret taire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Jeu 161
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 230
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 21:53 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Il faut ce secret taire !

Jusqu'à ce 15 octobre, je n'avais eu affaire qu'à des secrets d'enfants, sans importance, de ceux qui se répandent comme une traînée de poudre et se divulguent de bouche à oreille dans la cour de récréation. Lorsqu'on a douze ans, on considère qu'un secret le reste si on ne le partage qu'avec une seule personne à la fois !
Je ne pensais pas être confrontée un jour à un véritable secret et je peux l'avouer maintenant, j'aurais préféré ne pas vivre cette aventure.
Donc, je rentrai chez moi cet après-midi-là plus tôt que prévu, le professeur d'E.P.S étant absent, on avait eu quartier libre dès quinze heures. Sitôt arrivée, je balançai mon sac dans le couloir, j'allai me chercher un paquet de gâteaux, puis, au moment de m'effondrer dans le canapé, je perçus des bruits bizarres venant de l'étage. Mon coeur se mit à battre la breloque, j'imaginai aussitôt des voleurs en train de dérober les bijoux de ma mère. Ils m'avaient probablement entendue, ils allaient descendre et peut-être me tuer ? Tétanisée par la peur, je ne pensai même pas à trouver une cachette pour me dissimuler. Lorsque le supposé cambrioleur apparut, j'étais toujours au beau milieu du séjour. À mon grand soulagement, c'était seulement mon père. Il n'eut vraiment pas l'air ravi de me découvrir et m'apostropha vivement :
- Qu'est-ce que tu fais là à cette heure-ci ?
Je lui expliquai la raison de ma présence et j'allai lui retourner la question, lorsque j'aperçus, par l'entrebâillement de la porte mal refermée, une silhouette féminine inconnue passer rapidement.
- Qui est-ce ? demandai-je intriguée.
Papa se racla la gorge, se tordit la bouche, se gratta la tête et finalement me dit :
- Viens t'asseoir, je vais te livrer un secret. La dame que tu as entrevue est dans la police, elle travaille dans les services secrets et elle est venue se cacher ici durant quelques heures. Elle allait repartir lorsque tu es arrivée. Surtout, tu ne dois pas en toucher un mot à ta mère, car elle voudrait en savoir davantage et pourrait me mettre en danger ainsi que cette femme. Je sais que je peux te faire confiance, tu es ma petite fille chérie et je t'aime.
Fière de cette complicité, je l'assurai de mon mutisme.
Une semaine passa, cette histoire extraordinaire me tournait sans cesse dans le crâne et, puisque je ne pouvais en parler à maman, je finis par me confier à ma meilleure amie. Linda m'écouta avec intérêt. À la fin de mon récit, elle secoua la tête d'un air sceptique.
- À mon avis, ton paternel t'as roulé dans la farine et tu as gobé tous ses mensonges. Tu es super naïve. Je suis sûre qu'il était en train de s'envoyer en l'air avec la fille quand tu es arrivée et il a inventé un truc bien débile pour que tu ne dises rien à ta mère.
Je la regardai effarée, j'étais, en effet, très peu informée des choses de l'amour. Linda avait un an de plus, des sœurs aînées et donc des connaissances sur la nature humaine que je ne possédais pas.
Je ne voulus pas la croire, ce qu'elle affirmait était au-delà de ce que je pouvais accepter. Je me fâchai avec Linda.
Plusieurs mois plus tard, mes parents divorcèrent.
Lorsque je rendis visite à papa, je fis la connaissance d'une jeune fille qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à la silhouette aperçue ce 15 octobre fatidique. C'était la secrétaire de mon père. Histoire banale d'adultère, plus aucun secret là-dedans.
Je me réconciliai avec mon amie.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Nov - 21:53 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Donaco
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2018
Messages: 71
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 22:30 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Le texte en lui-même fonctionne bien. On sent bien, nous lecteurs, que cette jeune femme est la maîtresse du papa. La finesse de Linda, c'est la nôtre, du coup, on a un peu pitié de cette petite fille qui n'a pas encore compris ce que peut être le monde adulte. Tout ceci est bien rendu mais j'ai trouvé la fin un peu mièvre, pour le coup. Et aussi, trop abrupte.
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 23:14 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Mon troisième, malgré le titre, jeu de mot superflu sans rapport avec l’action. Bon, la silhouette furtivement aperçue était celle de la secrétaire du paternel libidineux, mais ça me paraît téléphoné, et sans grand rapport avec le sujet. A part ça, c’est bien et clairement écrit. L’idée est bonne, et bien traitée ; j’aurais aimé une chute, une fin, une dernière phrase, plus percutante. Mais bon !
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 313
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 07:53 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Une histoire terriblement vraisemblable ! C’est drôle, enlevé. Emouvant aussi de voir cette enfant porter ce si terrible secret. J’ai beaucoup aimé. Le fait qu’il n’y ait pas une phrase percutante pour finir ne m’a pas gêné : je ne suis pas un fanatique des nouvelles à chute. Au pied de mon podium…
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 772
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 10:47 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Lecture agréable. Thème classique. J'avais aussi pensé, au début, que les bruits ressemblaient davantage à des soupirs... mais un détail m'avait fait douter avec cette courte phrase : "Lorsque le supposé cambrioleur apparut, j'étais toujours au beau milieu du séjour.", je me suis dit "oh, je me suis fait avoir... et puis non, c'était bien le père occupant le terrain pendant que sa maîtresse détalait.

Le scenario fonctionne, est plaisant. Sur ma 4ème marche.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 807
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 12:16 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Une histoire simple, une situation somme toute banale et la gamine bien naïve ! La lecture du texte est agréable. Il méritait bien mon petit point.
Je mettrais un bémol sur le jeu de mot du titre.

Au sujet de "la chute" en général, je suis de l'avis de Pierre. On nous demande d'écrire un texte, pas obligatoirement "une nouvelle" et la chute n'est pas indispensable, même pour une "nouvelle" et même si elle est appréciable et appréciée.

Alain : je ne vois pas en quoi le père est "libidineux". Il trompe sa femme, soit, avec sa secrétaire qu'il amène chez lui, soit ! Mais au bout du compte, il divorce et épouse son amante. Situation fréquente, fin morale.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 772
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 14:53 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Et pour une fois, j'ai repéré le jeu de mots dans le titre ! ok, c'était facile, mais je suis si nulle à ce genre de jeux que... bah j'suis quand même contente
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 230
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 18:51 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Merci à tous pour vos critiques.
@ Alain, je veux bien admettre que mon jeu de mot est un peu pourri et je l'assume complètement, mais, par contre, je pense qu'il est totalement en adéquation avec le texte. Il s'agit en effet d'un père qui dit à sa fille qu'il faut taire ce secret à sa mère donc : il faut ce secret taire...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 807
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 18:56 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Armorique a écrit:
Merci à tous pour vos critiques.
@ Alain, je veux bien admettre que mon jeu de mot est un peu pourri et je l'assume complètement, mais, par contre, je pense qu'il est totalement en adéquation avec le texte. Il s'agit en effet d'un père qui dit à sa fille qu'il faut taire ce secret à sa mère donc : il faut ce secret taire...

Et aussi que la maitresse est la secrétaire !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 230
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 18:57 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

C'était, en effet le double effet kiskool Mr. Green
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:00 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

MamLéa a écrit:
Alain : je ne vois pas en quoi le père est "libidineux". Il trompe sa femme, soit, avec sa secrétaire qu'il amène chez lui, soit ! Mais au bout du compte, il divorce et épouse son amante. Situation fréquente, fin morale.

C’est juste que je cherchais un adjectif. Celui-ci n’est peut-être pas le plus approprié. Il ne correspond qu’à la situation. Après tout le père n’est pas plus libidineux que vous et moi. J’aurais pu choisir indélicat, dissimulateur, adultère…

Les critiques constructives, aussi sérieuses soient-elles, comme les votes d’ailleurs, sont dépendantes de l’impulsion de l’instant.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 730
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 15:31 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

Je crains de ne rien avoir de bien constructif à ajouter après les commentaires de mes camarades. Je n'ai quant à moi pas vraiment été emballée, j'avais compris ce qu'il se passait évidemment... mais bon, ce n'est pas un exploit Mr. Green Est-ce qu'aujourd'hui une gamine pourrait être aussi naïve ? Peut-être finalement... et presque tant mieux, à tout prendre. Ah si, tiens, petite remarque constructive j'espère : je pense que la toute dernière phrase est inutile et sonne mal, conclut de manière un peu neuneu (pardon pour le thème) l'histoire. Terminer par "plus aucun secret là-dedans" me semble mieux et suffisant, non, pour une gamine qui d'un coup a fatalement grandi ?
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 230
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 19:18 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire Répondre en citant

@ Jodie, tu as raison la dernière phrase ne fait pas avancé le schmilblick ... Mr. Green
Autrement, j'ai fait exprès de ne pas dater l'histoire, car en effet les enfants de maintenant sont le plus souvent au courant de tout et perdre très tôt leur fraîcheur d'enfant. Ce qui, à mon humble avis, est un peu dommage...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45 (2018)    Sujet du message: Il faut ce secret taire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Jeu 161 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com