forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comme le nez au milieu de la figure

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Jeu 161
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 15:15 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

- Mon pauvre Édouard, vous vous êtes encore pris les pieds dans l'tapis !
Adélaïde tamponnait énergiquement le nez tuméfié de son époux avec une lotion à l'arnica de sa composition.
Le Comte Édouard du Rougenet de Lacave et la Comtesse Adélaïde passaient des jours tranquilles dans leur manoir perdu dans l'Aubrac. La bâtisse avait eu ses heures de gloire, mais accusait, comme en témoignaient quelques lézardes et tuiles envolées, le poids de trop nombreuses années de vaches maigres.
Adélaïde déplorait le fait qu'Édouard se relève chaque nuit. Il avait beau le faire le plus discrètement possible, elle s'éveillait inévitablement.
- Vous devriez faire un examen de votre prostate ! lui reprochait-elle régulièrement, davantage dans l'espoir de protéger son sommeil que par soucis de la santé de son compagnon.
Conseil que ne suivait pas le vieil homme, surtout par honte de devoir montrer à un roturier la partie noble de son individu.
- Je n'ai pas du tout envie que n'importe quel quidam se permette de me faire un toucher rectal.

***

Dans les sous-sols profonds d'une forteresse, deux silhouettes sont éclairées par la lueur vacillante d'une bougie. Assis de part et d'autre d'un vieux foudre de chêne, ils dégustent, dans d'élégantes coupes en cristal de Baccarat, le dernier Château Latour 1936 des réserves.
- En voilà encore un que les Boches n'auront pas !
Ainsi s'exprime le plus petit des deux, vêtu d'une livrée sombre, se tenant raide au moment de lever son verre, tel un fantassin saluant son officier. Il avait savouré, les yeux fermés les deux premiers verres du rare breuvage dans un profond mutisme, mais celui-ci, le dernier pour cette nuit, lui délie la langue.
Le second personnage est un grand individu voûté. Il porte une longue liquette blanche et un ridicule bonnet de coton dont le but est la dissimulation de son crâne lisse, plutôt que sa protection contre le froid. On a sa fierté, quand on est châtelain ! Il approche son verre de celui de son vis-à-vis, exposant ainsi son visage à la pâle lumière.
- Santé !
- Oh ! Monsieur, que vous est-il arrivé ? s'écrie le petit homme apercevant le pansement qui couvre une partie du visage de son complice.
- Ma mémoire, mon pauvre ami ! Ma mémoire qui fout l'camp ! Figurez-vous qu'hier, en voulant rejoindre la couche conjugale, dans la demi-obscurité, je me suis trompé de passage, et j'ai foncé droit dans le mur ! Heureusement, Madame ne s'est pas rendu compte de la durée de mon absence. Elle a cru que j'avais glissé sur la peau d'ours qui nous fait office de descente de lit. Je crois qu'elle n'a même pas senti mon haleine chargée des fragrances de notre petit Gevrey-Chambertin d'hier.

***

Les prétendus besoins nocturnes d'Édouard du Rougenet de Lacave étaient un mensonge pour ne pas dévoiler à son épouse qu'il se rendait chaque nuit en cachette dans les caves du domaine pour partager avec Firmin, son fidèle domestique, quelques bouteilles de ses meilleurs crus millésimés. Des centaines de bouteilles poussiéreuses y étaient soigneusement conservées, mais puisque le couple ne recevait plus personne, le stock ne diminuait pas.
- Madame Adélaïde n'aime pas le vin. Elle préfère ingurgiter moult pisse-madame préparées avec les herbes qu'elle récolte elle-même sur les terres des environs. Elle m'interdit toute boisson alcoolisée, même, le soir, le doigt de whisky ou de Cognac qui faciliterait mon sommeil !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Nov - 15:15 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 15:32 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

L’écriture est bonne et limpide, ce qui ne m’a pas suffi pour accorder des points à cette histoire souterraine. L’idée n’est pas mauvaise de la scinder en trois parties afin de tenir le lecteur en haleine, mais elle manque de vigueur, et la fin de relief. Le titre, le nom du personnage, trop appuyé, donnent de l’importance à un fait somme toute mineur, et sans grand rapport avec la notion de secret. Résultat : sans être confiné au sous-sol, ce texte est resté au pied de mes marches.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2018
Messages: 71
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 17:11 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

J'ai adoré cette scène extrêmement visuelle et si bien racontée en peu de mots : le nom de famille, les rapports homme-femme dans un couple âgé, le choix du lexique...

Même si la scène est mineure, le jeu de la narration est là et il y a beaucoup de pittoresque !
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 730
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 09:22 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

J'ai accordé une place sur mon podium à ce texte, avant tout pour le personnage du Comte Edouard. Je le voyais très nettement dans sa cave avec sa liquette, son bonnet de nuit et sa plaie au nez. J'avais fortement envie de boire un verre en sa noble compagnie. Mon côté "j'aurais adoré être aristocrate". Petit bémol concernant la fin du texte mais sinon, j'ai passé un agréable moment en ce manoir de l'Aubrac.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 313
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 09:51 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

Il est sympa cet Édouard du Rougenet de Lacave. Partager ses grands crus avec un domestique, témoigne d’un bel esprit d’abolition des privilèges ! Le texte est bien écrit, les personnages bien campés en quelques mots, j’ai beaucoup aimé. Sur mon podium !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 12:18 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

Merci pour vos commentaires.

NB1 : J'ai réussi à placer tous les 5 mots, alors que 3 seulement étaient obligatoires.
NB2 : est-il vraiment indispensable que le titre soit en rapport direct de chez direct avec le thème ? Pour moi, le mien l'était.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 15:44 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

MamLéa a écrit:
est-il vraiment indispensable que le titre soit en rapport direct de chez direct avec le thème ? Pour moi, le mien l'était.

Tu as mal compris ma remarque. Ce que je pointe, ce n’est pas que le titre n’ait rien à voir avec le sujet, ici le secret, mais que le thème principal, souligné par le titre et le nom du personnage, le nez blessé, en soit éloigné. Le titre est bien en cohérence avec le texte.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:04 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

Mon numéro 4.
Cette petite pièce en trois actes m'a bien plu. J'ai bien visualisé les scènes et souris de la connivence du comte et de son domestique.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 198
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 18:50 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure Répondre en citant

Il est bien sympathique cet homme qui préfère boire un Gevrey-Chambertin plutôt qu'aller se faire faire un toucher rectal ...
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:48 (2018)    Sujet du message: Comme le nez au milieu de la figure

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Jeu 161 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com