forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le secret d'Emma

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Jeu 161
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 398
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 13:51 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

LE SECRET D’EMMA

Alors que la fête du village battait son plein, Emma quitta brusquement la table et courut vers la sortie. Lucie, qui était assise en face d’elle et avait remarqué son trouble, la suivit à distance, intriguée par le comportement de son amie. Après une discrète poursuite à travers les ruelles encaissées du vieux quartier, elle la vit sur la place de l’église. Emma, debout sur le parvis, les bras ballants, l’air effondré, fixait le portail et ne remarqua pas sa présence. Lucie courut vers Emma et lui saisit le poignet. Elle se retourna, son visage était inondé de larmes. Les flonflons de l’orchestre leur parvenaient atténués, le ciel était rempli d’étoiles, une brise fraiche venant de la rivière caressait leurs cheveux. Emma se calma. « Qu’est-ce que tu fais là ? » dit-elle à son amie.
« J’allais pas te laisser dans cet état. Dis-moi ce qui ne va pas.
- Je peux pas, si tu savais comme j’ai honte !
- Allons, reprends-toi. Que s’est-il passé ? Tu semblais pourtant joyeuse en arrivant.
- Oui, je faisais bonne figure, mais ce n’était que de la dissimulation.
- Bon, libère-toi ! Raconte-moi tout.
- D’accord, mais tu me jures que ça restera entre nous.
- Pour qui tu me prends ? Bien sûr que je n’en dirai rien à personne. Juré craché ! »

Lucie conclut son serment en envoyant vers le sol un grand jet de salive. Emma, d’une voix chevrotante entrecoupée de sanglots la mit dans la confidence.
« Eh ben ça alors ! S’exclama Lucie. Si je m’attendais à ça ! Et pourquoi t’es-tu enfuie ?
- C’est quand David a fait cette réflexion stupide ; pendant un moment, j’ai cru qu’il savait.
- Mais c’est impossible, il était à Paris quand…
- Oui, t’as raison. Personne n’est au courant. Imagine, si mes parents l’apprenaient. Ou Sébastien, ou oncle Paul, ou David…
- Bon, c’est pas si grave en fait, tout le monde peut avoir un moment d’égarement…
- Que tu dis ! Crois-moi je préférerais être tombée enceinte, ou, ou je ne sais pas, moi, être lesbienne.
- A la vérité, c’est du sérieux. L’important, c’est que rien ne fuite. Si tu tiens bien ta langue ça n’aura que des conséquences mineures. T’as bien détruit le… le truc ?
- Oui, et j’ai pris mes précautions pour que personne ne voit le…
- Alors tout va bien. Ne pleure plus, je suis avec toi.
- Merci, tu es ma meilleure amie.
Emma enlaça Lucie et déposa un baiser sur sa joue. Elles se quittèrent en souriant.

Le lendemain Lucie entra dans la pharmacie. La boutique était déserte, Seule Aude, l’employée, s’y trouvait.
« Emma paraissait bizarre hier soir, dit-elle. Tu sais ce qu’elle a ?
- Je sais pas. Tu as reçu cette pommade que j’ai commandée ?
- Oui, je vais te la chercher. Tu sais, elle m’inquiète, Emma. Un problème sentimental ?
- Non ; enfin, je ne pense pas.
- Alors une histoire de fric ? Une maladie ?
- Rien de tout ça. Et d’ailleurs, comment veux-tu que je le sache ? Oh, et puis flûte ! Je te le dis, mais promets-moi que ça ne sortira pas d’ici.
- Je suis une tombe ! Motus et bouche cousue ! Juré craché !
- Alors voilà :… »

Trois jours plus tard, tout le village était au courant. Seule Emma ne participait pas aux conversations dont elle était l’objet. On lui souriait en la croisant sur le trottoir pour juste après rejoindre en cachette un groupe qui s’entretenait avec passion de l’unique sujet à la mode. La rumeur s’étendit très vite aux villages voisins, au canton, puis à toute la région. Tout le monde connaissait le secret d’Emma.

Mais au fait, quel secret ?

Vous ne pensez quand même pas que je vais vous le dire.

C’est un secret !
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Nov - 13:51 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Donaco
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2018
Messages: 68
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 17:19 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Pierre qui roule amasse mousse...

Ca roule incroyable ce petit texte ! Et on s'y laisse prendre, avec une seule envie : savoir !

Les dialogues donnent beaucoup de rythme au texte et les personnages sont bien croqués. Les rumeurs doivent aller bon train dans ce genre de village...
Le plus appréciable, c'est que l'auteur joue avec nous et nous traîne par le bout du nez jusqu'au bout. J'avais déjà voté quand je suis arrive à ces lignes :
" Oui, t’as raison. Personne n’est au courant. Imagine, si mes parents l’apprenaient. Ou Sébastien, ou oncle Paul, ou David…
- Bon, c’est pas si grave en fait, tout le monde peut avoir un moment d’égarement…
- Que tu dis ! Crois-moi je préférerais être tombée enceinte, ou, ou je ne sais pas, moi, être lesbienne." Smile

Ca, c'est fort !! Parce qu'alors : mais quel est le secret d'Emma bon sang!
Revenir en haut
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 310
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 08:05 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

C’est bien mené, amusant, agréable à lire. Rythmé par de bons dialogues ce qui n'enlève rien, au contraire. Mais, bien sûr, ce secret non dévoilé laisse le lecteur un peu sur sa faim ! Un peu vache de la part de l’auteur !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 789
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 12:22 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Que voilà un secret bien gardé... par l'auteur.
Secret de polichinelle, il n'y a que le lecteur qui soit le dindon de la farce.
Sur mon podium.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 884
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 14:20 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

La lecture de ce texte bien mené m'a amusée; Sur mon podium.
Une remarque orthographique : Il conviendrait d'écrire "pour que personne ne voie le..."car ici le verbe voir est au présent du subjonctif.
Revenir en haut
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 197
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 14:43 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Personnellement, ce qui m'a géné dans ce texte, c'est le décalage entre l'histoire pour les grands et la chute qui fait histoire pour les enfants.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 761
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 14:52 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

La chute m'a emballée, amusée, agacée ! Mr. Green Texte bien mené, le ton plus enfantin ne m'a pas gênée à la fin car j'ai pris cela sur le ton de la taquinerie et apprécié (imaginant le regard brillant de l'auteur à l'idée du tour si bien joué)

Sur mon podium dès la 1ère lecture !
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 214
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:15 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Mon numéro 1 sans hésitation. La fin est super mais très frustrante.
Sais-tu seulement quel est ce secret ?
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Donaco
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2018
Messages: 68
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:32 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Oui, au fait ! Super question de Armorique ! Smile Smile Smile
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 398
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:39 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Armorique a écrit:
Mon numéro 1 sans hésitation. La fin est super mais très frustrante.
Sais-tu seulement quel est ce secret ?

Oui, mais je ne le dirai pas ! Laughing
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 724
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 15:20 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Alors comme ça Alain Kotsov est lecteur de Sophie Kinsella Mr. Green ? Quand j'ai vu le titre de ton texte, j'ai pensé : Les petits secrets d'Emma, de Sophie Kinsella. Je l'ai lu il y a des années et je m'étais bien marrée (une scène où la narratrice déballe tous ses secrets les plus inavouables à son voisin dans un avion lorsqu'elle croit qu'ils vont se crasher était inoubliable de drôlerie). Bref. C'était un bouquin très girl-concept pour girls dans la lignée Bridget Jones, même si ce peut être totalement pour les hommes itou, cette conception commercialement genrée m'agaçant au possible. Mais, toutefois, je reste à présent totalement et fermement hermétique au côté dialogue de filles (fort bien rendu, d'ailleurs, on s'y croirait, manque plus que la main gauche recoiffant une mèche et le pouce droit sur tweeter), envie de les choper, ces gourd..., par le chignon et paf, coups de tête. Ouais, suis affreuse vieille corneille mauvaise et blasée et aigrie et etc... Donc, très très subjectivement, je n'ai pas pu adhérer au texte. Même si la fin est une bonne idée. Je pense néanmoins que les deux dernières phrases sont inutiles, voire même les trois dernières pour encore plus faire penser au lecteur que l'auteur a forcément oublié de lui révéler quelque chose et que c'est peut-être même pas fait exprès Mr. Green . Mais là encore, c'est tout à fait subjectif.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 398
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 17:22 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

@Jodie : j’ignore, ne sachant mesurer la part d’ironie dans ton commentaire, si tu supputes que le titre et le nom de l’héroïne sont inspirés d’une œuvre existante, celle que tu cites. Pour mettre les points sur les I, je n’ai jamais entendu parler de Sophie Kinsella (ma culture en matière de littérature contemporaine est très réduite) et, des seules Emma que je connais, façon de parler, l’une se nomme Bovary, une autre de Caunes, et la troisième, je pense être exhaustif, est la charmante assistante de John Steed, Emma Peel, dans la série anglaise qui enchanta ma (notre) jeunesse. Ce que tu dis du livre donne envie de le lire (j’ai adoré Bridget Jones). J’ai choisi ce prénom pour son intemporalité et sa (relative) rareté pour ne pas ancrer mon histoire dans une époque précise. Mon héroïne aurait pu se prénommer Charlotte, Line, ou Jodie…

Il y a certes un soupçon de misogynie, assumée, et pas méchante j’espère, quand je sacrifie au cliché des filles qui ne savent pas tenir leur langue ; j’aime les clichés, même si je n’y adhère pas forcément ; et pour celui-ci, je ne dirai pas si c’est le cas ; c’est un secret !

Contrairement à toi, je tiens beaucoup aux dernières phrases. Comme souvent, ce sont elles que j’ai écrites en premier. Mais ton avis est parfaitement recevable ; disons qu’il est en phase avec ta manière d’écrire, différente de la mienne, mais à laquelle je rends fréquemment hommage au travers de mes votes, comme pour le jeu présent.

Si mon texte est inspiré, de loin et sans doute inconsciemment, d’un précédent écrit, c’est de celui que j’ai proposé au concours LELIA 2016, sur un thème voisin, incertitude, et qui y a obtenu la première place. J’étais en bonne compagnie dans le recueil des lauréats, où le forum était bien représenté. On en a parlé ici

Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas lu, je propose de le leur adresser gracieusement en MP. Je pense que cette offre n’est pas contraire à la volonté de l’éditeur, bien au contraire…
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 724
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 8 Nov - 09:22 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma Répondre en citant

Oui, Alain, tu me connais un peu maintenant, et j'ironisais pas mal, oui Okay J'ai juste décrit ce à quoi ton tire m'a fait penser à la première lecture, c'est tout. Et t'inquiète, la misogyne dans tout ce qui a été dit, c'est moi, assumée telle quelle aussi Mr. Green
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:48 (2018)    Sujet du message: Le secret d'Emma

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Jeu 161 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com