forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lingots d'or

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 159
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 180
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 10:37 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

Lingots d'or.


" On a toujours besoin d'un pavé ".
Ce gros titre s'étalait sur trois colonnes à la première page du journal. On était au milieu du mois d'août 1968 après les événements des semaines précédentes, un calme surprenant régnait sur la France. Manifestement, cette affirmation étrange devait être le résultat de cogitations d'un stagiaire en mal d'inspiration. Cela changeait de la prétendue vision du monstre du Loch Ness, le serpent de mer habituel des mois d'été.
Je me demandais, malgré tout, comment on avait pu rédiger plus de trente mots sur un tel sujet.
Je lus en diagonale les quelques premières lignes. L'auteur, de but en blanc, affirmait qu'un pavé était indispensable à tout un chacun. On ne pouvait se dispenser de cet objet qui pouvait servir de cale-porte, de presse-papier et d'autres choses encore... Ces " autres choses" n'étaient pas précisées faute probablement d'en avoir la moindre idée.
La suite de l'article se trouvait quelques pages plus loin. Je m'y rendis. Le journaliste expliquait qu'au delà de posséder un pavé pour un usage quelconque, il fallait rapidement, en acquérir un spécimen, puisque c'était devenu un article "culte" depuis mai dernier. En effet, les étudiants et ouvriers avaient démoli les chaussées de Paris et avaient lancé les pavés ainsi récupérés sur les CRS. À la fin des échauffourées, des manifestants, plus malins que les autres, avaient pensé à les subtiliser en vue de les revendre. Depuis lors, il était devenu dans le vent d'avoir chez soi une de ces pierres manufacturées. Un peu de sang séché lui rajoutait de la valeur et elle pouvait alors atteindre des tarifs élevés. L'auteur ajoutait qu'un marché noir du pavé existait et qu'il fallait se méfier des imitations. Je me demandais alors comment il était possible de faire expertiser un tel objet pour en établir la véritable provenance. Si réellement, on pouvait tirer un bon prix en proposant ces cailloux à des gogos, j'étais prêt à détériorer la descente du garage et à faire couler du jus de viande à leur surface. Avec le produit de la vente, j'irai m'offrir un véritable "pavé saignant" de bœuf dans un bon restaurant. Celui-là, au moins, je saurais où le mettre.
Le journaliste terminait son article en prédisant aux lecteurs que cet engouement pour les pavés parisiens n'était pas prêt de s'arrêter car, selon lui, cet achat était un excellent investissement, que personne ne regretterait plus tard et dont la valeur irait crescendo.
Cela me laissa toutefois assez sceptique. Après réflexion, je renonçais à la tentation de démolir ma maison non par un réel souci de probité, mais plutôt par crainte de représailles sérieuses de mon paternel qui n'aurait sûrement pas apprécié la dégradation de notre pavillon !
Cinquante ans plus tard, si d'anciens soixante-huitards possèdent encore dans les greniers ces supposés "lingots d'or" je ne pense pas qu'ils en tireraient le moindre centime...
Cet article de presse n'était probablement qu'une galéjade montée de toutes pièces pour meubler une actualité sans intérêt.
Une sorte de pavé dans la mare lénifiante de l'information.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Sep - 10:37 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 382
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 14:23 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

Mon premier sans hésitation. Le thème, si difficile, est respecté. C’est bien écrit, fluide, empreint d’un humour de bon aloi. Le « pavé saignant » est bien trouvé, et la dernière phrase en écho harmonieux avec le sujet. Je ne peux me désoler que ces lingots eussent été jugés de moindre valeur que mon pavé, avatar d’un vote hasardeux réunissant un faible nombre de voix et de candidats, mais je lui accorde une mention très bien !

Remarques : au-tiret-delà ; pas près de s’arrêter. Fautes courantes.

PS : Ce commerce inventé ( ?) de pavés soixante-huitards m’en rappelle un autre, plus récent. A Berlin, en 1990, où je trainais mes guêtres, de semblables reliques étaient proposées aux touristes : des morceaux du mur, que les coups de pioches avaient dépouillés de leurs graffitis. Il y avait même, dans les sacs en plastique où ils étaient vendus par paquets de cinq, pour un ou deux marks, des « certificats d’authenticité », imprimés avec le matériel de l’époque. J’en ai acheté un lot, comme tout le monde, mais j’accorde plus de valeur à ceux que je ramassai au pied du monument en destruction, beaucoup plus petits, mais plus crédibles. J’ignore encore si les autres étaient des contrefaçons ; peut-être pas !
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 292
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 17:19 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

L’idée de départ est originale, le thème du jeu pris au pied de la lettre est bien traité. De l’humour (toujours le bienvenu) quelques jeux de mots autour du pavé. Le tout se lit bien, avec un côté article documentaire. J’ai bien aimé. Mais bon, le choix n’a pas été facile…
Pour Alain: Un site propose des pavés parisiens certifiés, au prix de… 60 à 150 euros selon le modèle. Ne pas manquer le « Mon Pavé Mai 68 » à quatre-vingts euros pièce.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 699
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 17:52 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

"Cinquante ans plus tard, si d'anciens soixante-huitards possèdent encore dans les greniers ces supposés "lingots d'or" je ne pense pas qu'ils en tireraient le moindre centime..."

Le verbe tirer me tracasse, pourquoi pas "ils en tireront le moindre centime" ou "tirent" ?

Mis à part ce détail, le traitement du sujet est excellent, avec un zeste d'humour ! Au pied de mon podium avec celui de Janis. La concurrence était très rude !
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 701
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 20:47 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

C'est sûr qu'un thème sur les pavés évoquait mai 68... j'en conserve surtout le souvenir du slogan "sous les pavés, la plage" et celui de mes tout juste 20 ans.
Je n'ai pas compris pourquoi il songe à démolir le pavillon de son père ? Sinon, l'histoire est plaisante, mais j'ai préféré d'autres textes.

PS : je possède un pavé de la place Stanislas de Nancy. Quand celle-ci a été classée dans son ensemble au patrimoine de l’Unesco, le pavage a été refait. Les vieux pavés en granite ont été vendus à 1 euro pièce, avec certificat d’authenticité . J'ai écrit un texte sur le sujet, mais trop tard pour le jeu et de toute façon, j'aurais été identifiée dès la 1ère ligne !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 704
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 08:04 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

Texte bien écrit mais j'ai été réfractaire à la fin du texte et plus globalement au côté article de journal que l'on détaille. Je suis passée à côté des lingots d'or, du coup. Ce doit être pour ça que je suis pauvre Mr. Green . Bravo pour ta belle place, en tout cas, Armorique !
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 624
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 08:58 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

Mon N°2. Une évocation pleine d'humour de mai 68. Vulgairement parlant, "c'est bien envoyé !"

"Cinquante ans plus tard, si d'anciens soixante-huitards possèdent encore dans les greniers ces supposés "lingots d'or" je ne pense pas qu'ils en tireraient le moindre centime...""
Cette phrase aussi m'a chagrinée: pour la concordance des temps, il faut écrire: tireront.

_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 382
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 10:57 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

« je ne pense pas qu'ils en tireraient… » : la phrase ne m’a pas fait tiquer. A y regarder de plus près, le verbe est au conditionnel ; la structure habituelle est : si + imparfait + conditionnel, « si j’étais riche, j’achèterais… ». Si on met posséder à l’imparfait, c’est correct, mais ça modifie le sens, légèrement. Au présent de l’indicatif, ça rend le premier terme plus plausible. S’ils possèdent : bien sûr qu’ils en possèdent, du moins certains d’entre eux. S’ils possédaient : ils n’en possèdent pas, c’est une hypothèse d’école, ou au moins improbable ; comme plus haut « si j’étais riche ». Pour moi, la formulation est correcte et adaptée au sens.

« Tireront » : c’est le futur de l’indicatif, qui est AMHA trop affirmatif. « Tirent » : c’est mieux, mais je préfère « tireraient ».

Réflexions libres, effectuées sans recours à un manuel de grammaire ou à un site spécialisé.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 180
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 14:44 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or Répondre en citant

Merci à tous.
Les pavés de 1968 m'ont semblé une évidence, je croyais même que ce ne serait pas tres original
Pour " tireraient" j'ai un peu hésité, mais comme c'était un conditionnel cela m'a paru correct, toutefois " tirent" me semble bien aussi.
@ Mamléa, le jeune homme pense un instant à dépaver l'allée de son garage ce qui n'aurait sûrement pas été du goût de son père...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:15 (2018)    Sujet du message: Lingots d'or

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 159 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com