forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

IN MEMORIAM

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 158
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hopak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 502

MessagePosté le: Lun 3 Sep - 16:03 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM Répondre en citant

IN MEMORIAM


Tous ces postérieurs qui ont trouvé refuge sur mon bois poli et satiné par les multiples stations assises, à l'une de mes extrémités ou à l'autre pour les timides qui n'osaient pas occuper trop de place, au milieu pour les m'as-tu-vu, les épanouis, les satisfaits étalant leur séant en terrain conquis. Postérieurs envahissants et flasques d'obèses soufflant et suant, musclés de sportifs moulés dans un petit short à la mode, osseux de maigres distingués, graciles et agités de fillettes et de garçonnets, postérieurs rebondis de vamps coquettes, discrets et voilés de noir de veuves sanglotant, frémissants d'amoureux survoltés, nerveux d'étudiants, lecteurs infatigables, postérieurs avachis de vieillards, triomphants de jeunesses resplendissantes. Tous représentent l'humanité entière, figés dans le maintien le plus respectueux ou désinvoltes en jeans troués, coquins enveloppés de soie.
J'ai craqué, gémi, soupiré sous les multiples assauts supportés pendant des décennies. J'ai écouté avec attention les conversations de leurs propriétaires -confidences entre amis, ragots, moqueries, insultes-, me suis ému aux paroles passionnées des amoureux d'un jour ou pour toujours, me suis fait doux pour les désespérés, accueillant pour les miséreux bien qu'incommodé par leur sans-gêne. Mes pieds ont tremblé sous les coups donnés par des maris trompés qui passaient sur moi leur colère muette, me suis alangui sous le corps de jeunes beautés au parfum de fleur. J'aurais pu pleurer de joie devant le bonheur d'un enfant, ou de souffrance devant le malheur d'un handicapé si j'avais eu des yeux. J'aurais pu chanter devant la magnificence du chêne qui m'abrite si j'avais eu une voix mais je ne suis qu'un banc public, témoignage de l'amour que se sont porté Catherine et Jean, comme l'atteste la plaque en cuivre, vissée sur mon dos ; un couple qui, pendant quarante ans, est venu, jour après jour, s'asseoir à cet endroit.
Et je soupire dans l'attente qu'un pétrousquin de voyou, une croupe de nana, un arrière-train de demoiselle, le baba d'une voyoute, le cul d'un mal éduqué, le derche d'une belle-de-jour, le fessier d'un inconnu, le derrière d'un quidam ou la lune d'une belle-de-nuit s'installe à son aise sur mon assise qui en a tant senti passer : c'est ma destinée. Postérieurs illustres, postérieurs quelconques, quel que soit le nom qu'on vous donne, vous avez marqué de votre empreinte mon bois noirci par le soleil, délavé par la pluie...une petite fissure par-ci, par-là. Et si les feuilles innombrables du grand chêne qui me protège prenaient la parole, elles raconteraient maintes histoires, mais ce ne serait peut-être pas les mêmes que les miennes.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Sep - 16:03 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 312
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Sep - 07:10 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM Répondre en citant

Difficile pour moi de « juger » ce texte. L’angle d’attaque du sujet est à peu de choses près le même que le mien ! Alors bien sûr j’ai envie de dire que c’est génial, fantastique et super original ! Seulement voilà, si l’idée se rapproche de la mienne, est-elle si originale que ça ? J’ai des doutes maintenant, c’est malin ! Pour le reste, rien à dire. C’est bien écrit, c’est amusant, le banc résume bien sa vie de banc public. On assiste a un joli défilé de derrières évoqués avec un langage fleuri. Et j’adore l’idée des feuilles du grand chêne prenant à leur tour la parole… Une piste pour un futur sujet de jeu ?
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 656
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 4 Sep - 08:41 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM Répondre en citant

En effet, même angle d'attaque que Le Vieux sage ! Donc, je ferai les mêmes remarques: belle écriture, mais un ensemble d'états d'âme, alors que j'attendais une histoire.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 492
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep - 16:38 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé ce texte et c'est mon numéro un : justement il raconte ... toutes les histoires à la fois !
La mémoire d'un banc public avec une fin poétique, qui laisse la parole au feuillage frémissant qui le protège.
Mention spéciale pour l'infinie variété des termes employés pour désigner les postérieurs et pour la galerie de portraits, qui rendent ce texte jubilatoire, tout en étant empreint de nostalgie.
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Sep - 16:31 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM Répondre en citant

Malgré ses indéniables qualités, j’ai laissé cet inventaire rabelaisien au pied de mon palmarès. Ce défilé de popotins ne manque pas de fondement(s), et contient, outre six occurrences du mot postérieur, une bonne quantité de ses synonymes. Il est très proche, dans son style et son intention, de « un vieux sage », et comme lui, est plus une compilation de réflexions qu’une histoire construite. C’est pourquoi il ne siège pas sur mon podium en compagnie de textes plus « vivants », et que je l’ai placé... derrière.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 11:20 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM Répondre en citant

Je reprends à mon compte les remarques de mes prédécesseurs que je cite volontiers ici : "belle écriture, mais un ensemble d'états d'âme, alors que j'attendais une histoire." (Danielle) "une compilation de réflexions qu’une histoire construite" (A.Kotsov), " l'infinie variété des termes employés pour désigner les postérieurs et pour la galerie de portraits" (Tonina)
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)


Dernière édition par aimard le Sam 15 Sep - 10:22 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 804
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 14 Sep - 22:34 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM Répondre en citant

Belle écriture, sans aucun doute; mais l'absence d'histoire m'a fait mettre ce texte de côté.
Ça pourrait être chanté par Pierre Perret dans le style "tout, tout tout, vous saurez tout sur le fessier !"
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:15 (2018)    Sujet du message: IN MEMORIAM

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 158 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com