forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Orage ! Ö Désesoir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 157
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 615

MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 10:23 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

ORAGE ! Ô DESESPOIR !

21 h. Et quelques minutes. Le coup d’envoi du match venait juste d’être donné lorsque le fracas du tonnerre déchira le crépuscule et que Luc se retrouva devant l’écran noir de son téléviseur.
-Tonnerre de Brest ! s’écria-t-il bien qu’il fût à La Motte-Beuvron. Un fracas qui déchire un crépuscule à ce point, c’est pas courant ! »
Mais voilà qui devait expliquer le retard de Jo et de Lu, sa femme. Luc avait beau dire : « En voiture, vous craignez rien : vous êtes dans une cage de Faraday », Luce qui n’était pas une lumière répliquait « C’est pas une Faraday, notre auto, c’est une Jacob Delafon »
-Tu confonds toujours tout, disait Luc, « Jacob Delafon » c’est la marque des sièges d’occase qui ont remplacé ceux d’origine ».
Le téléphone de Luc sonna.
-C’est Jo. On vient pas par un temps pareil.
-La télé est en panne mais ils .vont vite la rétablir. Max m’a appelé : l’E.S. mène déjà par trois coups de boule à Zéro. Zine ed Dine est en grande forme. Cette soirée foot devant la télé avec vous deux à l’occasion du derby Elite Solognote /Entente de Romorantin, je l’attendais avec impatience.
Luc était désemparé : les « cro » achetées par Jo ne risquaient pas de s’abimer, il ne pouvait hélas pas en dire autant de la pizza « gargantua » qu’il avait rapportée à la maison. Où aller ? Comment sortir de cette impasse ? Chacun avait sa petite idée, même Mika, le célibataire, qui n’invitait jamais personne chez lui car le ménage n’était pas vraiment sa préoccupation première voulait recevoir chacune et chacun, plus le berger allemand que la pizza géante, qu’elle s’appelât Gargantua ou Pantagruel, n’effrayait nullement, plus le caniche nain qui se contenterait des olives, plus le chat siamois qui rêvait de filets d’anchois, plus le poisson rouge qui était plutôt rose pâle (« c’est psycho-somatique » avait dit le véto.°)
La situation était devenue inextricable. Alors, Luc prit une décision courageuse : chacun fait comme il veut, reçoit ou est reçu, mange de la pizza, des harengs-pomme vapeur ou des brochettes d’agneau ou n’en mange pas. On reconstruit un groupe ou bien on préfère la solitude... quant au football, ma foi, si on ne l’aime pas trop, si l’on ne fait pas vraiment la différence entre un corner et un coup franc, on a le droit de le dire sans passer pour un demeuré.
Alors, les choses s’organisèrent. Luc resta ferme sur ses positions : le mâchon nocturne devait se dérouler chez lui, il serait donc là au service de ses amis. C’était faire preuve de discernement car il parvint à placer 1/125 de sa pizza; Lu lui promit qu’elle viendrait puisque l’orage sévissait maintenant ailleurs. Jo avait opté pour un bar qui disposait d’un écran immense et qui avait failli s’appeler « le Cou fran » car, lorsqu’il avait ouvert, le patron avait déclaré qu’il voyait mal pourquoi il devrait payer pour que l’on peignît sur l’enseigne « des lettres qui ne servaient à rien » Luce ne souhaitait qu’une chose : fuir son appartement. Elle arriva chez Xavier en même temps que Max. Les accents d’une prière adressée à Saint Dédé Deschamps Elysées leur parvenaient.
-On ne va pas les troubler dans un tel moment de recueillement, dit Max, je propose une promenade : nous pourrions aller nous perdre dans les bois.
-Nous perdre ou nous trouver...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 10:23 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 182
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Ven 3 Aoû - 12:35 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

Joli petite histoire agréable à lire, j'ai apprécié le foisonnement, les personnages, les animaux, ...
Bel exercice de style donc.
Mais ce foisonnement a son défaut, c'est que des personnages déboulent sans qu'on sache vraiment ce qu'ils font là, Mika par exemple ...
C'est pourquoi je n'ai pas retenu le texte.
PS: Jacob Delafon, le fabriquant d'urinoir. Une histoire se racontait dans mes années lycée, c'était qu'un gars avait eu une bonne note en philo en inventant des citations au nom de ce Jacob ...
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 292
Masculin

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 07:40 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

Difficile pour moi de parler de ce texte. Je lui trouve des qualités, du rythme, de l'humour. Et puis, en avançant dans ma lecture, je me suis senti un peu perdu dans ce fourre-tout un peu foutraque. Ce qui ne veut rien dire au fond, si ce n'est que je n'ai pas été un bon lecteur pour cet « Orage ! Ô désespoir ». Beaucoup d'humour donc, de jeux de mots (dès le titre), mais au final une sensation d'être pris dans une avalanche d'informations qui ont perturbé ma compréhension du texte. Il ne s'agit bien évidemment que d'un avis tout à fait personnel et non d'une critique au sens strict du terme.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 615

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 12:44 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

je vous remercie tous deux pour votre critique. j'ai d'autant plus conscience de l'aspect brouillon de mon texte que je l'ai recherché. Les amis qui ont prévu de se retrouver pour voir le match n'ont ici aucun statut social autre que celui que nous voulons bien leur donner et qui doit pouvoir suffire le temps d'une nouvelle. Si l'organisateur de la soirée avait à présenter Mika à ses amis, il dirait sans doute : "Je vous présente Mika, un collègue fan de foot comme nous tous ici"."l'aspect brouillon" : ces amis qui doivent regarder le match évoquent une équipe de football, il va falloir que chacun trouve sa place pour que ça fonctionne. Et puis il n'était pas question pour moi de chanter les louanges de cette équipe de France. Les vainqueurs de cette compétition sont Deschamps (chapeau !) ceci dit, il aurait pu mettre sur pied (surtout en ce qui concerne les attaques 2 ou 3 autres équipes tout à fait capables de l'emporter; autres vainqueurs : Macron et les joueurs qui, forts de leur titre, vont pouvoir renégocier les contrats
remplacer les sièges d'une voiture par des cuvettes de WC (même jacob Delafon, j'ai trouvé ça cocasse...
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 625
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 15:39 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

Rien d'original à rajouter: comme d'autres, je me suis un peu perdue dans ce texte au rythme effréné, aux personnages multiples. Mais je reconnais qu'il comportait de bons moments d'humour, voire de folie.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 703
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 16:26 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

Comme Danielle, en soulignant les jeux de mots délicieux.

Finalement, Jacob Delafon, c'est utile quand une émission est ch***** !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 182
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 20:33 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

J'essaie de préciser mon impression à propos de Mika:
Ce qui est perturbant, c'est qu'on croit à la première phrase que Luc est seul devant son téléviseur.
Puis plus tard tu parles de Mika et d'autres, ils étaient là depuis le début mais ce n'est pas clair pour le lecteur ...
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 700
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 19:45 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir Répondre en citant

Texte trop foisonnant de jeux de mots, d'idées... même si certaines sont vraiment excellentes. Peut-être aurais-tu eu besoin de plus de signes.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:09 (2018)    Sujet du message: Orage ! Ö Désesoir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 157 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com