forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ermitage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 157
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 354
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 18:25 (2018)    Sujet du message: ermitage Répondre en citant

ERMITAGE


21h et quelques minutes. Le coup d’envoi du match de football venait juste d’être donné lorsque le fracas du tonnerre déchira le crépuscule et que Bob Le Carpentier se retrouva devant l’écran noir de sa télévision.
« Putain ! C’est pas vrai ! Juste au moment où… ».
Effectivement, après 15 secondes et quatre passes au centre du terrain, Abo venait d’adresser une balle en cloche à l’ailier gauche, Val, démarqué et pas hors-jeu. A peine Val avait-il récupéré le ballon, et reculé d’un pas pour le transmettre à l’avant-centre, Ruy, posté au point de penalty, que l’écran s’éteignit. Alors, le temps s’arrêta.
Les yeux de Bob étaient encore impressionnés par le fantôme de l’image rectangulaire qui venait de s’évanouir. Il y distinguait toujours les silhouettes bleues et jaunes des joueurs sur le fond vert de la pelouse, les montants et les filets de la cage de but, et la petite boule claire virevoltante qui ne demandait qu’à y entrer.
Il ouvrit la fenêtre. La cité était plongée dans l’obscurité. Au-delà du pont, dans la vieille ville et les hameaux disséminés dans la vallée, aucune lumière n’était visible sous le ciel sombre zébré d’éclairs. Seuls les phares des rares voitures éclairaient l’air chargé de pluie sous les réverbères éteints.
Ça et là, des coups de klaxon retentirent. Aucun doute, la France venait d’ouvrir le score.
Bob se désolait. Serait-il privé de la retransmission de cette finale qui s’annonçait mythique ? Il avait justement acheté ce nouvel écran plat panoramique à l’occasion de la coupe du monde 2022. Si la panne s’éternisait, comme l’année passée où elle avait duré deux jours, il verrait le match, certes, mais en différé, en connaissant le résultat. Aucun intérêt !
Il prit sa décision.
D’abord il appela Sam de son portable :
« Salut Bob, t’as vu le penalty ?
« Ne me dis rien ! Tais-toi et note. »
Ses instructions transmises, il prépara un sac de voyage, emballa l’écran dans un drap, et descendit au garage.
Comme il démarrait, la radio hurla : « Val ajuste son tir… ». Il éteignit juste à temps, et obtura ses conduits auditifs avec des boules Quies ©. Puis il prit l’autoroute en direction de Gap, vers le petit chalet isolé qu’il possédait dans la montagne. Après 30 km, la voie s’éclaira. Il atteignit le péage 10 mn avant la fin du temps règlementaire, évita le regard de l’employé, de peur d’y déceler la joie ou la déception, et emprunta la route en lacets qui menait au refuge.
Le lendemain, il ferma les volets, alluma son portable et, faisant fi des autres messages, ouvrit celui de Sam, dont il téléchargea sur son PC la pièce jointe : le match enregistré en direct. Il connecta la télé, posa sur la table des chips et une bière, et s’affala dans le canapé.
La première mi-temps fit somptueuse ; un pénalty pour la France, et 3 partout.
La deuxième fut à l’avenant. Menés 5 à 4, les bleus égalisèrent à 30 secondes de la fin. La Marseillaise retentit dans les gradins. Les prolongations seraient les plus palpitantes jamais vues dans l’histoire du foot. Elles le furent, au-delà de toute espérance. 7-5 après la première période, 2 buts à remonter pour la France. Un coup franc direct des 40 m, magnifiquement ajusté, redonna l’espoir ; puis un corner dans la dernière minute qui trompa deux défenseurs et le gardien, mit les équipes à égalité. Tirs au but !
Bob tremblait. On sonna avec insistance. Il éteignit le poste, alla ouvrir. Un homme se tenait devant lui.
« Mon chien s’est échappé, vous l’auriez pas vu ? Pendant le match… Ah ! Le dernier pénalty arrêté par Mbé, fantastique ! On est les champions… »
L’homme fut surpris de recevoir un magistral coup de poing sur le visage. Le nez en sang, il bredouilla :
« Dévolé, ve favais pas que vouv étiez brévilien. »
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 18:25 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 251
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 21:05 (2018)    Sujet du message: ermitage Répondre en citant

Superbe petit texte, doté d'une chute, il faut le signaler car somme toute c'est assez rare, pleine d'humour (enfin pas pour le pauvre gus qui reçoit un magistral coup de poing sur la bobine!) L'écriture est belle, dotée de quelques jolies trouvailles (« Le fantôme de l'image rectangulaire qui venait de s'évanouir. », j'adore!) Le titre est raccord avec le texte. Que dire de plus ? Pour moi un sans faute ! D'ailleurs cet Ermitage vient en premier dans ma sélection...
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 562
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 21:52 (2018)    Sujet du message: ermitage Répondre en citant

Bien que centré exclusivement sur un match de foot, j'ai mis ce texte sur mon podium. La chute est excellente, à l'image de ce que mérite quelqu'un qui te dévoile qui est l'assassin avant la fin d'un film ou d'un roman policier.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 510
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 2 Aoû - 09:34 (2018)    Sujet du message: ermitage Répondre en citant

Sur mon podium. Rondement mené et quelle chute !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:30 (2018)    Sujet du message: ermitage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 157 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com