forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'ESPRIT DE COUBERTIN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 157
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 292
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Juil - 22:39 (2018)    Sujet du message: L'ESPRIT DE COUBERTIN Répondre en citant

Vingt et une heures et quelques minutes. Le coup d’envoi du match de football venait juste d’être donné lorsque le fracas du tonnerre déchira le crépuscule et que Samira et Mathias se retrouvèrent devant l’écran noir de leur télévision.
Samira a une peur panique de l’orage. D’instinct elle se blottit contre Mathias. Contrarié par la panne, Mathias se serait bien passé de jouer les anges gardiens. Il se fait rassurant pourtant, en affirmant que ce n’est qu’un petit orage de rien du tout qui allait rapidement s’éloigner.
Propos démentis par les trombes d’eau martelant les fenêtres, le vacarme apocalyptique du tonnerre et les éclairs illuminant sans discontinuer le ciel de leurs zébrures nerveuses.
— Il parait qu’il faut compter après chaque éclair, dit Samira d’une voix apeurée.
Les premières minutes d’un match sont rarement décisives. Mathias accepte de se prêter à ce jeu imbécile.
— Un… deux…
— Un…
— Un… deux… trois…
— Il s’éloigne ! lance t-il victorieux.
Agacé, il se lève pour essayer de remettre le compteur. Farfouille dans la cuisine.
— Merde ! C’est tout le quartier qui est privé de jus. Et la pizza n’est même décongelée !
Enervé il vient se rasseoir à côté de Samira, devant l’écran noir.
— Heureusement les bières du frigo sont fraîches. T’en veux une ?
Un roulement de tambour gargantuesque couvre ses paroles.
Apeurée, Samira se serre contre Mathias qui décapsule sa bière en se décalant. Timide elle lui propose son portable. Il a cassé le sien le matin même, en marchant dessus au saut du lit.
— Tu veux que je regarde une finale de Coupe du Monde sur un timbre poste ? T’y connais vraiment rien en foot toi ! J’te l’avais dit, on aurait dû aller avec mes potes à la fan zone. Mais bon, passe toujours ton timbre poste !
Après avoir pianoté quelques instants sur l’écran, Mathias jette rageusement le portable.
— Putain ! Pas de réseau !
— C’est à cause de l’orage…
— T’as au moins fait Saint-Cyr pour trouver ça toute seule ?
Le match a débuté il y a plus de vingt minutes. Samira est de plus en plus effrayée par la violence des éléments, la fureur de la pluie, le boucan infernal du tonnerre et la fulgurance des éclairs. Mathias est de plus en plus énervé par l’écran noir qui le nargue de son silence. Il se lève, tourne dans le salon, répond par des jurons aux grondements enragés. Il en veut au monde entier. À EDF, à SFR, à ces bons à rien de la FIFA qui organisent une finale un jour d’alerte météo. Il décapsule sa troisième bière qu’il siffle d’un trait.
— C’est la mi-temps…
Samira n’y connaît rien, mais elle sait la durée un match. Quand il regarde le foot, Mathias profite de la mi-temps pour se lancer dans un coït rapide, histoire de faire baisser la tension accumulée pendant les premières quarante-cinq minutes.
Ce soir Mathias n’a pas l’âme câline.
— T’es conne ou quoi ? C’est la mi-temps ! Et qu’est-ce que tu veux que ça me foute ?
Samira se tasse sur le canapé. Mathias continue de tourner. Il ouvre sa septième bière. Donne des claques à l’écran noir à chacun de ses passages. Compte tenu du temps additionnel, le match touche à sa fin. Il n’en a vu que le coup d’envoi. Il ouvre sa douzième bière.
Dehors la pluie se fait lancinante, les éclairs ne zèbrent plus qu’un horizon lointain. Dedans les claques sur l’écran noir se font de plus en plus violentes, les jurons de plus en plus rapprochés. D’un coup la lumière revient. Dans un léger bruit de succion l’écran noir retrouve ses couleurs. Mathias lui jette un regard chargé de haine. Il voit le capitaine de l’équipe de France pleurer et les bleus rejoindre le vestiaire en silence, tête basse.
L’orage s’est tu.
Dans le calme revenu, l’appartement résonne d’un rot aux relents acides de houblon fermenté.
Sur le canapé, Samira pleure sans bruit.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Juil - 22:39 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 182
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 07:42 (2018)    Sujet du message: L'ESPRIT DE COUBERTIN Répondre en citant

J'ai aimé ce texte à cause de son réalisme, on a l'impression d'y être dans ce merdier.
Il y a juste une formule un peu lourde pour un dialogue: "Mais bon, passe toujours ton timbre poste !" "Mais bon, passe toujours" aurait suffi
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 625
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 12:51 (2018)    Sujet du message: L'ESPRIT DE COUBERTIN Répondre en citant

Tout à fait, une scène vivante, un Mathias goujat au possible et une gentille Samira avec qui on pleurerait volontiers !Ce texte faisait partie de ma première sélection, puis, comme il fallait bien trancher, je l'ai descendu d'un cran à cause du problème de concordance des temps au début. On commence au passé "se retrouvèrent"et on enchaîne sur un présent de narration.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 703
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 14:00 (2018)    Sujet du message: L'ESPRIT DE COUBERTIN Répondre en citant

J'avais aussi relevé le passage du passé au présent.

Macho à souhait, avec tous les clichés du supporter sur canapé. Mais 12 bières, ça fait beaucoup ?
Je ne comprends pas Samira : elle veut... ou pas ? Maso, non ou je n'ai pas compris le personnage.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 292
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Aoû - 21:03 (2018)    Sujet du message: L'ESPRIT DE COUBERTIN Répondre en citant

Pour MamLéa : ce texte n'est qu'une tranche de vie. Tranche de vie de m... Il n'y a rien à comprendre à la bêtise crasse, à la vulgarité de l'être, au machisme désespérant.
Pour le passage au présent je me doutais bien que la Dame à la cuillère allait me taper sur les doigts... Mais au passé mon texte sonnait mal. Alors j'ai réécrit au présent. J'ai songé à changer le temps de l'incipit... Je n'ai pas osé ! Ce passage intempestif au présent ne pouvait pas passer inaperçu !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:06 (2018)    Sujet du message: L'ESPRIT DE COUBERTIN

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 157 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com