forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bettý (avec un accent aigu)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2 024
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Dim 8 Juil - 14:33 (2018)    Sujet du message: Bettý (avec un accent aigu) Répondre en citant

Bettý (avec un accent aigu) d'Arnaldur Indridasson

J’ai déjà dit tout le bien que je pensais des polars scandinaves http://www.forum-mda.com/t9153-VOS-LIVRES-PREFERES-petit-questionnaire-ultr… et d’Arnaldur Indridasson en particulier. Mais là, je viens de finir un de ses romans noirs, j’en suis restée… comme deux ronds de flan ! Shocked Gé-nial ! (trouvé-je).

Comment en parler sans déflorer le sujet ? Ben oui, même si on sait déjà en commençant qui est accusé du crime, il y a malgré tout des choses à ne pas dévoiler.
Quand je dis « on sait déjà qui », ce n’est pas tout à fait vrai. On ne sait pas vraiment qui au début raconte l’histoire à la première personne du singulier Cool , mais ça n’est absolument pas gênant, parce qu’on est dans sa tête et qu’on suit le cheminement de ses pensées.
Tristes et désabusées, les pensées. Hélas, quand on est en prison pour un crime qu’on n’a pas commis, même si on n’est pas complètement hors du coup dans l’histoire, il y a de quoi avoir la rage au cœur.
Mais pas que la rage : il y a aussi l’amour pour Bettý. Un amour fou et un désir irrépressible. L’ennui, c’est que c’est le mari de Bettý qui est mort, et que la police comprend très vite que ce n’est pas un accident.

Alors dans la tête de « je », qui est en détention et qui raconte, on essaie de comprendre à quel moment ça a commencé, à quel moment il aurait fallu se méfier, à quel moment on a foiré…, tout ça à cause de Bettý, parce que « j’aurais donné ma vie pour elle » et que l’amour, dans le genre à faire faire n’importe quoi, ça se pose là.

Ce n’est pas un roman dans la veine des autres, je veux dire que ce n’est pas une enquête du commissaire Erlendur (ah, les prénoms islandais ! Erlendur, Sigurdur, Gudlaugur, Gudmundur, Valgerdur, … quand par hasard on croise un Emil ou une Maria, ça fait tout bizarre ! Je précise que dans les « -dur » ci-dessus, il y a des prénoms féminins), ce n’est donc pas une enquête, disais-je, même si fugitivement, il y a un paragraphe qui fait allusion à l’une d’elles menée en parallèle dans un autre roman.

« Bettý » peut se lire indépendamment des autres, si on aime les romans noirs qui vous font dire « mais c’est pas vrai que ça existe, des gens comme ça ! » Neutral et que pour un peu, on désespèrerait du genre humain (à ne pas lire quand on est un amoureux transi qui n'a pas le moral - ou une amoureuse, c'est pareil).

Si on comprend vite que Bettý sait bien rouler les gens dans la farine, que dire d’Arnaldur ! Ses lecteurs aussi, il les a bien roulés ! Et en beauté !
Quand j’ai posé le livre sur le coin du bahut où l’on stocke les retours à la bibliothèque, j’ai dit à mon mari « ah dis donc, celui-là, il m’a sidérée ! » et lui, qui l’avait lu avant moi « ah oui, hein ? Et t’as vu, moi je n’avais pas compris… (chuttt !) » « Moi non plus ! » ai-je renchéri avec enthousiasme !

Roulée dans la farine et contente de l’avoir été, c’est dire comme m’a enchantée le tricotage auquel a dû se livrer Arnaldur pour bâtir son intrigue (on ne me reprochera pas d’appeler l'auteur par son prénom, les Islandais n’ont pas de nom de famille, dans la très grande majorité des cas). Et chapeau aussi au traducteur !

Voilà, j’avais envie de proclamer à tout va mon coup de cœur du moment, et pas envie d’y résister.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Juil - 14:33 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 667
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Dim 8 Juil - 21:35 (2018)    Sujet du message: Bettý (avec un accent aigu) Répondre en citant

Oh oh, je le note, celui-là !
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 573
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 08:45 (2018)    Sujet du message: Bettý (avec un accent aigu) Répondre en citant

Moi aussi .
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:45 (2018)    Sujet du message: Bettý (avec un accent aigu)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com