forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Conduite agitée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 156
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 157
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Juil - 22:06 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

Conduite agitée

Intimidée, j'ai donné un coup de volant brusque à droite, percutant violemment le trottoir. Bang! le pneu a éclaté. Honteuse, j'étais persuadée que nous allions en rester là, que Marc, le moniteur d'auto école, allait m'envoyer paître. Mais non, le supplice a continué. J'accélérais quand il fallait ralentir ou l'inverse. Et les piétons qui surgissaient sur les passages cloutés pour me faire chavirer! Au fil des leçons, j'ai quand même fait quelques progrès mais mes émotions ne se sont pas calmées. Une sensation vraiment très étrange m’envahissait. Montée d’adrénaline, coup de chaleur, rouge aux joues, long frisson le long de l’échine. Était-ce si difficile de tenir le volant? Oui certes mais pas seulement. Marc était très prévenant, il essayait au mieux de me donner confiance en moi et ses conseils et encouragements.me procuraient quelques émois. J'avais 18 ans, il en avait 25 de plus mais ses yeux noirs étaient si intenses, son sourire si charmant! Et toujours bien mis, élégant en costume de lin beige clair ou décontracté en chemisette d'été. Quand j'étais près de lui, tout mon corps se mettait à dérailler. Je me suis mise à attendre avec impatience les prochaines leçons, à étudier mon look, à choisir des robes audacieuses. J’ai rêvé, je l’enlaçais, m’abandonnais, la vie allait prendre tout son sens. Et effectivement, il n'a pas été indifférent à mes audaces, quand j'ai eu mon permis, nous avons poursuivi nos rencontres.

Nous ne nous voyions qu'un soir par semaine, il se disait très occupé. Et bien qu'il me manquait, cela m'arrangeait d'une certaine façon, j'étais pas mal prise par cette première rentrée universitaire. Je n'était pas trop inquiète de la présence d'une éventuelle rivale, j'avais observé qu'il vivait seul dans son petit appartement. En général les vendredis, il m'emmenait donc chez lui et nous nous adonnions aux plaisirs de la chair. C'était merveilleux, un incident m'a cependant contrariée. Il m'a proposé bientôt si je le désirais des parties à trois où il inviterait des amis. Surprise et très mal à l'aise, j'ai refusé tout net. Il n'a pas insisté mais je suis restée dubitative, m'interrogeant sur ses désirs et sur l'évolution de notre relation.

Un soir que j'attendais Marc comme d'habitude, assise à une table de brasserie, il n'est pas venu à notre rendez-vous. Le lendemain, aucun signe de vie, le portable muet. Bizarre, que se passait-t-il, mon chéri qui me posait un lapin, qui disparaissait sans prévenir ? Au bout de quelques jours, j'ai reçu une lettre, il m'expliquait qu'il était en prison, il était en détention provisoire, accusé de proxénétisme. Je suis tombée des nues, sidérée. Sa lettre était franche et gentille, je lui ai répondu courtoisement et ne l'ai pas revu. Des faits auxquels je n'avais pas pris garde me sont a posteriori venus à l'esprit. J'ai réalisé que lorsqu'il m'emmenait chez lui, traversant la ville, il passait par de petites rues et semblait attentif aux allées et venues, il devait surveiller l'essor de son négoce. Combien j'avais été naïve et à quels écueils avais-je échappé! J'étais envahie de sentiments contradictoires, frustrée par cette relation décevante et sans lendemain mais soulagée à l'idée de ce qui aurait pu m'arriver. Je me suis finalement dit que cet homme ne m'aurait jamais obligée à travailler pour lui, malgré tout, il avait eu du respect et un attachement pour moi. Sa présence m'avait été précieuse et à présent il me manquait ...
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Juil - 22:06 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 353
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Juil - 12:53 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

Je n’ai pas vu le rapport avec le thème, ou il est bien caché. L’histoire manque d’originalité et de sens, le titre est banal, et la fin en queue de poisson. Je pense que ces défauts découlent d’un mauvais choix de départ.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 157
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Juil - 16:25 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

J'ai voulu décrire une déception amoureuse, une confiance trahie qui laissait des regrets. L'écriture est peut être quelconque mais dire que c'est sans rapport avec le thème pose problème, compte tenu de la discussion qui a eu lieu sur le sujet.
Pourrait-on donc avoir la prochaine fois un thème exprimé de façon plus explicite, ceci dit sans vouloir faire de peine à Tonina ?
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 461
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 09:02 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

On a peine à croire à cette histoire un peu curieuse: l'histoire, le style (tu es capable de beaucoup mieux, tu l'as prouvé) trahissent la difficulté que tu as eue à traiter ce thème qui ne te parlait pas.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 826
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 10:42 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

Je partage les remarques des critiques précédentes. En outre je note l'incohérence qui frappe par une caractérisation négative préalable du personnage secondaire par le narrateur et ensuite son aveu d'un manque affectif pour ce même personnage à la fin.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 157
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 13:52 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

Merci pour ces critiques. Je crois personnellement que cette histoire peut donner lieu à quelque chose d'intéressant. L'incohérence relevée par Aimard me fait comprendre qu'il n'y avait pas assez de mots pour écrire les choses de façon juste. L'analyse des sentiments mérite quelques mille signes supplémentaires ...
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 473
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 09:23 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

Ne t'inquiète pas, tu ne me fais pas de peine Wink

Même constat que mes camarades : je suis passée à côté de ton texte. Trop de choses exprimées en si peu de signes et un rapport assez lointain avec le thème proposé, à mon sens.

Par contre, j'aime bien le titre, qui part dans plusieurs directions !
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 486
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 16:37 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

Suis-je la seule à avoir aimé ce texte, malgré les quelques défauts signalés ci-dessus par l'un ou l'autre ?
Un moniteur proxénète, c'est peu vraisemblable, mais c'est une fiction, où tout est possible.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 157
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 19:09 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée Répondre en citant

Merci MamLéa pour ce soutien, faut se méfier des moniteurs d'auto école, tu sais Smile. Je reconnais par ailleurs volontiers un style trop narratif. Ferai mieux une autre fois.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:13 (2018)    Sujet du message: Conduite agitée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 156 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com