forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LISA

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 155
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Andalou
vocable éloquent

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2018
Messages: 18
Localisation: Dordogne
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 14:02 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Lisa a retrouvé les couleurs de son refuge imaginaire, une débauche de jaunes, de verts, d’oranges, une déclinaison de roses, et du blanc aussi. Dans cet endroit magique tout est apaisé, calme. Un parfum d’herbe fraîche mêlé à celui dégagé par la multitude de fleurs flotte dans l’air. Aujourd’hui cependant, quelque chose lui semble différent, il y a d’abord cette lumière blanche, intense, au fond du vallon. Et puis ce bruit répétitif, léger mais bien présent, comme un filigrane sonore, un bip régulier. Cela l’intrigue un instant mais Lisa se laisse vite distraire par un magnifique papillon turquoise et rose. Elle décide de voler quelques minutes avec lui. Voler c’est ce qu’elle préfère.
Lisa vient de plus en plus souvent dans ce coin de paradis. Elle se souvient avec terreur de la première fois. C’était il y a un an, quand Fabrice, le nouveau compagnon de sa maman, s’était fâché très fort. IL l’avait enfermée à clef dans la cave. Lisa était terrorisée par cet endroit sombre et humide. Puis elle avait entendu les cris de sa maman, ses hurlements, ses gémissements, des coups sourds contre les murs. Alors Lisa, pour ne plus entendre, avait imaginé une prairie magique, colorée, peuplée de petits lapins très doux, d’écureuils facétieux et de jolis papillons.
Plusieurs fois, elle a dû se réfugier là, au milieu de ses amis, parce que sa maman hurlait encore sous les coups. Mais un jour IL s’en est pris à elle, parce qu’elle avait renversé du chocolat chaud sur son pantalon à lui. IL l’a frappée, au visage, très fort, puis l’a tirée par les cheveux pour la mettre à terre. IL hurlait en lui donnant des coups de pieds dans le dos, les jambes. Sa maman n’était pas là pour la défendre. Mais elle ne lui en veut pas.
A l’école, le lendemain, la maîtresse a bien vu que Lisa n’était pas comme d’habitude, elle toujours si joyeuse et impatiente de répondre semblait repliée sur elle-même, dans tous les sens du terme.
IL a pris goût à battre Lisa, toujours en l’absence de sa mère, jurant à la petite fille que si elle en parlait à qui que ce soit elle ne reverrait plus jamais sa maman.
Hier, Lisa a cassé la grande bouteille de bière qu’IL l’avait envoyée chercher à l’épicerie. Cette fois, IL ne s’est pas contenté de la punition habituelle, les coups ont visé la tête, le visage surtout. IL s’est arrêté de frapper lorsque ses forces ont manqué. Lisa ne bougeait plus. Son corps meurtri respirait encore. IL a appelé les pompiers. Une chute idiote dans les escaliers de la cave leur a-t-IL dit.
Dans sa prairie magique, Lisa suit le papillon, il se rapproche de la grande lumière. Le bip s’est accéléré, soudainement. Lisa entre dans le grand halo blanc. Le bip n’est plus qu’un long trait sonore.
Aux urgences de l’hôpital, l’infirmière prévient la jeune interne. Malgré tous leurs efforts ils ne parviendront pas à la ramener à la vie….
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Juin - 14:02 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 382
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 14:26 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Un texte intense et dramatique, servi par une bonne écriture. S’il fallait lui trouver un défaut, il le faut pour justifier son absence de mon podium, mais de peu, je dirai que la fin, (pardon pour l’allusion morbide) est un peu plate.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 703
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 14:55 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Très bon texte, mon numéro 2. Pas de critique à formuler.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BB1
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 182
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 15:16 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Joli texte sensible et beau qui méritait mieux, la seule critique que je puisse faire, c'est l’évocation du grand halo blanc final, une image un peu surfaite.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 182
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 17:00 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Mon numéro 1. J'ai voté por ce texte car la version noire du tableau proposé etait tres bien décrite. Ce n'était certes pas ma vision, mais c'était une autre possibilité.
A mon avis la dernière phrase n'apporte rien et le texte gagne en puissance si on la retire.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 18:44 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Une histoire très bien écrite avec pleins de sentiments. Ici les histoires qui terminent mal n'ont pas beaucoup de succès. Si, à la fin de l'histoire l'enfant se vengeait en posant un piège à l'homme, ce texte, je pense aurait eu plus de votes.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 491
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 19:26 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Comme pour certains, la touche finale est pour moi peut-être de trop.
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 625
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 20:22 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Il aurait fallu un podium de trois textes ! L'adéquation entre le tableau et l'histoire est habilement suggérée et l'écriture est parfaite.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Lunairement
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2011
Messages: 99
Localisation: Rennes
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 08:30 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Ton texte m'a beaucoup ému. Néanmoins j'ai trouvé que la focalisation du narrateur variait involontairement (tu me diras si j'ai tort ^^) et ça m'a gênée. On est plongé dans un point de vue interne et pourtant certaines phrases, à mon sens, ne viennent pas de la petite fille mais plutôt d'un narrateur omniscient.
Par exemple :
- "Alors Lisa, pour ne plus entendre, avait imaginé une prairie magique, colorée, peuplée de petits lapins très doux, d’écureuils facétieux et de jolis papillons." Un enfant qui se crée un monde, pour lui "n'imagine" pas il me semble. Il "va" juste dans la prairie ^^
- "elle toujours si joyeuse et impatiente de répondre semblait repliée sur elle-même, dans tous les sens du terme." Là on est clairement du point de vue de la maîtresse. Une personne qui va mal ne se dit pas : "moi toujours joyeuse, je semble repliée". Surtout pas une enfant

Ca ne me dérange pas qu'à l'annonce de sa mort on change d'un coup de point de vue, mais les variations entre interne et omniscient (voire externe) quand elles ne sont pas claire ont personnellement tendance à me faire sortir de l'ambiance du texte.
Mais encore une fois, à part cela le texte est très bien écrit !
_________________
"Le bonheur n'est jamais grandiose"
Huxley, Brave New World
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 840
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 11:13 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

Je reprends en mon compte les propos de Lunairement concernant la gestion des points de vue dans le récit. Je suis par ailleurs d'accord avec les avis déjà émis :"Un texte intense et dramatique, servi par une bonne écriture" (A.Kotsov) ; "Une histoire très bien écrite avec pleins de sentiments" (Ailleurs) ; " L'adéquation entre le tableau et l'histoire est habilement suggérée et l'écriture est parfaite" (Danielle).
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2 038
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 23:11 (2018)    Sujet du message: LISA Répondre en citant

C’est curieux que j’aie pensé que ce texte était d’Armorique, le style, sans doute (je te ferai savoir, Andalou, que c’est un compliment). Mais c’est vraiment trop tragique.
Je me suis demandé si tu avais eu conscience de la force que prend le pronom « IL » ainsi écrit en majuscule. C’est vrai que dans les méls, ou sur le net, écrire en majuscule est assimilé à crier, et je me suis trouvée à lire en appuyant sur ce « IL », ce qui lui donnait une dimension effrayante, au regard de la petite fille impuissante à se défendre. J’avais l’impression d’une ombre malfaisante au dessus de l’enfant, avec une telle lâcheté, une telle violence…
Je ne peux pas, je ne sais pas faire face. Mais je rejoins les autres commentaires sur les deux dernières phrases, elles n’étaient pas nécessaires. Le long trait sonore dit bien ce qu’il veut dire.

Edit du petit matin, mardi 9h20 : ce que je veux dire à propos des majuscules, c'est que ça renforce le caractère dramatique de la situation et c'est bien adapté.
Et quand je dis que je ne sais pas faire face, je veux dire : à une telle injustice, à une telle violence, parce que toute la mesure de mon impuissance me tombe dessus et me submerge ; ça ne voulait pas dire que le texte n'était pas bien écrit, au contraire, c'est l'horreur qu'il met en exergue qui me désespère. Mon humeur au moment du vote avait besoin d'ouverture.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:09 (2018)    Sujet du message: LISA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 155 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com