forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Amazing grace

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques conctructivesJeu 153 B (prose)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 289
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 09:09 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Un brouillard à trancher au couteau, grisaille assortie à mon humeur. Une atmosphère lourde, tout comme mes pas d’épave privée de ressort. J’avais dû me forcer à m’habiller, à quitter mon cocon pour aller faire quelques provisions au supermarché. Impossible de faire partager à mon fils, arrivé inopinément pour le week-end, mes habitudes de souris grignoteuse : quelques biscuits, un fruit, deux biscottes, du chocolat, des miettes de jambon...
Lorsque le cœur de Romain avait cessé de battre, sans prévenir, trois mois plus tôt, j’avais prié pour que le mien fasse de même. À défaut, je m’étais enfermée dans une existence de recluse, boudant toute occupation, tout plaisir, tout entière dévouée à ma douleur. J’avais rencontré Romain grâce à la musique ; c’était elle qui nous avait rapprochés, soudés. Nous avions formé pendant dix-neuf années un duo en parfaite harmonie, joué à quatre mains une fougueuse partition exempte de fausse note. Continuer en solo m’était insupportable. Je survivais, dans l’apathie et le silence, toute musique bannie de la maison.
Alors que je rangeais sans entrain les provisions dans la cuisine, il me sembla percevoir le son d’une radio, ou celui de la télévision. Puis ce fut une mélodie plutôt familière qui me parvint en sourdine. Non, ce n’était pas possible, Luc n’avait pas bravé l’interdit, pénétré dans le bureau dont la porte devait rester à jamais fermée, ne s’était pas installé devant l’instrument que j’avais condamné à demeurer muet ? Je réprimai un mouvement de colère mais... ré sol... si sol si... la sol ...mi ré...Ce fut plus fort que moi, ces quelques notes, soutenues par de vibrants accords, guidèrent ma main vers la poignée de la porte.
J’entrai et reçus en plein cœur l’image de mon fils chantant Amazing Grace en s’accompagnant à l’orgue. Il ne sursauta pas, ne s’interrompit pas. Il me fixa de ce regard bleu, lumineux, fougueux, si semblable à celui de son père. Un regard dans lequel je crus voir scintiller des étincelles de réprobation mêlée d’incitation, d’attente.
Amazing Grace, un de nos morceaux favoris à Romain et à moi, auquel nous avions associé Luc qui partagea très tôt notre amour du Gospel. Luc avait conservé son timbre de ténor léger mais, le couvrant, ce fut bientôt la voix de basse profonde de Romain, qui se prêtait si bien au Negro Spiritual, que j’entendis. Ce fut elle qui, graduellement, réveilla mes sens endormis, réchauffa mon corps engourdi, m’enveloppant d’une brûlante carapace. Chancelante, j’approchai du piano, pris place sur le tabouret aux côtés de Luc, posai une main tremblante, puis l’autre, sur le double clavier. Saurais-je encore faire résonner les touches, en aurais-je l’énergie ? Mes doigts hésitèrent, prirent de l’assurance. Luc m’encouragea d’un sourire et ce fut le début d’un quatre mains enfiévré qui semblait ne vouloir jamais finir. Mon fils continuait de psalmodier la mélodie. Tandis que les larmes ruisselaient sur mes joues, d’autres paroles se bousculaient dans ma tête, affleuraient à mes lèvres, prêtes à exploser.
I once was lost but now I'm found,
Was blind, but now, I see.

Je voulais l’ombre, je n’en veux plus
Que le soleil revienne !

Foin du silence pénitence
Que tonne la musique !

Fini idées noires et grisaille
Place au vibrant espoir.

Ce brasier qui brûlait en nous
Je veux le ranimer.

I once was dead, but now I live
Craving hard to live.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 2 Avr - 09:09 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 394
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 10:51 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Un joli texte, émouvant, qui joue sur la corde ( vocale ) sensible. La musique devient source de chagrin puis thérapie. Un récit empreint de délicatesse et de grâce ( amazing ! ). Sur mon podium.
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 796
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 11:39 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Deuxième sur ma liste.Très beau texte sensible et plein d’émotion, sur la musique, la résurrection à la vie, le pouvoir de la jeunesse. Très bien écrit et bien mené.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 674
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 3 Avr - 08:22 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Oui, rien à redire, quand on sait la douleur... ben on sait. La musique, l'ardeur d'une passion, qu'importe laquelle, ne peut pas tout mais parfois, elle relève. Parfois.
Je n'ai pas voté pour ce texte mais un autre jour, j'aurais pu le faire Mr. Green
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 420
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Avr - 11:13 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Texte d'une belle sensibilité
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 269
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Avr - 21:00 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

L'histoire est émouvante !
Pour moi, Amazing grace, c'est à la cornemuse, par un bagad en kilt ! Est-ce que ça peut convenir avec l'ambiance qui ressort de ton texte ? Au pied de mon podium, le choix était difficile.

Sinon, j'ai chanté ça, en chœur, et j'aime beaucoup cette pièce.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 289
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 12:39 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Amazing Grace à la cornemuse? Quelle idée ! Pour moi, c'est à l'orgue et avec de belles voix mâles !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 269
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 13:13 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

danielle a écrit:
Amazing Grace à la cornemuse? Quelle idée !


https://www.youtube.com/watch?v=gVP_63RLBk4

(Avec les belles voix mâles !)
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 289
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 15:32 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Ça alors ! V'la que les Bretons piquent les gospels !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 269
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 17:13 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

danielle a écrit:
Ça alors ! V'la que les Bretons piquent les gospels !


Je crois que ce sont de écossais sur cette vidéo, bien que le bagad de Lann-Bihoué interprètent aussi ce morceau, mais en tenue de marin, pas en kilt.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 269
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 17:18 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

"C'est un des airs les plus joués à la cornemuse écossaise et il est notamment enregistré par les Royal Irish Rangers, le 48th Highlanders et par le Bagad de Lann-Bihoué."

Même le foot et un carnaval... étonnant, non ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amazing_Grace
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 289
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 6 Avr - 11:36 (2018)    Sujet du message: Amazing grace Répondre en citant

Bretons et Ecossais, ben quoi, des celtes après tout ? Embarassed
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:32 (2018)    Sujet du message: Amazing grace

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques conctructivesJeu 153 B (prose) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com