forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Monnaie sonnante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques conctructivesJeu 153 B (prose)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 473
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 15:14 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Monnaie sonnante


Sonia jaillit de la bouche du métro. Sur un fond de ciel laiteux, elle marche d’un pas décidé. Elle tient serrés dans une main plusieurs cerceaux accrochés au portemanteau de son épaule. Elle se dirige à grandes enjambées vers l’esplanade, absorbée par la nuée des passants pressés. Parvenue au milieu de la place, elle se pose, pieds joints, sur l’un des pavés inégaux qu’elle semble avoir choisi puis pivote sur elle-même en jetant au ras du sol un regard circulaire, comme si des repères étaient dessinés là. Elle est la Dame de l’échiquier et, pour l’instant, à cette heure matinale, la seule pièce du jeu.


Sonia pose ses cerceaux, avance à petits pas sautillants, à la manière d’une fillette jouant à la marelle, pour installer sa coupelle six pavés plus loin. Bientôt les regards convergeront vers elle. Sur l’immense plateau de jeu à ciel ouvert, les autres pions déploieront en vain tout leur talent pour lui voler la vedette. Sonia s’apprête à se donner en spectacle, elle aime qu’on l’admire. Mais ce dont elle raffole, c’est du tintement de la monnaie jetée dans la coupelle : d’abord le bruit mat des pièces qui tombent et tapissent le fond puis celui plus métallique des suivantes qui heurtent les premières.


Elle saisit un cerceau, se concentre, bande son corps. Elle est l’arc et la flèche, l’instrument et la cible, tendue vers son dessein : plaire et remplir son escarcelle. Elle enfile un cerceau qui tombe le long de ses jambes, à la manière d’un pantalon trop grand, avant qu’elle le saisisse. Elle se meut peu à peu, ondule et se déhanche, et le cerceau s’anime, prend de la vitesse. Sonia se donne, sa fougue imprègne chacun de ses gestes. Bientôt, ce n’est pas un cerceau qui tournoie autour de son corps mais deux puis trois, qui prennent à peine appui sur ses cuisses, ses hanches, sa poitrine. Une petite foule se forme et se fige, comme pour se réchauffer autour d’un brasier. Elle est une étincelle, une mèche allumée dans le quotidien terne des passants qui se massent alentour, une flamme ardente qui se contorsionne. Et les pièces ruissellent dans l’écuelle. Sonia entend leur pluie cristalline qui attise sa convoitise.

Elle marque parfois un temps d’arrêt, sourit à son public, vide le contenu de la coupelle dans un sac de toile qu’elle pose à ses pieds, et reprend sa calypso, sa danse transe, son numéro d’hypnotise. Les regards la caressent comme les flammes lèchent, au cirque, les anneaux en feu. Elle est un grand fauve appâté par le gain.

Et la matinée passe...

Elle vide une dernière fois la coupelle, la range dans son sac, empoigne ses cerceaux. Les promeneurs quittent à regret la piste et s’éloignent en étoile. De son pied droit, elle effleure quelques pavés, comme pour éteindre et disperser les dernières braises d’un foyer. À nouveau, Sonia marche d’un pas décidé, se dirige à grandes enjambées vers l’agence bancaire la plus proche. Elle patiente devant le guichet puis change ses pièces en billets.

Elle glisse à nouveau sur les pavés, en choisit un, à l’ombre d’un grand mur. Elle se pose, pieds joints, un peu en retrait. Elle serre les billets dans son poing. Elle attend, immobile, ses cerceaux au repos appuyés contre son flanc. Elle a froid. Soudain son corps tressaille et se tend. Un homme approche, elle ouvre la main. Il la frôle sans s’arrêter, s’empare des billets. À leur place, il dépose un sachet. Sonia reste là, un instant, puis elle sort de l’ombre et se dirige à grands pas vers la bouche du métro.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Avr - 15:14 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 604

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 18:42 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Que la lumière soit !
Bonjour Dame Tonina, peut-être marché-je à côté de mes pompes (ça ne serait guère étonnant : il est huit heures du mat’et j’envisage d’aller dormir )
Donc il y a là une structure syntaxique qui ne me semble ni parfaitement sonnante ni trébuchante à souhait . « son numéro d’hypnotise »
Voilà, je pense qu’il faudrait dire : « son numéro d’hypnose /d’hypnotiseur/seuse /
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 473
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 05:43 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Bien vu, Maître Tyu, comme toujours ! En effet, j'ai vérifié ( même si je vous fais absolument confiance ), le nom " hypnotise" n'existe pas.
Merci ...
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 687
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 08:17 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Pour l'idée, pour le rythme, l'adrénaline (la vraie puis la factice), la prose poétique, pour Sonia, pour la beauté du et des gestes, pour la fin, bref, pour tout ça j'ai voté pour cette Monnaie sonnante.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 455
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 12:11 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Mon coup de coeur ! Pour l'inspiration, le rythme, l'envoûtement et la poésie de cette danse à laquelle on assiste comme si l'on était sur cette esplanade, la surprise de la chute... Mille bravos (j'ai pardonné ce "hypnotise")
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 826
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 16:58 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Un très beau texte. Qui ne livre pas de suite. Derrière les descriptions, la mise en place du cadre, on sent monter une tension…que va t-il arriver ? La mise en place de l’histoire est simple efficace, quelques éléments laissent présager un danger diffus. Beau texte sur l’ardeur, éligible sur ma liste initiale et resté au pied de mon podium prévu pour quatre.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 544
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 17:47 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Une Esmeralda du XXIème siècle ? Une chose est sûre, je suis tombée sous son charme et l'ai vue évoluer sous mes yeux avant de pester en découvrant la si terrible et si réussie chute. L'écriture est aussi fluide que le corps de Sonia est souple et gracile. Bravo Tonina
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 474
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Avr - 21:12 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Mon numéro 1, sans hésiter ! La chute est inattendue, cruelle, mais sans doute à l'image d'une triste réalité.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 473
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 17:05 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Merci à tous pour vos commentaires !
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 379
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 18:27 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

C'est une histoire très agréable au départ. Elle est très bien écrite. J'ai trouvé la fin trop amer. Personnellement, je suis révoltée par l'exploitation humaine.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
hopak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 454

MessagePosté le: Ven 13 Avr - 20:31 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante Répondre en citant

Une des" colères du temps présent" servie par un texte plein de poésie.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:57 (2018)    Sujet du message: Monnaie sonnante

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques conctructivesJeu 153 B (prose) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com