forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ysiad
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 309
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 18 Mar - 18:30 (2018)    Sujet du message: CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino Répondre en citant

Avec Timothée Chalamet, Armie Hammer

C’est l’été 1981 en Italie du Nord. Il fait très chaud, le jardin qui entoure la maison au porche rose est un havre, le lac de Garde est tout proche...
Elio (Timothée Chalamet), 17 ans à tout casser, passe ses vacances dans un cadre idyllique entre son père, un anthropologue érudit, sa mère polyglotte et une amie de son âge, Marzia ; entre les deux adolescents, quelque chose qui ressemble au désir commence à naître… quand débarque dans la maison d’été un invité de son père, Oliver (Armie Hammer), chercheur américain de 30 ans, beau comme un Apollon, au parler franc, au style direct, dont le corps rappelle celui des statues de Praxitèle. Très très séduisant, donc.

La première partie du film traite de la fascination d’Elio pour Oliver et de la lutte qu’il se livre à lui-même pour ne pas céder à l’attirance que jour après jour, cet homme plus âgé est en train d’exercer sur lui. Tout son univers tend à verser dans l’inconnu, cette part de soi-même que l’on se cache, dont on a peut-être honte, qui ne peut être exposée à la lumière de crainte de choquer l'entourage, mais qui palpite et tambourine à la porte jusqu’à la faire céder.

Au fil des scènes de baignade, de danse, de traversées à vélo dans les rues de villages où chantent des fontaines, de parties de volley-ball, le charme opère, lent, sensuel, puissant comme un raz-de-marée. Les défenses d’Elio tombent l’une après l’autre ; Oliver cache son jeu aussi longtemps qu’il peut. Au cours d’une soirée dansante, il fait une conquête féminine sous les yeux d’Elio, fasciné par son pouvoir de séduction, ébloui par son charisme; jaloux, aussi.

La première partie du film m’a fait penser de loin à Mort à Venise, où le désir naît d’un regard, exactement comme dans le film de Guadagnino. Un regard qui effleure comme une caresse, et tout est joué ; à la fin du film, les prénoms seront échangés ; celui d’Elio n’est-il pas contenu dans celui d’Oliver ?

La seconde partie est dédiée à l’histoire d’amour, et c’est Oliver, qui, le premier, sentira qu’il faut y mettre un terme. Mais rien n’est appuyé, la caméra glisse sur les corps, filme la nature, les lacs, la campagne comme l’épanouissement des êtres, sans jamais s’appesantir, et il en va de même pour les dialogues. Pour bien écrire, il faut sauter les idées intermédiaires, écrivait Stendhal ; et sans doute pour bien filmer faut-il se passer des scènes démonstratives, comme le fait le cinéaste.
Un film que je vous conseille vivement d’aller voir pour le jeu des acteurs, la justesse des dialogues, la musique, le cadre de l’Italie du Nord.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Mar - 18:30 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 605
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Dim 18 Mar - 22:23 (2018)    Sujet du message: CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino Répondre en citant

Merci Ysiad, je guettais une critique sur ce film, ici, et me voilà comblée !
Revenir en haut
ysiad
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 309
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 19 Mar - 08:06 (2018)    Sujet du message: CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino Répondre en citant

C'est un très beau film Ptilu, je suis sûre qu'il va te plaire. Et les acteurs sont un régal pour l'oeil...
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 605
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Lun 19 Mar - 09:15 (2018)    Sujet du message: CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino Répondre en citant

Oh oh, voilà la dernière motivation qui me manquait... Mr. Green

Hier, j'ai voulu voir le western "Hostiles" mais j'avais oublié que ce week-end se déroulait l'opération "printemps du cinéma" et il n'y avait plus que 2 places de libres quand nous sommes arrivés, or nous étions 3 (mon mari et mon fils m'accompagnaient). Ce n'est que partie remise.
Revenir en haut
ysiad
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 309
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 19 Mar - 09:22 (2018)    Sujet du message: CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino Répondre en citant

Hier j'ai effectivement profité du "printemps du cinéma" sous la neige pour hanter les salles obscures... il faut en profiter, il ne dure pas longtemps, jusqu'à mardi seulement!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:31 (2018)    Sujet du message: CALL ME BY YOUR NAME de Luca Guadagnino

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com