forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des allures d'ange

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques Constructives Jeu N°152
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 17:38 (2018)    Sujet du message: Des allures d'ange Répondre en citant

Les allures d’ange


Une rivière traversait mon village. Les maisons se trouvaient assez loin de son bord. Des jardins paradisiaques, nous servant de terrains de jeux en été, inondés en printemps et en automne, la bordaient. Les villageois la connaissaient assez bien. Pendant deux saisons, elle était toujours en mauvaise humeur, c’était une habitude. Mais, il lui arrivait aussi de s’énerver, par surprise, en période estivale. C’était, juste après un moment de sagesse qu’elle avait emporté deux personnes, un petit garçon de 10 ans et une femme enceinte. Dès que, du côté de la source, des montagnes des hautes attitudes, le soleil disparaissait les gens paniquaient et s’en éloignaient.
Je n’oublierais jamais ce jour où les buées qui couvraient mon cerveau s’étaient envolées. Les choses dans ma tête avaient pris des formes comme les lettres des mots qui se distinguent après qu’on porte des lunettes, quand on a des problèmes de vu. Le brouillard autour de moi disparut tout d’un coup et je me sentis libre. Tout était plus clair.
Cette femme, Maria était présente à mes côtés chaque fois qu’un danger semblait m’approcher. Elle était particulièrement attentive aux changements du ciel. Dès qu’elle voyait l’ombre d’un nuage, elle courait vers la rivière et elle ordonnait à tous les enfants de s’en éloigner. Elle faisait un peu plus pour moi, elle me prenait dans ses bras plus petit, ensuite plus grand par la main et m’emportait chez ma grand-mère. Pourtant, tellement de fois, les grands nous avaient expliqué ce danger qui est la crue de la rivière dont l’eau pouvait très rapidement monter et inonder tout autour de lui et surtout nous emporter. D’ailleurs, ce serait la colère de ce cours d’eau qui aurait tué ma mère. Une personne très courageuse m’aurait sauvé de son ventre, après son décès. Pendant les jeux avec mes amis, Maria me regardait avec amour et sourire aux lèvres. Chaque fois que je la croisais, elle me donnait un bonbon et elle me caressait les cheveux. Ses comportements étaient pareils à celle d’une mère. Elle me permettait de ressentir de temps en temps, la présence d’une maman. J’ai souvent rêvé d’elle, comme étant ma génitrice. J’ai même imaginé que j’étais réellement son enfant et qu’on me cachait la vérité en inventant une histoire. En tout cas, je ressentais quelque chose. Un secret me hantait.
C’était encore un jour de mauvais temps. Les comportements de ma protectrice étaient différents. Elle avait décidé de me parler plus longtemps. Après m’avoir éloigné de la rivière qu’elle a pointé avec le doigt, elle m’a expliqué une histoire. Celle de son enfant : « J’avais un fils de ton âge. Ce monstre l’a avalé. Et comme tu es né juste après, je me suis donné un devoir, de te protéger. Attention ! Quand il fait mauvais temps, on ne sait jamais avec elle. Ne te fie pas à ses allures d’ange ! Aux beaux reflets qu’elle donne du soleil ! Les caresses qu’elle te procure lorsque tu y baignes ! Elle peut vite devenir un démon. »
Elle n’avait pas osé lui raconter toute l’histoire. Elle n’avait pas osé lui dire que c’était elle qui l’avait sauvée suite au décès de sa mère. Ce qu’elle avait encore plus de mal à dire, était que sa mère avait perdu sa vie en voulant sauver son fils.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 17:38 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 17:41 (2018)    Sujet du message: Des allures d'ange Répondre en citant

Je sais qu'il y a des fautes. J'en suis désolée J'en ai vu encore en relisant, mais je les ai laissées. C'est écrit trop rapidement. J'ai préféré participer avec des erreurs que pas du tout.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 690
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 09:29 (2018)    Sujet du message: Des allures d'ange Répondre en citant

Un joli titre, qui souligne bien l'ambivalence d'un fleuve ou d'une rivière. A mon avis, cette histoire gagnerait à être racontée de manière plus aérée, plus poétique comme souvent tu sais le faire, plus sobre et par là-même plus claire. L'explication finale, un peu embrouillée, appuie sur le côté lourd du mélodramatique et vient ternir l'ensemble du texte. Je te donne là mon "humble avis", ce n'est pas forcément le bon...
En espérant te relire au prochain jeu.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 368
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 17:11 (2018)    Sujet du message: Des allures d'ange Répondre en citant

Une belle histoire. Dommage que s’y mêlent à des formulations bien vues et poétiques des tournures maladroites, et un peu trop de fautes. Le propos est parfois, surtout à la fin, trop explicatif, il gagnerait à être plus allusif, sans pour autant que ça nuise à la compréhension. On est très près d’un texte qui aurait pu figurer dans les premiers, avec quelques remaniements, et un peu plus de fluidité dans le style. Encourageant.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 627
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 14:59 (2018)    Sujet du message: Des allures d'ange Répondre en citant

Tes histoires, généralement avec des enfants, sont toujours touchantes, et sentent le vécu, de plus ou moins loin.
Effectivement, quelques fautes et maladresses en moins t'auraient fait bénéficier de quelques votes.

Comme mes camarades : je t'encourage à persévérer.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 17:15 (2018)    Sujet du message: Des allures d'ange Répondre en citant

Merci Jodie, Alain et MamLéa pour vos encouragements.

Concernant les fautes, est ce qu'on peut les repérer? Cela me permettrait de mieux profiter du jeu. Je vous remercie d'avance pour vos efforts.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:46 (2018)    Sujet du message: Des allures d'ange

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques Constructives Jeu N°152 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com