forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De l'aube au crépuscule

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 148
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Jan - 11:39 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

De l'aube au crépuscule

Maud et moi sommes le jour et la nuit.
Elle est grande, je suis petite, elle est blonde, je suis brune, elle vit en couple, je suis célibataire, elle est jeune et je pourrais être sa mère.
Nous nous sommes rencontrées, par le plus grand des hasards, à un pot de départ donné par le directeur de l'hôpital où nous exercions toutes les deux. J'y étais passée à la sortie de mon travail et Maud avait fait un crochet avant de commencer le sien, en soirée.
Si l'on ne se rend pas accompagnée à ce genre de manifestation, on se retrouve perdue dans une foule anonyme. L'hôpital est immense, les services nombreux, le personnel ne se côtoie pratiquement que dans l'exercice de ses fonctions et dans un secteur donné.
Après deux ou trois discours ennuyeux et avant de quitter les lieux, je décidai de faire un tour vers le buffet bien appétissant. Nous nous sommes télescopées Maud et moi à l'instant précis où elle tendait la main vers l'éclair au chocolat qui se trouvait à la droite de celui au café que je lorgnais. Nos mains se sont heurtées et nos doigts ont glissé de concert sur le nappage luisant des pâtisseries. Nous avons ri de notre maladresse commune et avons entamé derechef conversation et délicieux gâteaux.
- Quel est ton job ? m'a-t-elle demandé en me tutoyant d'emblée.
- Je suis infirmière aux soins palliatifs, au septième étage et toi ?
- Infirmière également, à la maternité du troisième, me répondit-elle.
- C'est drôle, tu ne trouves pas, nous nous situons aux deux extrémités de la vie...remarquai-je avec amusement.
- Oui, c'est marrant. Je t'admire de travailler avec des personnes en fin de vie, je ne sais pas si je pourrais. Moi, j'avoue trouver plus cool les bébés et leurs mères. D'ailleurs, il ne va pas falloir que je m'attarde car je prends mon service tout à l'heure. Je travaille de nuit par choix et cela me plaît beaucoup.
- Tu vois, moi c'est la nuit qui ne me convient pas. Je pense que l'angoisse de la mort est plus présente dans le noir et je préfère côtoyer mes malades lorsque le soleil brille...
Sa franchise et sa jeunesse enthousiaste me plaisaient beaucoup. Avant de nous quitter, nous échangeâmes nos numéros de téléphone, car ni l'une ni l'autre n'avions envie que cette rencontre s'arrête là.
Notre amitié se renforça au fil du temps. Je suis devenue la marraine de son fils, elle est passée chaque jour me voir pour me soutenir moralement et physiquement lorsque je me suis cassé la jambe. Nous sommes devenues presque inséparables.
Aujourd'hui, c'est mon départ à la retraite. Maud a encore bien des années de labeur devant elle et je la sens parfois un peu désabusée. Elle s'approche de moi et me glisse :
- Grâce à toi, j'ai pris une grande décision. Je t'ai vue, toutes ces années te passionner pour ton métier. Tu es toujours positive et pourtant se dévouer à des patients si difficiles ce n'est pas aisé. Moi, je vois naître des enfants et à l'inverse de toi, je suis plutôt défaitiste et négative. Ce n'est pas logique. Alors, j'ai réfléchi et postulé pour reprendre ton poste et ma demande a été acceptée !
Je la regarde émue par sa démarche et j'enchaîne :
- Tu es une cachottière, mais je le suis aussi. Je voulais te faire la surprise également. Pour occuper mes loisirs, je vais m'investir bénévolement aux Restaurants du Coeur, prodiguer des soins aux nourrissons et donner des conseils à leurs mamans.
Nous nous sommes souri, attendries.
Les rôles sont inversés, mais nous sommes toujours aux deux pôles de la vie...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Jan - 11:39 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 563
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Jan - 12:04 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

En haut de mon podium, car cette histoire d'infirmières dont les destins se croisent, dans tous les sens du terme, est touchante.
Je ferai juste le reproche d'avoir d'emblée expliqué leurs différences, comme si tu voulais expliquer ton adéquation au thème.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen


Dernière édition par MamLéa le Mar 30 Jan - 14:07 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 827
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 30 Jan - 13:15 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Troisième sur ma liste :
Mes remarques : Pour le le fond le récit traite bien du sujet proposé et véhicule une l'histoire sympathique, portée par une voix enthousiaste, pour la forme j''ai relevé dans certains passages une propension à user de la forme négative et un mélange des temps verbaux.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 355
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Jan - 14:29 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Deuxième sur mon podium. L’idée est excellente et romanesque des parcours symétriques de ces deux femmes dont les destins se croisent. On ne pouvait mieux décrire l’opposition entre deux êtres qui, tout en conservant leur différence, font évoluer leur carrière en sens contraire ; ce qui est bien souligné par le titre.

On suppute, bien que ce ne soit qu’en filigrane, que pour chacune, l’influence de l’autre a été décisive. Petit bémol : la fin est un peu trop explicative, on l’aimerait plus suggestive. Mais dans l’ensemble un très bon texte.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 513
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 30 Jan - 16:58 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Excellent texte que j'aurais pu classer si l'auteure avait préservé un peu de suspense sans nous annoncer d'emblée ce qui différenciait les deux femmes.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 148
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Jan - 17:21 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Merci à tous les quatre.
En ce qui concerne un éventuel suspense, cela ne me semblait pas logique, car la narratrice parle de cette rencontre improbable et elle évoque justement toutes ces différences qui auraient dû empêcher cette si forte amitié de naître.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2 010
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 31 Jan - 23:22 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Autant les oppositions sont bien marquées, et autant le renversement final des situations entre les deux femmes s’insère avec naturel dans le récit, autant j’ai trouvé dommage la trop grande abondance de détails que tu donnes par moment (comme les mains qui se heurtent au buffet, par exemple, dont je trouve la description un peu lourde).

À mon sens, en tant que lectrice, ça ne nuirait pas qu’avec quelques ellipses tu laisses à mon imagination un peu plus d’espace pour me représenter les différentes scènes qui marquent cette amitié.

Ceci dit, je dois aussi avouer ne pas être très sensible aux histoires mettant en scène des infirmières ou des médecins.

(Pourquoi dis-tu que cette rencontre était "improbable" ? Un rassemblement de personnel sur le même lieu de travail, c'est au contraire le lieu de toutes les rencontres.)
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 148
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Fév - 09:59 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Merci Silicate.
La rencontre était improbable ( pas impossible) car dans un hôpital aussi important, même dans une réunion comme celle dont je parle, les gens ne se parlent que s'ils se connaissent déjà et en plus tous ne sont pas présents au même moment.

Je me suis bien amusée à décrire ce télescopage des mains sur le buffet, c'est encore une différence entre elles deux puisque les éclairs qu'elles choisissent ne sont pas du même goût
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
LYSBEL
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 130
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 3 Fév - 17:04 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Armorique a écrit:
Merci Silicate.
Je me suis bien amusée à décrire ce télescopage des mains sur le buffet, c'est encore une différence entre elles deux puisque les éclairs qu'elles choisissent ne sont pas du même goût

Cette scène m'a plu et rend à mes yeux plus "réaliste" une peinture que l'on pourrait penser trop "angélique" du personnel hospitalier guidé par une foi sans faille. Les mains qui s'entrechoquent dans la presse d'un buffet et les différences de goût pour les éclairs représentent ces petits grains de sable tout-à-fait prosaïques qui enrayent avec bonheur un engrenage sinon trop vertueux.
Le sujet sur la différence est traité de manière on ne peut plus complète!
_________________
Il faut croire aussi en l'avenir malgré le passé et en Dieu malgré ses absences...
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 148
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Dim 4 Fév - 09:51 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule Répondre en citant

Merci Lysbel
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:50 (2018)    Sujet du message: De l'aube au crépuscule

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com