forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La belle dans mon jardin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°150
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Déc - 00:48 (2017)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Une belle dans mon jardin

Je suis extrêmement marquée par ce que je viens de vivre.
Quand ma voisine disait que dans certaines situations les gens ont beaucoup de mal à faire de l’empathie, je n’étais pas tout à fait d’accord avec elle. Il serait, d’ailleurs inutile d’attendre cela de leur part. La compréhension de l‘autre serait possible dans les situations communes, comme la mort d’un proche. Cela peut arriver à n’importe qui. Aujourd’hui, un grand remaniement a eu lieu dans mes représentations mentales. L’expérience que je viens de traverser me montre qu’on peut sembler vivre de la même façon, à la même époque, dans la même rue, mais en réalité une grande frontière nous sépare. Nous pouvons d’ailleurs discuter tout en prenant plusieurs fois le thé, tête à tête. Tant que nous n’agissons pas ensemble, les individus autour de nous resterons des extra-terrestres, pour nous.
Heureusement que parfois des accidents arrivent et nous permettent de mieux assimiler certaines vies.
Ce matin, une jeune fille de 21 ans est venue dans notre jardin. Un beau physique et une figure harmonieuse. Elle s ‘est arrêtée près de la balancelle et tout en se balançant d’avant en arrière, elle a commencé à toucher délicatement le tissu de son toit, ensuite l’a secoué de façon régulière.
Elle est ma voisine depuis 2 ans, mais je ne savais pas comment agir, comme si soudain mes bras étaient liés. J’ai essayé de l’appeler. Comment elle s’appelait déjà : « Ah oui, Umar ! Umar ! Umar ! » Elle n’a pas bougé. Est-ce que j’ai bien prononcé son prénom ? Je crois bien que non. J’ai pensé que c’était plutôt « Umaré ». Alors, j ‘ai dit « Umaré ! Umaré ! Umare ! » Pas de réaction. Sa mère m’avait lu une poésie intitulée « ma belle au bois dormant » qu’elle avait écrite, sur elle, je ne l’avais pas bien écoutée. Peut-être que, j’y aurais trouvé un repère pour avoir une idée de comment agir, si j’avais été plus attentive. Est-ce que tout était caché dans ce titre ? La belle au bois dormant serait comme une somnambule ? Je voulais communiquer avec elle à tout prix. Elle ne répondait surement pas parce que je ne roulais pas les r. Il fallait que j’essaie : « Umarrré !!!Umarrré ! Umarrré ! Elle m’a jeté un regard furtif, à la dérobée.
Ensuite, elle s’est arrêtée et m’a regardé avec un sourire, dans les yeux. Jamais, je n’avais été autant touché par un simple sourire, auparavant. J’ai ressenti un vrai bonheur, une joie qui vous emporte, qui vous transforme, transporte, une joie pure sans impureté. Après ce face-à-face, je n’étais toujours pas capable de l’emmener chez elle. Je ne pouvais pas non plus aller prévenir sa maman. J ‘avais peur qu’elle s’en aille pendant mon absence. Je ne voulais pas la perturber. J’avais entendu qu’elle pouvait se mettre en colère, sans qu’on en sache la raison ou encore parce qu’on a agi de façon inappropriée. « Qu’est-ce que je dois faire ? Et si elle se met en colère ? » Le temps semblait être transformé en sa compagnie. J’avais l’impression qu’elle était là depuis 1 heure, alors que cela faisait moins que 5 minutes.

Ensuite, j’ai aperçu Leyla, sa petite sœur de 4 ans, qui nous regardait, en souriant, de loin. Leyla s ‘est mise à courir, vers nous. Elle a attrapé Umare, sa grande sœur autiste, par le bras et l’a tirée légèrement en lui disant : « On rentre Umare ! » A la maman qui est sortie en se rendant compte de l’absence de ses enfants, Leyla a crié : « Maman ne t’inquiète pas, j’emmène Umare ! »
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Déc - 00:48 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 382
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Jan - 16:27 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Difficile de commenter ce texte, c’est sans doute pour ça qu’à l’heure où j’écris, personne ne l’a encore fait. Je m’y colle.

C’est une histoire qui manque… d’histoire. D’un élément clef qui lui donnerait son sens. Je crois comprendre que la surprise réside dans l’autisme de la visiteuse, mais son dévoilement, par un simple adjectif épithète, ma paraît maladroit, comme la première phrase, qui laisse présager quelque chose de plus surprenant. Ma critique porte donc essentiellement sur la narration.

Remarque : une petite faute d’attention : « les individus… resterons » ; peut-être la faute du correcteur automatique trompé par le « nous » qui précède le verbe.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 625
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 1 Jan - 16:52 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Les quelques réflexions préliminaires du premier paragraphe de même que l'anecdote de la belle dans le jardin ne m'ont pas permis de percer le mystère du fait qui a causé l'étonnement du narrateur. Et en tant que lectrice, je déteste rester dans le vague, l'incertitude.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 182
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Jan - 17:01 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Comme précédemment je n'ai pas bien saisi où était l'évènement... Cette jeune fille autiste est étrange et la narratrice ne comprend pas ce qu'elle fait et ne peut communiquer avec elle mais cette présence inhabituelle n'est pas un évènement en soi. pour rentrer dans le thème, il faudrait, peut-être, réécrire cette histoire en inventant quelque chose de surprenant autour de cette enfant pas comme tout le monde.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Jan - 20:07 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Merci Alain, danielle, Armorique pour vos critiques. La personne qui reçoit la visite à l'improviste de cette fille autiste, est incapable de la reconduire chez elle. Elle n'arrive pas à concevoir que cette fille autiste, malgré sa différence, est aussi un humain et qu'il faudrait juste la tenir par la main pour l'emmener chez elle.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 703
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Jan - 22:39 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Une histoire émouvante, mais hors sujet. Il manque un événement... stupéfiant.
La phrase d'introduction est inutile.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 840
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 5 Jan - 20:22 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Un beau titre, un récit saisissant mais l'histoire semble à l'écart du sujet proposé. Côté textuel le 2eme paragraphe me semble trop long et le dernier paragraphe est de trop.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 141
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 00:33 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Déçue par ce texte.
J'ai cherché l'histoire promise par le titre, je n'ai pas réussi à la trouver.
C'est certainement moi qui n'ai pas compris.
Dommage.
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 23:17 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin Répondre en citant

Merci MamLéa, aimard,Mariam pour vos critiques, toujours utiles. Cependant, je suis sur d'être dans le sujet. Il faut juste regarder autrement le sujet de mon texte. Je ne dis pas plus.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:06 (2018)    Sujet du message: La belle dans mon jardin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°150 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com