forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Égaré

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°150
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 141
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 29 Déc - 21:23 (2017)    Sujet du message: Égaré Répondre en citant

Égaré

Rangeant mes affaires, je retrouve le gilet, gentiment prêté par Élisabeth. Un message de sa part me prie instamment de lui restituer. Coupant court à ma tendance à la procrastination, je me décide à ramener l'objet du litige le jour même ! Non, je ne vais pas en faire des conserves ! De sa résidence luxueuse, je ne connais que l'élégant hall inondé de lumière, agrémenté de plantes entretenues avec grand soin. Je m'applique donc à être ponctuelle. J'arrive au pied de son immeuble style art déco. Je sonne. Sa voix dans l'interphone m'invite à monter. Je traverse l'entrée spacieuse, épurée, éclairée par les grandes baies vitrées ouvertes sur un parc arboré.
Elle m'ouvre la porte, joviale et m'embrasse. En entrant, je suis saisie par l'obscurité qui règne à l'intérieur. Tout n'est qu'empilements anarchiques de cartons le long des murs de l'entrée, laissant un étroit couloir étouffant où je peux à peine me frayer un passage et la suivre. Je lui tends la poche contenant le gilet, elle la vérifie et la glisse dans un carton anonyme. « Tu comprends, ce sont les affaires de ma fille ». Je reste interdite et ne comprends pas.
Ces cartons posés en tours crénelées contre les murs de l'entrée, rappellent étrangement un château oublié. Au bout de ce dédale, j'aperçois une fenêtre obstruée par des serviettes de toilette en train de sécher...
Dans ce labyrinthe, je devine me semble-t-il le salon.
De cet amoncellement, je réussis à identifier, là, une télévision, ici, un canapé. Elle pointe du doigt au fond de ce couloir étroit une autre pièce dégueulant de sacs béants. « Cette chambre est celle de mon fils, il va dormir chez ma mère ! » me confie-t-elle gênée. Détournant le regard, elle m'entraîne dans sa cuisine.
Ce n'est qu'un entassement de vaisselle. Le sifflement strident d'une invisible bouilloire me ramène à la réalité. Une tasse de thé au jasmin nous réconforte toutes deux. Avec empathie, je lui propose de l'aider à finir son aménagement.
A ma grande surprise, elle me dit « Je suis ici depuis dix ans et je sais exactement où sont toutes mes affaires ! » De toute façon, son travail de kinésithérapeute l'accapare complètement. Non, elle n'a pas besoin d'aide et s'insurge d'être jugée. Elle se montre amère. Finalement, elle a bien raison de ne vouloir aucune visite...
Ma première idée : la fuite ! Quitter son antre cauchemardesque, qui selon elle, est si bien agencé et où tout s'imbrique comme des poupées russes, de l'infiniment grand à l'infiniment petit. 
La sentant blessée, je lui propose d'aller marcher dans la chaleur du parc de sa résidence... Dehors... Enfin, à l'air libre… Au soleil
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Déc - 21:23 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 375
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 31 Déc - 16:38 (2017)    Sujet du message: Égaré Répondre en citant

J’ai apprécié l’écriture claire et la description précise de ce capharnaüm improbable. Cependant le texte s’est égaré hors de ma sélection pour certains de ses aspects, qui ne sont pas vraiment des défauts, mais nuisent à son intérêt. En résumé, ça manque de « peps », j’ajouterai de surprise, puisque c’était le thème du jeu. La fin surtout ne nous offre pas de rebondissement imprévu, d’événement insolite qui donnerait un sens à ce qui précède. La narration au présent a pour effet d’aplatir l’action, alors que ce temps, intégré à un récit au passé, est généralement utilisé pour le rendre plus vivant. Une telle histoire, qui ne recèle pas d’événement marquant, gagnerait à être racontée de façon plus percutante, avec des ruptures, des dialogues, des respirations ; et à glisser vers le genre dramatique, ou comique.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 155
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Jan - 16:55 (2018)    Sujet du message: Égaré Répondre en citant

J'ai apprécié la lecture de cette histoire et compris le malaise de la narratrice( je n'aime pas le désordre, moi non plus). Cependant, ce texte ne répond pas, à mon avis, au thème proposé. Je n'y ai pas vu d'évènement, même petit et par conséquent je ne pouvais retenir ce texte dans ma sélection...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 578
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 3 Jan - 17:39 (2018)    Sujet du message: Égaré Répondre en citant

Un texte d'une lecture agréable qui, toutefois, m'a paru frôler le hors sujet.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 636
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Jan - 23:06 (2018)    Sujet du message: Égaré Répondre en citant

Je n'ai pas accroché à ce texte qui n'est pas, à mon avis, hors sujet !
Le bazar indescriptible - mais pourtant bien décrit !- peut être un sujet d'extrême surprise pour quelqu'un qui aime l'ordre, et le laisser mal à l'aise.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 839
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 5 Jan - 18:47 (2018)    Sujet du message: Égaré Répondre en citant

Sur mon podium, le qualités textuelles ont prévalu à mon choix:claire, fluide et dense. Le récit, bien servi par un rythme bien mesuré invite les différents sens du lecteur. Le récit m'a paru répondre au sujet dont le traitement n'était pas évident (interprétable , selon la subjectivité des uns et des autres).
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:26 (2018)    Sujet du message: Égaré

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°150 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com