forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le jour et la nuit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 149
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 14:05 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Il était une fois, un vaste royaume nommé Iberia. Le bon roi Reno et son épouse, la belle Mercedes, régnaient sur le pays, prospère et en paix. Ils vivaient dans un riche palais construit au sommet d'un rocher. Celui-ci était bordé au couchant par un tempétueux océan dont les eaux glacées s'écrasaient en vagues gigantesques sur des falaises abruptes, tandis qu'au levant, la houle d'une mer paisible venait mourir doucement sur des plages de sable fin. Reno et Mercedes auraient été heureux, à l'image de leurs sujets, si la princesse Voca-Lisa, leur unique enfant, ne s'était cloîtrée dans un silence profond et une morosité incompréhensible.
Un jour, le roi appela Marco, son fidèle valet. Il lui dit :
- Va par monts et par vaux. Atèle ta mule Êta, et prends cette cassette remplie d'or. Explore Iberia et ne reviens que lorsque tu auras trouvé le compagnon capable de rendre joie et verbiage à Voca-Lisa.
- Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit l'horizon, je partirai ! dit Marco. Paulo, mon chien, me guidera.
C'est ainsi que le serviteur fit le tour du teritoire afin d'y dénicher la perle rare. Il franchit des rivières et des fleuves, contourna des montagnes arides, parcourut des plateaux fertiles, explora Iberia en long, en large et en hauteur, mais partout les gosses étaient normaux et heureux et aucun ne convenait à sa quête.
Il se désespérait quand, un soir, il arriva près d'une masure où vivait un laboureur et ses enfants.
- Olé, brave homme ! Me permets-tu de passer la nuit dans ta chaumière ? D'y abreuver mon chien et ma mule ?
- Tu es ici comme chez-toi ! lui répondit Sancho. Je suis pauvre, mais ne refuse pas l'hospitalité à un voyageur.
Je vis seul depuis que la mère de mes deux petits est partie, sans tambour ni trompette, ce qui est normal pour une muette !
Devant la maison, face au soleil, Dia, un gamin torse-nu à la peau claire, jouait avec des santons qu'il avait modelés dans de l'argile blanche. Très versatile, il mettait en scène des combats en donnant vie à ses personnages et animaux, faisant hurler les uns, beugler les autres, imitant le son d'imaginaires olifants.
À l'ombre d'un chêne-liège multiséculaire, Noche, une fillette vêtue d'une tunique bleu marine, berçait une poupée de chiffon tout en susurrant dans sa bouche fermée une berceuse mélodieuse. La fillette leva ses yeux noirs vers le visiteur. Un sourire immense égaya son visage d'ébène quand, sans dire un seul mot, elle lui tendit son jouet de fortune.

À ce moment, Marco compris qu'il avait trouvé ce qu'il cherchait. Il expliqua à son hôte la mission confiée par son maître.
Sancho pensa la fin de sa misère prochaine. Avec l'or, il pourrait enfin remplacer l'âne avec lequel son épouse s'était enfuie, acheter des agneaux pour se constituer un nouveau troupeau, et des semences d'épeautre et de sarrasin à répandre dans ses champs en jachère. Quant à ses enfants, leur avenir et leur bonheur seraient assurés, à condition qu'on ne les séparât point.
- Caramba ! Top là !
Le marché fut conclu.

Marco hissa les bambins sur le dos d'Êta, et, précédé de Paulo, mit le cap sur le rocher royal.
Depuis son retour, Voca-Lisa a retrouvé parole et entrain. Elle confectionne avec ses nouveaux compagnons des poupées de chiffon à l'image de celle apportée par Noche et les met en scène dans des contes fabuleux pareillement à ceux que Dia lui a appris à imaginer.
Quant à Dia et Noche, le premier est toujours aussi volubile et la seconde taciturne.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 14:05 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 14:07 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Un petit délire construit dans ma tête durant une nuit d'insomnie. Et de peur d'oublier ce qui se construisait dans ma tête, j'ai répété, répété les mots, c'est dire l'insomnie !
Merci à ptit lu, Jodie et Blueberry qui n'ont pas été insensibles à ce modeste conte construit su la base du contraste des mots, et jeux de mots.

Merci d'avance pour vos commentaires

Si j'avais suivi ma première idée, il aurait eu encore un texte sur un enfant qui tarde à parler, en l'occurrence, mon propre fils !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2017
Messages: 52
Localisation: brive la gaillarde
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 15:57 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

J'ai bien aimé aussi ce texte et sa fluidité, mais ma foi il fallait bien faire un classement.
Le petit bémol : je trouve çà un peu "facile" la reprise de la parole juste avec l'arrivée des deux nouveaux enfants.
Le petit plus : La pointe d'humour avec des prénoms bien trouvés! Smile
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 616
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 17:12 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Alors oui, j'ai bien aimé ton texte et j'ai voté pour lui, Mamléa. Je ne t'ai pas reconnue d'ailleurs dans cette écriture, et je voudrais te dire que ce type d'univers te va super bien Okay C'est un conte, avec de l'humour, des trouvailles verbales (super Voca-Lisa), des clins d'œil. J'ai vu se dessiner parfois l'ombre de Don Quichotte dans cette quête à travers l'Ibéria et ce dépaysement spatio-temporel m'a séduite. De même, les personnages de Dia et Noche sont réussis, je trouve (belle idée que ce jour et cette nuit) par le fait qu'ils font, justement, très conte, parfaits pour l'aboutissement de la quête et la résolution du problème.
Un petit titre en espagnol, aussi, et c'eût été parfait Mr. Green
_________________
"I have a tender spot in my heart for Cripples, Bastards and Broken Things."
Revenir en haut
Dulcie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2016
Messages: 300
Localisation: Canet en Roussillon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 17:16 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Alors j'ai rit en lisant la mule Eta : muleta Very Happy
Ensuite Olé ! m'a paru bizarre d'autant que normalement on dit Hola ! mais bon cela pouvait passer.
J'ai aimé Dia y Noche ainsi que Voca-Lisa. Marco et Paulo... sympa aussi.
Bref j'apprécie ce genre de délire que je suis aussi capable de produire Mr. Green
Après... après il fallait n'en retenir que quatre ... et ce sont quelques petits détails notés à la lecture qui ont fait la différence :

- territoire : deux r
- versatile : je pense que tu voulais dire autre chose...
- chiffon : je me demande s'il ne faudrait pas un s puisque la poupée est faite de plusieurs chiffons. mais je peux me tromper.
- visage d'ébène : c'est très foncé... non ?
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.
Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 17:54 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Merci à vous.

Lucie : Certes, ma chute pourrait être faible pour une nouvelle, mais pour un conte, c'est la magie qui opère. Je pourrais néanmoins me creuser pour donner plus de punch à la fin.

Jodie : Pour le titre en espagnol, oui, ça serait mieux. Sol o sombra, comme dans les arènes espagnoles ? ou Sol y sombra
Dom Quichotte… et Sancho "pensa"…

Dulcie :
Comment ai-je fait pour oublier ce "r", faute soulignée par mon correcteur d'orthographe !
Pour le pluriel à chiffon, je ne pense pas : on dit de l'huile d'olive, du jus d'orange, alors qu'on en utilise plusieurs.
Versatile : effectivement, je pensais à volubile.
Oui, visage d'ébène : elle est effectivement noire dans mon imagination.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 379
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 22:07 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

J'avais noté le même questionnement pour versatile. Me voilà éclairé.
MamLéa, Je suis Heureux de lire de belles critiques pour ton texte. La place qui est celle de ton texte (je n'ai pas dit que c'était ta place, tu noteras) est difficile et ingrate. Sans doute quelque chose n'est pas passé, entre l'auteur et son lectorat, dans ce genre de contre-performance. Cependant, à l'inverse de Jodie et Dulcie, je n'ai pas du tout été sensible à ce traitement. Mais bon, je reviendrai là-dessus. Et je vais te dire ce que j'ai ressenti concernant ton texte pour que tu aies des éléments de compréhension, et pas seulement des silences ou des "j'ai bien aimé mais" qui ne justifient pas une queue de peloton.
Sur la forme d'abord, il y a notamment dans le premier paragraphe une surcharge d'adjectifs qui rend la lecture contraignante. Entre "celui-ci était bordé" et "incompréhensible", il y a, à mon sens, glacés, gigantesques, abruptes, paisible, doucement (oui, je sais, ce n'est pas un adjectif) et fin qui auraient pu se retenir. Car c'est bien cela le plus difficile avec les adjectifs, de les retenir.
Les jeux de mots ne m'ont pas tellement emballé non plus. On croirait écouter "Des papous dans la tête". Et j'en reviens là au début, et que la désinvolture plus que l'humour du texte m'a laissé sur le bord, dans le fossé. Je n'ai pas été convaincu par le choix fait pour traiter de ce thème, qui loin de forcément appeler à plus de gravité, nécessitait, je pense, comme tous jeux d'ailleurs, plus de sérieux.
En espérant t'avoir été utile.
Au plaisir.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 22:32 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Merci, Sophax...
Plus de sérieux : pourquoi ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 247
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 13:07 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Je n’ai pas été trop séduit par le ton résolument enfantin. Les noms des personnages sont un peu « téléphonés » et l’histoire simplette.

Remarque : « la houle d'une mer paisible ». Houle évoque plutôt pour moi un mouvement fort.

J’ai relevé quelques fautes : « Atèle ta mule » (on voit les limites du correcteur automatique), « teritoire » (signalé par le mien), « où vivait un laboureur et ses enfants » (je pense que le verbe devrait être au pluriel).
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
plumeétoilée
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2017
Messages: 279
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 13:14 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Le texte est sympathique... après, il faut aimer les contes ! Mais c'est chouette Smile !

Sinon, sans vouloir en rajouter : "Marco compriT et non compriS" !! (Ah... ces coquilles... !)
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 13:19 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Merci pour ton avis, Alain...

Sribens.fr par lequel je passe généralement mes textes n'est pas non plus infaillible.

Pour la houle, je découvre que le terme est de toute façon impropre :
"On ne doit pas employer le mot « houle » s'agissant de la mer qui déferle sur les plages mais « mer », ou « lames » ou « rouleaux »`` (Le Clère 1960). On rencontre de tels emplois dans la lang. littér. Une longue houle aux vagues cataractantes battait bruyamment une grève plus vierge qu'un atoll océanien (Gracq, Beau tén., 1945, p. 177). "
http://www.cnrtl.fr/definition/houle
J'ai purement et simplement supprimé "la houle"...
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen


Dernière édition par MamLéa le Ven 1 Déc - 13:25 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 13:21 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

plumeétoilée a écrit:
Le texte est sympathique... après, il faut aimer les contes ! Mais c'est chouette Smile !

Sinon, sans vouloir en rajouter : "Marco compriT et non compriS" !! (Ah... ces coquilles... !)


Je cumule cette fois ! Crying or Very sad
Merci à toi.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
plumeétoilée
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2017
Messages: 279
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 13:27 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Ah... Mam Léa ! Tu as rédigé ce texte au cours d'une nuit d'insomnie... d'où sans doute ces erreurs qui s'y sont glissées durant la nuit (et que tu n'aurais peut-être pas faites, bien réveillée, durant la journée !) Smile !
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 18:11 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Merci pour ton humour... Laughing
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 923
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Déc - 13:06 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

J'ai souri aux prénoms originaux mais n'étant pas tres attirée par les contes je n'ai pas vraiment accroché à cette histoire. Désolée.
_________________
Être vieux c'est être jeune depuis plus longtemps que les autres. Ph Geluck
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Déc - 13:18 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Pas de soucis, Armorique, ne sois pas désolée. Je comprends très bien qu'on puisse ne pas aimer mon texte, ni les contes.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 026
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 09:22 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Je ne déteste pas les contes, ni l'humour dans les contes. Ton texte m'a fait sourire et m'a fait penser à un de ces délires qu'on laisse aller sur le papier quand au départ l'imagination manque et qu'au fil des mots surgissent des idées abracadabrantes qui étonnent mais font tellement de bien ! ( ça m'arrive !)

C'est sûr, tu peux faire beaucoup mieux !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Déc - 11:21 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Un délire et un manque d'idées au départ, oui, c'est tout à fait ça ! Merci pour ton commentaire, Danielle.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 379
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Déc - 06:49 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Désolé, je repasse tardivement après quelques jours à la montagne sans réseau.

En relisant le fil des commentaires, je trouve peut-être l'explication à mon ressenti que je traduisais en évoquant le «sérieux» dans mon commentaire. Cela vient peut-être de la spontanéité avec lequel tu l'as écrit, en une nuit d'insomnie. Mais sinon, les éléments qui me chagrinent sont surtout les jeux de mots sur les noms des personnages de cette fiction qui me laissent les bras ballants, trouvés à la va-vite, sans finesse ni même humour, ou l'évocation du poème de Hugo. L'écriture est sérieuse, sans erreurs ou lourdeurs sinon les petits reproches déjà traités, ce n'est ni bâclé ou d'autres notions de cet acabit, dépréciatrice, mais le sentiment au final est celui de se trouver face à une pantalonnade. On peut aimer. On peut moins apprécier. Moi, c'est plutôt moins.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Déc - 09:54 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Merci Sophax pour ce second commentaire.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 190
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Déc - 09:58 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

J'ai aimé le ton, l'idée originale, l'univers... Bref, une lecture bien sympathique et puis, un conte, cela change !
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Déc - 11:02 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Merci, ptit lu ! Je suis contente que tu aies aimé le texte de ma modeste participation.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 190
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Déc - 10:27 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

MamLea, ta modestie t'honore ! J'ai remarqué que je votais assez souvent pour tes textes, signe que j'apprécie vraiment ton style et tes univers.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Déc - 12:03 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit Répondre en citant

Re-merci ! Embarassed
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:43 (2017)    Sujet du message: Le jour et la nuit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 149 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com