forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

jeu 149

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 149
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lucie
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2017
Messages: 52
Localisation: brive la gaillarde
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 12:14 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Un mot sur un mal,

La salle d’attente. Elle porte bien son nom cette pièce. Nous en avons usé des chaises, en plastique, en bois, rétro ou moderne, des assises aussi variées que les peines et espoirs qu’elles supportent. Les jouets l’étaient aussi variés et colorés. Mais Capucine les regardait, perplexe, et les triturait avec une routine qui rendait l’attente interminable. Parfois il y avait des jouets musicaux qui, fut un temps m’emplissaient d’espoir. Naïve à l’idée que des musiques puissent extraire un murmure de sa bouche. Et il y avait les autres enfants, ceux dont les rires font fondre le cœur et les petits mots biscornus font sourire les mamans. Ceux-là même que les parents disputent quand ils chahutent bruyamment. Je les regarde, envieuse de ses cris qui sont à mon oreille une douce mélodie.
Un grincement de porte me sort de mes pensées, une énième blouse blanche nous sourit. C’est notre tour. Capucine, bras ballants, nonchalante, la mine usée par ces perpétuels rendez-vous me suit en tenant fermement son Doudou. Parfois je me demande si elle n’est pas remplie de cotons, comme lui : ma poupée de chiffon sans paroles.
Cette impuissance m’entaille le cœur, j’aimerais avoir la force de faire tourner ce moulin. Mais il est plus dur semble-t-il de faire tourner un moulin à paroles qu’un moulin à vent.
Je m’en suis posé des questions, pour comprendre ce vide immense dénué de sons. Il y eu les tests auditifs puis cérébraux et même des recherches de maladies génétiques. Verdict : des cordes vocales fonctionnelles, une parfaite ouïe, rien d’anormal. La cause était donc psychologique. Nous voilà devant les psychologues et pédopsychiatres qui nous ont interrogés durant des heures, évoquant des éléments qui auraient perturbé Capucine. Le décès de son père alors qu’elle n’avait pas deux ans fut bien souvent l’élément pointé du doigt. En passant par mon attitude de maman trop protectrice, trop fusionnelle.
Quand sais-je-moi si on l’a trop protégée, si elle s’est rendu compte de la perte de son père ou si elle souffre davantage à me voir chercher sans cesse la cause de ce mutisme? Elle ne dit rien, pas un son ni un cri, ni même un bafouillis…rien. Un silence si douloureux, des interrogations sans réponses. Alors je m’accroche à ses lèvres en attendant un son, un quelque chose, une réponse qui nous sortirait de cette douleur accablante, de ce silence lancinant.
Et vint alors ce jour du douze octobre, cette salle d’attente comme les autres, ou presque. Il était là, assis ; celui qui sans le savoir aller rompre un silence affligeant. Cet homme qui ressemblait follement au papa de Capucine, des traits semblables, une barbe brune et des petites lunettes rondes. Et c’est ce jour où, j’ai su qu’un mot pouvait être bien plus douloureux que le silence. Cet instant où, enfin, le son sorti de sa bouche, ce précieux soulagement dont j’ai toujours rêvé, celui qui devait me recoudre le cœur, me l’a finalement déchiré jusqu’aux entrailles.
« - Papa !... »

A vos critiques, Merci
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 12:14 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 247
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 21:26 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Mon premier ! Une histoire simple, bien dans le sujet. Une façon originale de traiter le dualisme silence/parole. De l’émotion, une chute.

J’ai glissé sur le « Quand sais-je-moi » que je n’ai pas remarqué en première lecture. « dont les rires font fondre le cœur et les petits mots biscornus font sourire les mamans » : j’aurais supprimé le second « font » pour rendre la phrase plus élégante. Points de détails. Le titre est bien vu (allusion au forum ?). Aurait mérité un meilleur classement AMHA.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 379
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Nov - 21:50 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Un meilleur classement, oui, si le niveau de ce jeu n'avait pas été aussi relevé. Car c'est souvent cela le dilemme : Il y a les textes qui nous plaisent et ceux pour lesquels on vote. Et autant les premiers peuvent être nombreux, autant les seconds sont comptés.
Oui, le titre m'a plu. De plus, il y a en effet beaucoup de sensibilité et de douceur dans ce texte, mais je n'ai pas été soufflé par la chute, pas plus que par le thème qui m'est apparu même assez terne. Le silence de l'enfant en post traumatique, d'ailleurs présent en d'autres textes de ce jeu, m'a semblé une évidence à éviter pour entrer dans le sujet. Je n'ai rien de plus à reprocher à ce texte, mais il manque quelque chose pour moi pour qu'il puisse prétendre aux premières places de ce classement.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 616
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 08:41 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Même sentiment que Sophax. Je n'ai pas complètement "accroché" au fond du texte mais cela ne m'a pas empêchée de voir la douceur sous les mots. Bien aimé ce passage : "La salle d’attente. Elle porte bien son nom cette pièce. Nous en avons usé des chaises, en plastique, en bois, rétro ou moderne, des assises aussi variées que les peines et espoirs qu’elles supportent. Les jouets l’étaient aussi variés et colorés. Mais Capucine les regardait, perplexe, et les triturait avec une routine qui rendait l’attente interminable. Parfois il y avait des jouets musicaux qui, fut un temps m’emplissaient d’espoir. Naïve à l’idée que des musiques puissent extraire un murmure de sa bouche."
_________________
"I have a tender spot in my heart for Cripples, Bastards and Broken Things."
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 026
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 09:25 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Sur mon podium, pour sa simplicité, le côté poignant du thème qui évite toutefois le pathos.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Lucie
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2017
Messages: 52
Localisation: brive la gaillarde
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 09:30 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Merci pour vos avis,
il est vrai que le sujet m'est venu assez simplement et que j'aurais pu me creuser un peu plus la tête. Nous sommes nombreux en effet a avoir traité du mutisme d'un enfant face à la douleur.
Alors pour le prochain texte je tenterai quelque chose de plus original. Il est bon de prendre des risques parfois.
Je remercie Alain, qui dès mon arrivée m'avais accordé le prix de la sportivité pour commencer avec vous les jeux d'écriture. Me voilà sur son podium, et j'en suis ravie

Merci aussi Sophax et Jodie d'avoir reconnu de la douceur et de la sensibilité, vous avez percé mon trait d'écriture.. ou de caractère " Qu'en sais-je....? "


Dernière édition par Lucie le Mar 5 Déc - 09:20 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Lucie
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2017
Messages: 52
Localisation: brive la gaillarde
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 09:30 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Merci Danielle
Revenir en haut
plumeétoilée
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2017
Messages: 279
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Déc - 14:19 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé ce texte, et j'ai hésité... car il y avait aussi "Maman", qui présentait des similitudes... que j'aimais vraiment, et comme il fallait bien choisir et s'arrêter à quatre textes...

Voilà, voilà ! Mais il arrive, dans mon classement, en cinquième position au moins (sauf que 5, ça ne compte pas... Embarassed ). Mais c'est un bon texte, une belle histoire !
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 923
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Déc - 13:03 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Texte très bien construit et sensible. Je n'ai pas voté pour lui, parce qu'il était dans la même veine que le mien, l'histoire m'a peut-être moins surprise ?
_________________
Être vieux c'est être jeune depuis plus longtemps que les autres. Ph Geluck
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Déc - 15:54 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Des deux textes sur un thème proche - un enfant qui sort du silence- j'ai préféré "Maman". L'histoire est cependant émouvante et la lecture fluide.
Dommage pour les quelques coquilles : "Quand" sais-je, celui qui "aller".
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2017
Messages: 52
Localisation: brive la gaillarde
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 5 Déc - 09:24 (2017)    Sujet du message: jeu 149 Répondre en citant

Merci Plumeétoilée
Armorique : c'est vrai que nos textes se ressemblent un peu et tu étais mon cinquième d'ailleurs.
Je reconnais que l'histoire était peu banale et tellement de fois traitée pour la mienne que c'est un bémol.
MamLéa je comprends ton choix
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:43 (2017)    Sujet du message: jeu 149

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu 149 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com