forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Atelier d'écriture

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 148
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 673
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 10:08 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Atelier d’écriture

Dès que la consigne avait été donnée, j’avais saisi mon stylo et commencé à écrire :
« Julien était assis au bar de « L’Hippocampe » sur la route de l’hippodrome, quand un nouveau client entra et, avec l’agilité d’un hippopotame, se hissa sur un tabouret avant de commander une bière. Bob, le patron hypocondriaque, suivait une émission médicale à la télé et semblait hypnotisé par la beauté d’Adriana Karembeu qui accompagnait Michel Cymes pendant la visite d’une clinique spécialisée dans le traitement de l’obésité. Il vint servir le client et lui lança en désignant l’écran d’un mouvement du menton: « Toi, Fred, tu ferais bien de suivre les conseils qu’ils donnent...
- Certainement pas, dit Fred, en sirotant sa bière. Autrefois, j’étais jockey et je devais sans cesse surveiller mon poids. Alors, depuis que je suis en retraite, les régimes, c’est fini. »

Il n’y avait pas cinq minutes que l’exercice était commencé et j’avais réussi à caser dans mon texte tous les mots imposés. Voyant que j’avais posé mon stylo et que je fouillais dans mon sac, l’animatrice de l’atelier me demanda : « Albert, vous avez fini ? Vous en êtes déjà à 3 500 signes ? Vous n’avez pas utilisé le dixème de votre temps... » Je n’avais pas lu la dernière ligne de la consigne qui précisait que le texte devait approcher des 3500 signes, sans les dépasser. Je repris donc mon stylo, et au lieu d’étoffer mon « premier jet », je décidai de rédiger un autre texte en changeant de sujet.
« Edouard avait enfilé sa chemise brodée d’hippocampes vert-fluo pour se rendre à « L’Hippodrome », un boîte branchée, dont le vigile lui refusa l’entrée : « Ta chemise est trop débraillée, il manque deux boutons sur ta panse d’hippopotame, osa le cerbère . - Discrimination , liée à mon apparence physique ! Qu’est-ce que tu dirais si je te traitais de macaque hypocondriaque ? tonna Edouard dont le regard perçant hypnotisa le vigile qui baissa les bras... »
Il me restait du temps, je repartis dans une autre direction :
« Un hippocampe nommé Thénuse vivait bourgeoisement dans un vaste aquarium placé face au téléviseur d’un salon où il pouvait chaque dimanche visionner les courses à l’hippodrome de Vincennes, après avoir suivi un documentaire animalier, du style « mœurs des hippopotames dans le bassin du Niger », en attendant son émission préférée présentée par un animateur hypocondriaque mais débordant de gentillesse. Thénuse, en spectateur attentif, s’immobilisait alors derrière sa paroi de verre, hypnotisé par le regard tendre de la petite chienne qui se tenait sagement près de son maître sur le canapé rouge de la télé. Et lorsqu’il s’endormait, en enroulant sa fine queue d’hippocampe autour d’une algue bleue, il murmurait : « Vivement dimanche prochain... »

Puis, comme des tas de pistes nouvelles s’offraient à moi, je prolongeai l’exercice :
«Pégase, un hippocampe zélé, s’entraînait à battre son record aux cent mètres handisport dans son fauteuil roulant sur la piste de l’hippodrome quand il dépassa un hippopotame essoufflé qui lui confia entre deux halètements :
« Je crois que j’ai un poumon dans le sac, j’ai trop fumé.
- Ne sois pas hypocondriaque, lui dit Pégase, moi je n’ai plus mal nulle part depuis qu’on m’a amputé des pattes après m’avoir hypnotisé pour m’anesthésier. Mais je suis bien heureux qu’on m’ait équipé de roulettes ! »

Et quand l’animatrice annonça que le temps était écoulé, je protestai : « Oh ! Déjà ? j’avais encore plein d’idées… »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Oct - 10:08 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 799
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 10:43 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Hélas, la référence à l’atelier d’écriture pour caser les mots obligatoires est un artifice que j’ai jugé trop convenu, un peu comme les textes consistant à faire référence au jeu lui-même, ce qui me conduit à ne pas les retenir. Dommage. Quatre petits exercices, aussi variés, bien écrits et originaux soient-ils, ne peuvent pas prétendre en valoir un plus grand.
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 673
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 12:17 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

je suis d'accord avec toi Silicate:"Quatre petits textes ne valent pas..." Mon but était de montrer comment certains participants peuvent saboter leurs textes quand ils participent à des jeux d'écriture où les mots imposés les bloquent , et dans lesquels le temps limité les stresse et bride également leur imagination. Ce qui donne un "Atelier d'écriture" raté.

Dernière édition par janis le Mar 31 Oct - 14:10 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 207
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 13:21 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Le référence au jeu est moins patente que dans le texte de Zigue, mais elle est là. C’est la raison pour laquelle cet atelier d’écriture a été écarté de ma sélection, pour cause de « trop facile ». Cependant, en faisant fi de la façon téléphonée d’insérer les mots, il ne manque pas de qualités. D’abord, il y a l’humour, qui sauve (presque) tout, l’écriture est sans reproche, et l’idée d’exposer plusieurs tentatives, et ainsi de multiplier les occurrences des « hip », atténue cette impression.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 799
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 13:34 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

janis a écrit:
.... Ce qui donne un "Atelier d'écriture" raté.


Je proteste, Janis ! Raté absolument pas ! La qualité de l'écriture, mais aussi la fantaisie des différentes saynètes que tu donnes à voir sont autant de points positifs qu'il ne faut pas oublier.
Mais il se trouve que je me suis fixé des critères de sélection (ou d'élimination, comme on veut) intangibles tels que le respect des obligations fixées (dont Danielle a fait les frais) et la mise à l'écart des textes traitant du jeu (c'est le cas de Zigue) ou de ses consignes, alors voilà...
Tout en ayant conscience que ces critères me sont personnels et qu'ils ne seront pas forcément ceux d'autres votants.
Revenir en haut
Armorique
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 861
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 14:28 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Non, ce texte n'est pas raté. Il est même très réussi, fort amusant et plein d'inventivités. Il ne répond pas exactement aux contraintes, mais si on fait abstraction de ceci, c'est un texte très agréable à lire.
Tu n'as pas eu de point par la faute de mes critères de sélection qui sont identiques à celles de Silicate, comme à celles de beaucoup de votants, je suppose
_________________
Être vieux c'est être jeune depuis plus longtemps que les autres. Ph Geluck
Revenir en haut
Dulcie
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 24 Oct 2016
Messages: 286
Localisation: Canet en Roussillon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 15:20 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Même appréciations que Silicate et Armorique. Dans les jeux à contrainte de mots à placer, j'élimine systématiquement ceux qui versent dans la facilité de l'énumération Sad
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.
Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
hopak
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 396

MessagePosté le: Jeu 2 Nov - 11:00 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

D'accord avec Armorique quant à l'inventivité de ce texte qui m'a fait rire, sa légèreté et sa douce ironie, coulant d'une source pétillante, m'ont particulièrement plu et je l'ai classé 2ème. Quant à la référence au jeu d'écriture, je ne vois pas pourquoi ce serait rédhibitoire pour l'éliminer du moment que c'est traité intelligemment.
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 673
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Nov - 12:07 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Je suis ravie de t'avoir fait rire, Hopak. Merci de d'avoir placé mon texte sur ton podium.
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 581
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 3 Nov - 13:14 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Chacun des petits textes créés dans cet atelier possède ses qualités, l'ensemble ne manque ni d'humour ni d'une aimable goguenardise, m'a-t-il semblé, mais la suite de ces exercices, dans le condensé des 3500, a provoqué, du moins "chez moi", un côté "oh, encore un !", un peu comme la chute d'une blague dont on étirerait l'effet premier trop longuement, annihilant du coup la bonne surprise du début...
_________________
"I have a tender spot in my heart for Cripples, Bastards and Broken Things."
Revenir en haut
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 363
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Nov - 07:40 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture Répondre en citant

Désolé de passer après la "joute" concernant ton texte, Janis. Je me ressens un peu de chacun des avis présentés ici. Je m'explique. En effet, le traitement du thème de ce jeu que tu présente dans cet atelier m'est apparu initialement par trop "facile", comme le disait Alain, mais je peux comprendre ta stratégie puisque moi-même j'ai essayé de m'en sortir par un effet de la même veine. Toutefois, à la lecture, ou relecture pour être précis, la qualité du texte a balayé mes réticences. J'ai trouvé l'exercice enlevé, subtil, avec une bonne dose d'auto-dérision et de distanciation. Je ne regrette pas la place offerte à ton texte sur mon podium.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:05 (2017)    Sujet du message: Atelier d'écriture

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 148 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com