forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Douce amitié

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 148
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 72
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 11:55 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Douce amitié

Après des heures d’errance en ville, le cœur empli de solitude, je m’engouffre dans un endroit familier où la bière noiera ma peine. J’ai à peine poussé la porte vitrée que je le regrette déjà. Un type ne trouve pas mieux que de m’apostropher et me prendre bruyamment à témoin, sans se départir d’un mégot jauni collé au coin des lèvres :
- Vous en pensez quoi, vous, de Couleur-de-Printemps ? Une jument prometteuse, une forte cote dans la cinquième.
Plutôt râblé, l’air jovial, des bras musculeux et tatoués de tout un méli-mélo entrelacé, où l’on discerne ancre, hirondelle et hippocampe. Un marin sûrement, qui a déjà bien picolé, je n’ai pas envie d’en savoir plus :
- Laissez-moi, j’ai d’autres soucis.
- Des soucis, des soucis, alors vous vous en foutez ? Que Cheval d’Orient la coiffe ou pas sur le poteau ? En tout cas, pour moi c’est comme si c’était fait.
La brasserie de l’hippodrome, j’y suis souvent pour faire mon PMU. Mais ce loustic, je ne l’ai jamais vu, il commence à me courir sur le haricot.
- Vous comprenez pas bordel, vous voulez mon avis, mais vous allez au naufrage, moi j’ai la poisse, même que ma femme m’a quitté.
- Ouah, pas possible, sacré coup dur, … Allez mon gars, assieds-toi. Garçon, mettez nous deux demis.
Bizarre, il s’est calmé d’un seul coup ! Et il ne me lâche pas, il me pousse vers une table, hors de question, je vais résister, maintenant, bientôt, je n’ai pas la force, je m’assieds.
- Elle t’a quitté ? Les femmes, je parierais pas un radis sur elles, elles te sautent dessus, elles se barrent, t’y comprends rien.
Là-dessus, il n’a pas tort, on vide nos verres en méditant sur ces pensées profondes comme des pataugeoires.
- Régis, tu nous remets ça s’il te plait ?
- Ah, elles nous en font baver.
- La mienne tient le pompon !
- Elles nous broient, on se vautre dans la soie, comme l’hippopotame dans la boue !
La comparaison me ferait presque sourire, d’autant que le marin a prononcé ça avec un bel accent africain. Je commence à me sentir mieux.
- Une expression sénégalaise, on faisait souvent escale à Dakar, ronds comme des barriques. Toi, ton boulot ?
- Crevant, Je fais des livraisons, et sur 3 secteurs du département, la course du matin au soir et même des fois le weekend.
- Classique, et pendant ce temps, ta femme prenait du bon temps.
- Peut-être, peut-être pas. Mais elle était infernale. Tu vas me prendre pour un cinglé mais j’en étais malade, j’avais l’impression qu’elle me bouffait la vie.
Vider mon sac me fait du bien. Je respire et siffle mon verre d’un trait.
- Elle se la jouait, elle me disait que c’était des comédies, que j’avais l’hypocondriaque. Ne me demande pas ce que c’est, j’en sais même rien. Et puis elle m’a traité de pauvre mec et elle a claqué la porte.
- Allez, tu devrais te reposer, rentre chez toi, demain ça ira mieux.
Paulo, mon nouvel ami me tient l’épaule, plein de sollicitude. Sa fraternité est réconfortante. Il me devance et règle l’addition. Cela réchauffe le cœur de voir qu’on n’est pas seul sur terre, ce gars me fascine tant il a l’air brave.
Quand je rentre chez moi, fatigué, j’hésite à me déshabiller pour me foutre au pieu. Merde mon portefeuille a disparu. Ma montre, pareil ! Je titube. L’amour aveugle le sage, l’amitié hypnotise l’idiot. Moi je prends la totale, une synthèse de première classe …
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Oct - 11:55 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 935
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 12:31 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Mon N°1:j'ai aimé le ton de la narration, l'intégration habile des mots imposés, l'évolution de la relation entre les deux protagonistes, la sollicitude du filou et la chute, superbe ! Une dernière phrase digne d'un La Fontaine de 2017 !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 799
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 13:00 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Les dialogues sont très vivants ; tout au plus l’auteur doit-il faire attention car on se demande parfois « qui parle, maintenant ? » ; si ça passe assez bien quand on continue la lecture, ce sont malgré tout de minuscules graviers qui ralentissent le rythme, parce que sources de confusion.

Les mots imposés s’insèrent dans le texte de façon très naturelle, on pourrait ne pas deviner qu’il y a une consigne derrière, ce qui n’est pas partout le cas.
C’est plein d’autodérision, et c’est cynique à souhait !
Revenir en haut
Armorique
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 861
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 16:23 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Mon numéro 3.
Une vraie petite pièce de théâtre, avec des didascalies pour indiquer la mise en scène, c'est ainsi que j'ai lu ce texte. La fin est amusante et super bien écrite. Bravo
_________________
Être vieux c'est être jeune depuis plus longtemps que les autres. Ph Geluck
Revenir en haut
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 72
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Oct - 17:23 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Merci Mesdames pour toutes ces louanges. Je ne les mérite pas car le hasard a réussi à ordonner correctement mes phrases, sur un malentendu probabiliste Smile

Je note cependant bien qu'il me faut ramasser un peu le gravier et regarder didascalie dans le dictionnaire.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 581
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 08:37 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Beaucoup aimé les deux dernières phrases ... mais un peu moins ce qui précédait Mr. Green : un peu trop attendu, un côté trop souvent vu/lu peut-être, à mon goût du moins, mais cela ne m'a pas empêchée de reconnaître la vivacité avec laquelle tu as fait jouer la scène à tes personnages. Il m'avait bien semblé deviner ta plume, d'ailleurs.
_________________
"I have a tender spot in my heart for Cripples, Bastards and Broken Things."
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 207
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Oct - 12:35 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Mon troisième. Vote en phase avec le général. Une bonne histoire, ça suffit à justifier les points. Celle-ci est bien racontée, la chute cruelle bien amenée.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 72
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Nov - 16:43 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Merci Jodie et Alain pour votre commentaire.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 129
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Nov - 20:46 (2017)    Sujet du message: Douce amitié Répondre en citant

Un texte jubilatoire ! Et je n'avais pas vu venir la chute, même si après coup elle peut paraître classique. Bravo BB1 !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:03 (2017)    Sujet du message: Douce amitié

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives Jeu 148 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com