forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dans la brousse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques conctructives Jeu N°147
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 63
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 12:14 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

L’association humanitaire venait de construire une école au Togo. À côté de l’alignement des deux paillotes aux toits de chaume existantes, réservées au primaire, une bâtisse en dur devait désormais accueillir la classe des collégiens. Tout était prêt, on avait installé bancs et tableau, le sorcier féticheur du village avait exécuté les rituels sacrés pour démarabouter les lieux.
Ceux qui prétendent que la vie est dure sur les hauts plateaux connaissent bien leur affaire. Attirer un volontaire français pour apporter le savoir n’était pas chose facile dans cette région reculée, sans électricité ni distraction. D’autant que le gars devait venir à ses frais. Enfin, parait qu’ils en avaient trouvé un. Les enfants eux ne manquaient pas. Ayao avait 10 ans, il était tout content d’aller à l’école étudier. La rentrée des classes aujourd’hui s’annonçait comme mémorable. On allait bien sûr commencer par lever les couleurs le long du mat au centre de la cour et chanter tous en chœur. Puis chacun irait joyeux découvrir les cahiers et stylos fournis par l’association. Tous les enfants de la brousse qui se trouveraient-là seraient attentifs et avides de connaissances, conscients de la chance qui leur était donnée. Ils étaient la génération montante du pays. Ils pourraient tenir la tête haute quand leurs frères partis en Europe seraient de retour.
Les années précédentes, Ayao avait très rapidement lu et il avait épuisé dans la foulée les quelques livres à sa disposition, il était précoce et vif. De nouvelles perspectives d’instruction s’offraient maintenant à lui. C’était l’ainé de la fratrie et ses parents étaient prêts à des sacrifices pour qu’il apprenne, il aurait les fins d’après-midi pour aider à la plantation. Il s’est levé de très bonne heure ce matin et a mis en silence les vêtements que sa mère avait lavés et recousus. Ses frères et sœurs dormaient encore. Il s’est élancé plein d’enthousiasme sur la piste rectiligne qui relie son hameau au village distant. Ses petites jambes devaient escalader de nombreux monticules de terre ocre car les camions avaient défoncé le sol. Heureusement il ne glissait pas avec ses sandales, le temps était pour une fois sec, la fin de la mousson africaine approchant. Tout autour la forêt était luxuriante, la frêle silhouette du petit avançait résolument entre les arbres immenses.
Dans la brousse, les dangers sont multiples et le destin est souvent cruel. Lorsqu’Ayao arriva sur la berge de la rivière Wawa, il ne vît pas tout de suite le serpent mamba caché dans l’herbe. Il était trop distrait, la tête pleine de rêves et le pas insouciant, heureux de bientôt pouvoir dire ses premiers mots d’Anglais, résoudre des problèmes savants de mathématiques. S’il réussissait bien, peut-être irait-il ensuite à la grande ville, à Lomé, il voulait devenir ouvrier mécanicien pour construire et réparer des machines agricoles dont son village avait besoin. Mais à l’instant, une simple morsure du reptile allait être mortelle, aucun secours n’était possible. Ayao évita de justesse la bête qui préféra s’enfuir. Il n’était pas sauf pour autant. Un peu plus tard, tout près de son but, il côtoya un crocodile géant qui guettait dans l’eau, prêt à bondir sur toute proie qui s’approcherait.
Le garçon avançait tel un funambule. Il se croyait protégé par les divinités, rien ne pouvait lui arriver. Métaphore vivante à lui tout seul du pays tout entier, son avenir ne tenait qu’à un fil, entre désastre et prospérité.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Sep - 12:14 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Armorique
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 808
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 14:44 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

L'idée est bonne mais l'histoire est un peu décousue à mon avis. Il y a trop d'informations. Cela aurait été plus intéressant , il me semble, si on s'était concentré sur le parcours de l'enfant . Ce n'est que mon avis.
_________________
Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain. Pierre Dac
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 889
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 16:04 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Mon N°4. Très touchée par le problème évoqué, le courage de ces enfants africains des zones rurales, pas toujours rurales d'ailleurs, qui parcourent des kilomètres pour aller à l'école et combinent sans se plaindre scolarité et travaux des champs ou autres pour leurs parents. Ce texte m'a rappelé un témoignage que j'ai souvent entendu et entends encore (de vive voix.)
D'une part, le podium était trop petit, d'autre part, j'aurais aimé que le narrateur se fasse plus discret, évite les commentaires et laisse plus de place à la parole de l'enfant.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 181
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 16:41 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Bonne idée que de situer cette rentrée mémorable dans une contrée exotique. (Je dis ça pour les Français, majoritaires sur ce forum, mais la francophonie est très active dans beaucoup de pays non européens, dont le Togo fait partie). L’attitude des enfants africains vis-à-vis de l’éducation est (heureusement) différente de celle des têtes plus ou moins blondes de chez nous ; les gamins de la brousse ou de la savane voient l’école comme une chance, un moyen d’améliorer leur condition, et un lieu de plaisir. C’est ce qui transparaît dans ce texte.

Je ne lui ai pas accordé de points. L’intention est bonne, mais le propos banal, comme le titre et la fin. Y manquent l’originalité et la surprise.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 563
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 18:29 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Texte bien écrit mais un peu trop "documentaire" à mon goût. Pas vraiment ma tasse de thé, ce genre d'écrit. Rien que là de subjectif. Toutefois, j'ai trouvé cette dernière phrase très belle : "Le garçon avançait tel un funambule. Il se croyait protégé par les divinités, rien ne pouvait lui arriver. Métaphore vivante à lui tout seul du pays tout entier, son avenir ne tenait qu’à un fil, entre désastre et prospérité.", car elle amène une certaine grâce, celle de la course de l'enfant, dans un monde qui l'a rejetée depuis longtemps, la grâce.
_________________
"I have a tender spot in my heart for Cripples, Bastards and Broken Things."
Revenir en haut
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 63
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 20:37 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Je vous remercie, Armorique, Danielle, Alain K, Jodie pour vos commentaires. Je vais réfléchir pour voir comment le texte pourrait être amélioré.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 747
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Sep - 21:47 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Très joli documentaire, et la "morale" qui va avec... nos petits écoliers trainent des pieds pour aller à l'école, comme si c'était une corvée plutôt qu'une chance, feraient bien de s'en inspirer.
Tu n'es pas obligé de le ré-écrire, juste que ce n'est pas ce qu'on attend dans les jeux d'écriture du forum (?). Il faisait partie de ma 1ère sélection, mais le podium était trop petit.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 101
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Jeu 28 Sep - 17:50 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

J'ai trouvé l'idée sympathique et la présence du narrateur ne m'a pas gênée. Cela crée une distance, mais qui me paraît être un parti pris et engendre une cohérence avec la manière de raconter. Décousu ? Remanier quelques détails t'aurait sans doute fait gagner 1 ou 2 marches. Lors de ma sélection, ce texte étant le seul à se dérouler dans la brousse, m'a fait lui mettre un point d'originalité. C'est toujours bien de chercher une idée à laquelle les autres n'ont pas pensé. Et puis j'ai moi aussi beaucoup apprécié la phrase citée par Jodie.
Revenir en haut
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 349
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Sep - 18:21 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Pas particulièrement sensible aux rumeurs de la brousse, BB1. J'ai en effet, comme certain de mes collègues, été assez peu séduit par la chute que je trouve amenée trop abruptement après un récit qui s'étire un peu sans assez de nerfs pour me tenir en haleine. De belles trouvailles s'enchâssent tout de même avec grâce (c'est pas moi qui en ai parlé le premier). Une courageuse et engagée tentative pour traiter de ce sujet avec un petit manque de quelque chose pour le hisser vers les sommets, de mon podium en tout cas.

Quelques détails :
L'association... Laquelle ? On commence à peine et on ne sait déjà pas tout.
alignement de deux paillotes... Il faut trois paillotes pour noter leur alignement. Deux éléments sont toujours alignés.
Vers "les années précédentes..." je trouve la transition maladroite.
Dans ce paragraphe, le verbe "il s'est levé" ne me paraît pas conjugué au bon temps. Il s'était levé me paraît plus adéquat.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.


Dernière édition par sophax le Lun 2 Oct - 07:40 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 63
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Sep - 23:29 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Merci pour vos remarques et encouragements, ils m'aident à réfléchir sur ce qui va et ne va pas.
Sophax, à propos du temps du verbe, le passage du plus que parfait au participe passé marque une transition intentionnelle dans le récit.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 571

MessagePosté le: Ven 29 Sep - 18:31 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Texte sympathique.
Les Africains aspirent à aller à l'école... Cela pourrait bien devenir une idée reçue en ce qui concerne certains d'entre eux qui ne veulent plus aller en classe car ils gagnent pas mal d'argent en se transformant en guides pour touristes. Ils rapportent plus à la maison que leur propre père qui est maçon ou fellah et des études ne leur apporteraient rien (de leur point de vue). Les Africains ? Ce mot est vague : il y a un certain nombre de pays en Afrique et les problèmes (et les politiques mises en place pour tenter de les résoudre varient d'un pays à l'autre). Dans certains pays on a formé les ingénieurs qui étaient indispensables pour obtenir le développement souhaité; on continue à en former qui ne trouvent pas d'emploi, Les parents font admirer à leurs hôtes le joli diplôme accroché au mur de la salle à manger, c'est une maigre satisfaction.

Le verbe au passé composé : je vais bricoler des phrases et placer (si l'ordi veut bien) les verbes sur l'axe temporel (le temps s'écoule de la gauche vers la droite et (hélas !) à sens unique :

L'expression de l'antériorité s'obtient avec un verbe à un temps simple et le verbe à un temps composé qui lui correspond : il met les vêtements qu'il a préparés (présent + pc), il mettait les vêtements qu'il avait préparés (imparfait + pqp), il mit les vêtements qu'il avait préparés (passé simple + PQP), il mettra les vêtements qu'il aura préparés futur simple + futur antérieur)

3 4 1 2
----------------------X----------X--------------------------------------X----------------X--------------------------------------->
laver recoudre se lever hier

Ayao se lève (1), il met (2) les vêtements que sa mère a lavés (3) et recousus (4) hier.
Cette phrase correspond au schéma : le verbe "se lever" apparaît le premier dans la phrase, je lui donne donc le N°1. Les verbes laver et recoudre correspondent à des actions faites un jour plus tôt, je les place
donc à gauche : cette phrase ne respecte pas l'ordre chronologique, il y a antériorité, je le montre en utilisant le présent et le PC

------------------------------X---------x------------------------------------x-----------------------x------------------------------------>
1 2 3 4
La mère de Ayao a lavé (1) les vêtements de son fils puis elle les a recousus (2), Ce matin, Ayao se lève (3) et met (4) ses vêtements propres.
1, 2, 3, 4 >>>> cette phrase respecte l'ordre chronologique. Maintenant on peut se demander quelle phrase est la meilleure. C'est une question de goût, perso, je préfère la 1ère.
BB1 : que veux-tu dire quand tu parles d'"un village distant" ? le plus proche ? loin ? Merci d'avance. un régionalisme ?
SOPHAX : c'est pas moi qui en EST parlé le premier...
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 747
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 29 Sep - 22:38 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Ha, que voilà une critique très intéressante, Tyu !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 63
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Sep - 01:26 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Bravo Tyu pour ta pédagogie.
Ainsi donc le "village distant" est un régionalisme. Qu'en penses tu MamLéa ?
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 889
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 30 Sep - 09:07 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

pour la pédagogie ! Merci Tyu ! Moi aussi, l'interrogation à propos de "distant" m'interpelle.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 747
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Sep - 09:58 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Ça ne m'avait pas spécialement interpelée, mais "distant" demande à être complété "de x km", mais ça serait lourd ; éloigné serait sans doute approprié.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 571

MessagePosté le: Sam 30 Sep - 10:25 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

BB1 : "un régionalisme ?" était une question; j'essayais d'envisager toutes les possibilités.
Je peux employer "distant(e)" pour qualifier une personne qui se considère comme très supérieure aux autres et garde ses distances par rapport à eux mais ça ne peut pas marcher ici puisqu'il s'agit d'un village tout entier.
Revenir en haut
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 63
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Sep - 12:46 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Je posais la question à MamLéa car elle est native comme moi des marches de l'est.
Dans ma langue qu'on va donc dire personnelle, distant était meilleur qu'éloigné, car plus proche, éloigné mais pas trop. Bon je vois que je m'enfonce !
On va dire village assez éloigné Confused
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 349
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Oct - 07:35 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse Répondre en citant

Tyu a écrit:

SOPHAX : c'est pas moi qui en EST parlé le premier...


Oh, l'espiègle !

Je corrige...
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:57 (2017)    Sujet du message: Dans la brousse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques conctructives Jeu N°147 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com