forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Eternel retour

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques conctructives Jeu N°147
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 181
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 10:18 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

- Encore !
- C’est la troisième fois !
- Il se renouvelle pas, Tintin !
La rue jouxtant l’école primaire Alfred Jarry de Tayon-les-mines, en ce jour de rentrée, bruissait des exclamations indignées des élèves du CM2/A. Les conversations tournaient autour du sujet de leur première rédaction de l’année scolaire, identique à celui des années précédentes. La chance des non-redoublants s’accompagnait de la malchance de devoir subir le même instit, qui suivait sa classe depuis le CE2 comme une cane suit son troupeau de canetons ; et surtout de devoir plancher sur le sujet honni.
Le lendemain, dans la cour de récréation, se tint un conciliabule.
- On peut pas accepter ça !
- Faut faire quelque chose !
- J’ai un plan, proposa Nidut qui rejoignit le groupe après sa première demi heure de colle.
On murmura, on conspira. Seul Lebon, le chouchou, refusa de jouer le jeu.
Mr Castin, professeur des écoles dans cet établissement du 5-9, aussi fier de son récent passage en CM2 qu’il l’avait été autrefois du précédent, se saisit de la première copie. Le hasard voulut que ce fût celle de Lebon ; le chouchou.
Une relation de son séjour en Espagne, avec mention du flamenco et de la corrida, pas très originale dans le style, mais bien exposée, avec un taux raisonnable de fautes d’orthographe.
- 15… 13… Allez 14,5 ; passons sur « toro » qui ne s’écrit pas ainsi.
La deuxième feuille, œuvre de Chombart, commençait ainsi :
« Ses vacance furent pour mois l’ocasion de méditez sur les injustisse du monde… ».
S’ensuivait un exposé philosophique verbeux où nulle part ne figurait le nom ou la description de l’endroit. L’orthographe et la syntaxe, assez correctes, démontraient que le discours avait été copié dans un magazine ou un site web. Il obtint un 3, suivi d’un HS.

Le devoir suivant, signé Belaïn, relatait un séjour paradisiaque dans un palais d’Orient, chez son oncle. Rien n’y manquait ; ni les chameaux, ni les narguilés, ni les danseuses du ventre, ni les fautes. Cependant le prof ému accorda un 12 indulgent. « Ce pauvre Belaïn a seulement passé 15 jours à Berk-Plage, je le sais par la boulangère, je ne vais pas lui gâcher sa rentrée. »
Morin disait avoir visité la Suède, qu’il présentait de belle façon, avec des palmiers, des déserts de sable. « Pour le français : bon ; pour la géographie… allez, 11.
C’est seulement après avoir lu la copie de Renan qu’il se rendit compte que quelque chose clochait. Renan prétendait avoir passé ses congés d’été enfermé dans les toilettes, en punition d’avoir dit un gros mot.
Boldi avait campé sur une décharge, Ramon fait 15 fois le tour de la terre, Muré élu domicile dans un hôtel de Saturne. Ça sentait la blague.
« On se moque de moi ! Voyons la suite. »
Nidut y racontait ses vacances, dans une île grecque.de manière très farfelue. Il y chassait le phoque avec des Eskimos, faisait du ski sur la plage, et ne mangeait que du cassoulet.
La punition collective allait s’abattre quand l’enseignant parvint à l’épisode où l’élève, passant près d’un bar, y voyait un couple de Français tendrement enlacés. La description de l’homme, grand, mince, nez long, moustache brune, calvitie précoce, ne laissait pas de doute ; quand à la femme, c’était le portrait craché de la directrice.
Petit salaud ! Il était donc à Ios. Il nous a vus.
Le devoir ne fut pas noté.
La rentrée suivante, Mr Castin soumit à sa classe de 6e le sujet :
« En quoi la notion du déterminisme chez Kant diffère-t-elle de celle de Nietzche ? »
C’était bien son tour de faire une blague.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Sep - 10:18 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Armorique
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 808
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 26 Sep - 14:55 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

Pour moi, il y avait un peu trop d'histoires différentes dans cette rentrée des classes et trop de personnages. Du coup, on ne savait pas trop où donner de la tête et cela a perturbé ma lecture.
_________________
Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain. Pierre Dac
Revenir en haut
BB1
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2017
Messages: 63
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Sep - 12:28 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

J'ai bien aimé ce texte, pas suffisamment cependant pour le choisir.
Il est plein d'inventions et agréable à lire, mais c'est la fin à laquelle je n'ai pas trop adhéré. Un autre sujet de rédaction un peu plus travaillé aurait à mon avis été préférable.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 563
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 27 Sep - 13:10 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

Texte faisant partie de mes sélectionnés et qui aurait pu se trouver sur mon podium. J'ai bien aimé la progression du prof dans, disons, la "compréhension" du tour qui lui est joué. Libre cours, pour une fois, est donné à la fantaisie avec haro sur le sujet honni. Et ce qui est beau, c'est que ce soit par l'envie des élèves de changer le prévisible (ce qui ne doit pas arriver souvent Mr. Green ). Toutefois, léger bémol : peut-être y en a-t-il un peu trop, de ses détails faussement vécus, dans les différentes rédactions, mais bon...
_________________
"I have a tender spot in my heart for Cripples, Bastards and Broken Things."
Revenir en haut
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 972
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 27 Sep - 16:15 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

Un peu la même impression que les autres, trop de détails et de personnages. De plus, le niveau de langage des gamins me semble bien élevé pour des CM2... et puis l'instituteur qui fait classe en 6ème l'année d'après n'est pas crédible. Les professeurs des écoles et les professeurs des collèges ne sont pas les mêmes, ils ne sont pas recrutés de la même façon (je sais, c'est un détail, mais...)
_________________
http://ahvousecrivez.blogspot.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 747
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Sep - 22:26 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

Très jolie coalition de la part des élèves, et super vengeance de l'instit ; j'ai bien ri, aussi l'ai-je classé n°2.

Néanmoins d'accord avec Khéops pour l'instit de CM2/6e
Quand à la femme -- > Quant…
demi heure -- > demi-heure
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 349
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Sep - 09:12 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

Un texte qui m'a posé des soucis... Dans le bon sens du terme. Longtemps, il a figuré dans la sélection des éligibles (je file volontairement au gré des commentaires l'allusion au processus électoral) à une place sur mon podium. Cependant, au moment de trancher, un petit manque de clarté, un aspect presque bouillonnant sans doute dû à la contrainte des 3500 caractères m'ont convaincu de le laisser en retrait. La dernière phrase par ailleurs me semble de trop et brise le rythme sans offrir un grand éclairage, comme la cane qui suit les canetons, plutôt que l'inverse. Pour ce qui est du langage des CM2, je ne vois rien de trop châtié dans les dialogues qui fasse tiquer ma quête de crédibilité, et pour le reste, il s'agit de style indirect, soit repassé au moulin de la prose de l'instituteur (vous m'autorisez cette dénomination ?).
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 740
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Oct - 22:22 (2017)    Sujet du message: Eternel retour Répondre en citant

Pour ce texte que j'ai classé deuxième, je m'attendais à une meilleure place. C'est assez jubilatoire, cette conspiration d'élèves qui en ont marre du sujet bateau de la rentrée et qui font preuve d'une belle imagination pour le faire comprendre.
Dans la vraie vie, le tas formé par les copies aurait pu faire commencer la lecture par la rédaction détenant "le" détail qui fait mouche. Mais l'auteur ayant toute liberté de mener le bal, on a donc vu passer le chouchou en premier, histoire de mettre M. Castin en bonnes dispositions, et la fantaisie des rédactions est allée crescendo, en même temps que la montée de la puce à l'oreille.
Je ne reviendrai pas sur le détail déjà souligné, peu vraisemblable, selon lequel le prof des écoles peut difficilement être un prof de collège de la même classe l'année suivante, mais j'ai passé outre.
Et j'ai très bien "vu" l'air pince sans rire de M. Castin à l'heure de distribuer son sujet de rentrée en 6ème, sa petite étincelle dans l’œil, et la mine effarée des gamins !

Enfin, pour moi qui suis une fidèle des Rencontres Internationales de Cerfs-Volants de Berck, dont j'ai d'ailleurs parlé ici http://www.forum-mda.com/t8433-Litt-rature-olienne.htm, c'est Berck-sur-Mer (avec un C), pas Berk-Plage.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:58 (2017)    Sujet du message: Eternel retour

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques conctructives Jeu N°147 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com