forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Jour de bal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 710
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Aoû - 15:46 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Jour de bal


Parmi les profondes rides que j’entrevois dans mon miroir, je la repère toujours sur ma pommette gauche, mince cicatrice presque invisible aujourd’hui. Le médecin qui avait recousu la plaie m’avait assuré : « Placée où elle est, on n’en verra plus trace à la fin de l’été ». Et il s’était appliqué à nouer quatre points de suture avec du fil très fin. La directrice du lycée m’avait accompagnée, elle me tenait la main et la tapotait, répétant : « Ma chère enfant ! Vous êtes très courageuse ! Je suis fière de vous. » J’avais eu droit à une anesthésie locale ainsi qu’à une piqûre contre le tétanos, et j’entendais ses mots comme à tavers un édredon de plumes.
C’était le jour du Bal du Lycée de filles organisé par notre classe de Terminale. Avec l’aide du prof de dessin, les plus douées d’entre nous avaient peint des décors hawaïens sur des panneaux de contre-plaqué fixés sur les hauts murs du gymnase. Moi j’étais chargée d’accrocher les guirlandes de fleurs en papier crêpon au-dessus de la scène. J’étais perchée sur une échelle que Suzanne, ma meilleure amie, tenait fermement pour qu’elle ne glisse pas sur le parquet. Un appel avait détourné son attention, elle avait lâché l’échelle, et je m’étais retouvée par terre, étourdie, la joue fendue, le visage et le cou éclaboussés de sang. On m’avait relevée aussitôt et conduite d’urgence chez le médecin.
A l’occasion de ce bal, j’avais obtenu de maman qu’elle renonce aux services de la couturière du village et m’achète en ville une ample jupe de faille noire et un corsage de soie parme resserré à la taille par une haute ceinture élastique à crochets dorés. Pour la première fois de ma vie je me sentais élégante et tout mon entourage m’assurait que j’étais belle. J’avais invité Jacques, mon frère aîné, qui avait accepté de venir accompagné de son copain Jérôme, comme lui élève-ingénieur à Lyon. L’été précédent, Jérôme était venu passer un mois de vacances chez nous. Il m’avait fait découvrir Sidney Bechet, incitée à lire les « polars » de James Hadley Chase, initiée au poker en misant des allumettes, et même appris à danser le rock. Au cours des promenades en groupe, il restait toujours auprès de moi, réglait son pas sur le mien et me parlait comme à une égale sans prendre ce ton supérieur et légèrement moqueur qu’utilisait volontiers mon grand frère. Pendant toute l’année scolaire, j’avais rêvé de le revoir, appréciant que Jacques ajoute au bas de chacune de ses rares lettres : «Jérôme t’envoie ses amitiés ».
J’espérais donc secrètement que ce bal nous rapprocherait davantage. Et voilà que ce soir-là, je me retrouvais à l’infirmerie de l’internat, en pyjama froissé, une épaisse gaze collée sur ma joue meurtrie, écoutant, la gorge nouée, les notes lointaines de « Petite fleur » envolées du gymnase. Seul, mon frère fut autorisé à me rendre visite. Il m’apporta une coupe de champagne et des biscuits que je repoussai. Mais touchée par ses attentions inhabituelles, je me mis à sangloter. Il pensa que je craignais d’être défigurée et tenta de me rassurer. Pour me distraire, il vanta le décor de la salle, et me parla du trompettiste qu’il trouvait « sensass ». Quand enfin j’eus cessé de pleurer et qu’il crut m’avoir consolée, il m’annonça : « Jérôme me charge de te dire qu’il est désolé pour toi... » Et il ajouta, avec un léger rire : « Mais, il ne t’en veut pas de lui avoir fait faux-bond. Quand je l’ai quitté, il attendait le prochain slow pour inviter ta copine Suzanne à danser. »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Aoû - 15:46 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Aoû - 15:55 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Pas trop de critiques à formuler. L'histoire est simple, agréable à lire, un soupçon désuète, la fin est cruelle si on imagine la suite...
Quelques étourderies qui m'étonnent, de ta part :
à tavers
papier crêpon
retouvée par terre
faux-bond
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 710
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Aoû - 16:07 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

["MamLéa"]Pas trop de critiques à formuler. L'histoire est simple, agréable à lire, un soupçon désuète, la fin est cruelle si on imagine la suite...
Quelques étourderies qui m'étonnent, de ta part :
à tavers
papier crêpon
retouvée par terre

Mamléa, ne t'étonne pas que je laisse traîner des fautes d'étourderie, ma vue baisse de plus en plus et j'ai énormément de mal à me relire et à lire tous les textes des jeux.


Dernière édition par janis le Ven 18 Aoû - 16:11 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 929
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Aoû - 16:10 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

On/je te pardonne, Janis...
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 190
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Aoû - 16:14 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Je me demande pourquoi ce texte n'a pas davantage retenu mon attention... car il est très bien ! Il respecte le sujet et est très sympa à lire. Bon, bien pauvre critique, hein Janis,,, Qui ne t'avance pas à grand chose...
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 710
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Aoû - 22:12 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Ptitlu, je sais pourquoi ce texte n'a pas été remarqué, c'est qu'il n'a rien de remarquable. Il s'agit d'une petite histoire simple, sans originalité, mais elle est vraie et un peu désuète, comme certains l'ont noté. Je me suis laissée bercer par la petite musique grise de souvenirs doux-amers en essayant de coller au plus près de la réalité d'une époque révolue et tellement démodée!
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 190
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Aoû - 08:24 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Je ne suis pas d'accord avec toi , Janis, il y a un zeste de cruauté qui pointe à travers ton texte et qui est loin de le rendre insignifiant. Et l'écriture est très agréable.

Ton post vient de me rappeler un souvenir personnel, bien enfoui, assez proche du tien... Une raison de plus qui aurait dû me faire accrocher tout de suite à ton texte.
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 710
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Aoû - 14:43 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Merci, Mamléa et PtitLu, pour votre bienveillance.
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 026
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 26 Aoû - 08:52 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Sur mon podium. Une de ces histoires qui ont le parfum du vécu, la musique des vieux souvenirs sans aller chercher midi à quatorze heures, et qui savent allier sensibilité et humour dans une belle langue.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 862
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Sam 26 Aoû - 10:01 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

La plupart des histoires en pente descendante se terminent par une embellie.

Cette fin cruelle, si bien amenée, m'a surpris. Mon indubitable numéro 1.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 379
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Sam 26 Aoû - 14:47 (2017)    Sujet du message: Jour de bal Répondre en citant

Il n'y a pas deux lectures qui se ressemblent... Le caractère en effet un peu suranné du récit, sa couleur sépia et parfum de vieux livre charmeront certains quand d'autres n'y seront pas sensibles. Le risque est de chercher à plaire au plus nombreux en laissant s'insinuer la facilité, le consensus. Certes, la forme est assez classique et le traitement désuet, mais il n'y a point de lourdeurs et la prose ne manque pas de finesse. La chute de la nouvelle semble cependant un peu moyenne, et puisqu'il ne fallait en élire que quatre, ton texte, malheureusement janis, est resté au pied de mon podium. Au plaisir.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:32 (2017)    Sujet du message: Jour de bal

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com