forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Soleil d'hiver

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,518
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Fri 18 Aug - 12:02 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Soleil d’hiver

« Ils croient tous que je perds la boule, mais il n’en est rien. C’est vrai qu’à mon âge… on oublie parfois des petites choses sans importance, des événements récents ; par exemple qu’ai-je fait ce matin ? Une promenade dans le parc ? Suis-je restée à la bibliothèque lire mon livre préféré ? Lequel déjà ? Ah oui ! Les mémoires d’outre-tombe. Je sais bien que j’ai des absences, mais j’en suis consciente. Et si je lis toujours le même livre, avec le même plaisir, je sais que c’est parce que j’y découvre toujours quelque chose de nouveau. Et je n’en oublie jamais le titre ! »
Ce discours qu’elle prononçait in petto, Mme Vermont le faisait tourner dans sa tête, au mot près, pour la dixième fois de la journée.

« Je me souviens parfaitement de mon enfance ; les vacances à la mer, les congés payés, les glaces à la fraise qu’on mangeait sur le port, les parties de boules… »
L’évocation de ces souvenirs se concluait toujours de même façon, la même depuis ce jour d’automne, six ans auparavant, où Ingrid Vermont, alors âgée de 92 ans, avait intégré la luxueuse résidence « les mimosas ».

« Et la prédiction de la Bohémienne, j’étais encore très jeune. Elle m’avait annoncé : « Le jour où le soleil t’apparaîtra sera pour toi le dernier, mais rassure toi, ce n’est pas pour demain ! ». Qu’est-ce qu’elle entendait par là ? C’était l’hiver, il neigeait… Je me souviens d’avoir guetté l’aurore dans la brume… Le printemps est venu, et rien ne s’est passé. Où c’était ? Il y avait beaucoup de gens… Que faisaient-ils ? Et pourquoi Maman est partie ? »

Comme chaque fois, en prenant conscience des lacunes de sa mémoire, elle se mettait à pleurer ; une crise de larmes qui s’atténuait progressivement, à mesure qu’elle en oubliait la cause.

De son passé de coiffeuse tous les souvenirs s’étaient dissous dans le brouillard de l’oubli ; seule en avait subsisté une propension à la coquetterie qui suscitait l’amusement des infirmières. La vieille dame, sans trop savoir pourquoi, refusait systématiquement de recourir aux services du coiffeur de l’institution. Quand elle désirait « se faire belle », elle s’isolait dans un recoin de son cabinet de toilette qu’on avait pourvu à cet effet d’un grand miroir sur le mur opposé à la psyché, qui lui permettait d’arranger à sa guise les boucles blanches et diaphanes surmontant sa nuque ridée.

Mme Vermont accomplissait avec régularité ce rituel, qui pour elle avait toujours l’agrément de l’inédit ; croyant avoir quitté sa « vraie maison » la veille, elle était agréablement surprise de la présence de ce dispositif.

Un jour qu’elle se coiffait, en arrangeant une mèche rebelle au-dessus de son oreille, elle vit dans le reflet de son bras une chose qui la fit sursauter d’effroi, comme à chaque fois qu’elle la découvrait. Les caractères stylisés avaient les formes simples et droites des chiffres de son réveil digital, et ne signifiaient rien. Mais cette fois un petit miroir était verticalement posé sur un guéridon voisin, qui renvoyait l’image doublement inversée de celui situé en face d’elle. C’est alors qu’IL apparut. Celui qu’elle avait attendu des années. Tout lui revint en mémoire : une existence opulente auprès d’un mari aimant, de beaux enfants aux vies réussies, des années de bonheur. Ce court et dernier instant fut le plus beau de sa vie quand lui apparut le SOLEIL annoncé par la jeune tsigane partant pour son dernier voyage, juste après qu’on ait tatoué sur l’avant-bras gauche d’Ingrid son matricule : 713705.
_________________
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 18 Aug - 12:02 (2017)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,189
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Fri 18 Aug - 13:05 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

J'avais, un instant, pensé à Danielle ou à Janis pour ce texte. Une chose est certaine, j'imaginais mal une plume masculine derrière ces mots. Bravo à toi, Alain. Ta nouvelle est magnifique, sensible, poétique, nostalgique, le style est limpide, sans pathos. C'est très beau. Si je ne l'ai pas mise sur mon podium, alors qu'au début je l'avais sélectionnée, c'est pour une unique raison : j'avais cru comprendre que le miroir et la marque aperçue dans le reflet devaient être introduits au début du texte, or là, il n'en est question que dans les dernières lignes...

Last edited by ptit lu on Fri 18 Aug - 14:59 (2017); edited 1 time in total
Back to top
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 222
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Fri 18 Aug - 13:57 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Bravo pour ce texte tout en nuances. Tu as choisi un sujet difficile à aborder et tu t'en es parfaitement sorti, j'ai aimé et n'ai aucune critique.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,189
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Fri 18 Aug - 14:14 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

@BB1 : pourtant MME Vermont ne convoque pas ses souvenirs devant un miroir dès le début du texte. LE souvenir que convoque ledit miroir ne survient qu'à la fin. Wink
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,955
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 18 Aug - 14:56 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Moi aussi j'ai apprécié ce beau texte , mais je l'ai écarté de mon podium pour la raison que signale Ptitlu.
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Fri 18 Aug - 15:42 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Une prédiction de cartomancienne qui se réalise, c'est, pour moi, rédhibitoire.
côté syntaxe : je suis restée lire. Cela sonnerait mieux avec 'à" même s'il y en a déjà un dans la phrase. Je pense là à un régionalisme. Oui, mais de quelle région ?
"juste après qu'on ait tatoué sur l'avant-bras d'ingrid..."
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,502
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 18 Aug - 15:57 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Sur mon podium, et même en tête, surtout sur une impression globale et sur l'émotion ressentie avec le final.

Sinon, je suis d'accord avec les critiques précédentes.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,955
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 18 Aug - 16:43 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Tyu, le régionalisme que tu signales ne m'a pas choquée, car il est très courant en Bretagne, et je le pratique en permanence.
Mais les histoires de cartomancienne, ça me "chiffonne" toujours...
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,502
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 18 Aug - 16:48 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

janis wrote:
Mais les histoires de cartomancienne, ça me "chiffonne" toujours...

Surtout si les prédictions se réalisent... 1 chance sur 2 ! ^^
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 222
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Fri 18 Aug - 17:09 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Moi ma cartomancienne m'a prédit que je mourrais un jour.
1 chance sur 2 ?
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,502
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 18 Aug - 20:37 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

BB1 wrote:
Moi ma cartomancienne m'a prédit que je mourrais un jour.
1 chance sur 2 ?


Et tu l'as crue ?
Tu mourras peut-être une nuit... Mr. Green
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 222
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Fri 18 Aug - 21:28 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

je m'incline
Okay
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,955
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sat 19 Aug - 20:02 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Dans un précédent post, Tyu a signalé une expression incorrecte"juste après qu'on ait tatoué sur l'avant-bras d'Ingrid..."sans donner la correction. En effet , le subjonctif ne doit pas être employé après la locution "après que".
C'est l'indicatif qui s'impose. Ici, "...après qu'on eut tatoué"( passé antérieur) conviendrait, en raison de la présence du passé simple de l'indicatif dans le paragraphe. .Il s'agit d'une faute très répandue.
Voilà! C'était ma minute de grammaire. En tant que vieux prof, je n'ai pas pu m'en empêcher. Wink
Back to top
Mariam
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 11 May 2016
Posts: 141
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Mon 21 Aug - 22:21 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Je suis très sensible à la dignité de cette dame décrite avec pudeur, respect, tendresse.
Totalement dans le sujet, à travers ce récit j'ose me sentir en communion avec son âme, en un implicite miroir.
Émotion !
Admiration !
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Back to top
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Fri 25 Aug - 10:56 (2017)    Post subject: Soleil d'hiver Reply with quote

Sur la première de mon podium. Presque une évidence. Ton texte, Alain, s'est placé de lui-même à la place qu'il mérite, dès la première lecture. Il s'agit en effet de l'atmosphère que tu as réussi à instiller au fil des lignes qui crée une alchimie. Félicitation.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 03:45 (2019)    Post subject: Soleil d'hiver

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group