forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

D'un revers

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 07:45 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

D'un révers
       

Partie intégrante du tableau, l'homme était assis à même le sol chaque jour à la même place, à la porte du centre commercial, entre les devantures des magasins de la galerie marchande. Les gens pressés, passaient sans remarquer sa présence. S'engouffrant dans l'espace commercial, ils en ressortaient, le chariot débordant d'achats si importants , à saturer placards et réfrigérateur ! Entre les « vu à la télé », démarques et soldes, les indispensables se mêlaient aux coups de cœur...Battant leur plein, les liasses de billets dans les caisses s'amoncelaient, les cartes bleues chauffaient au rouge...
Et lui, posait là, dans son cadre, avec sac de couchage, gamelle, boite en fer blanc vide, entre ses craies, ses pinceaux, ses pastels.
De la paume de sa main, du bout de ses doigts, caressant, tapotant, frottant, en lignes, aplats, il posait, déroulait ses couleurs au sol, espérant retenir l'attention, une pièce dans sa boite en fer blanc, un regard, un sourire... 
Il se prenait la tête entre les mains et se souvenait d'un temps où, en couple, il prenait lui aussi le chariot des courses, passait, ne voyant rien ni personne.
Puis, une lettre recommandée lui annonça son licenciement avec, bien entendu, indemnités, perspectives de reconversion. Ces promesses se muèrent, sans trop comprendre comment en un chômage prolongé, un divorce assorti d'une juteuse pension alimentaire à verser à son ex-épouse. Bref, la dégringolade... De son pavillon coquet avec jardin, piscine, il se retrouva à la rue.
Avec les camarades, il en avait posés, des préavis de grèves !
Et maintenant, il est devenu « l'autre », posé au sol, ses rêves en préavis.
Un adolescent s'approche de lui, s'accroupit au niveau de son regard, lui tendant sa guitare et d'un sourire l'invite à lui confier sa gamelle. Il la retourne et calée entre ses genoux, tape avec les pinceaux livrant les rythmes de percussions accompagnées du sifflement d'une mélodie improvisée. L'homme caresse de son regard l'instrument posé dans ses bras. Puis, affleure du bout des doigts la douceur du palissandre de la caisse de résonance du corps de la guitare. Des étincelles de sons jaillissent à chaque pincement de corde. Dans ces inspirations, l'homme cale sa respiration, en harmonie avec les percussions et la mélodie du sifflement de l'adolescent.
Attirés par tous ces sons improvisés, les passants si pressés, surpris s'arrêtent, et découvrent que c'est dans la joie, qu'on trouve la joie. De concert, ils tapent des mains, ils claquent des doigts, les enfants dansent, s'avancent, s'approchent de la boite en fer blanc.
Un final enlevé, une solide poignée de mains, ils se lèvent, remercient, saluent dans les applaudissements du public. L' homme et l'adolescent se quittent avec une chaleureuse accolade.
L'homme vide sa boite en fer blanc, les pièces tintent au sol dans l'éparpillement de quelques billets. Il trouve aussi un rectangle cartonné, une en-tête sur un fond de couleurs au parfum d'agrumes,
« Galerie d'Art and show » avec, une adresse et des mots écrits d'une main affirmée :
« J'ai été très touchée par les couleurs posées au sol par votre inspiration. Que d'émotion ! Je serais ravie de vous accueillir dans mon atelier et faire votre connaissance. A bientôt ? Amicalement. GM ».
La carte entre ses mains, l'homme debout accueille chaque mot comme des liasses de bonheur.
Il est maintenant un autre. Il se sent devenir quelqu'un.
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Juil - 07:45 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 567

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 11:24 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

Souhaitons que ce récit soit réaliste. Hélas, il se pourrait bien que "les gens du métro" soient plus prompts à se cogner qu'à se faire des gentillesses (cf "Marche à l'ombre") mais pourquoi pas après tout ?
Quelques maladresses ou fautes :
je trouve que la phrase "ils en ressortaient, le chariot débordant d'achats si importants, à saturer placards... " sonne mal
"une en-tête" >>> ce mot est donné comme masculin par mon Robert micro
"ils en avaient posés, des préavis">>> posé
"ces promesses se muèrent sans trop comprendre comment...">> cette phrase signifie que ce sont les promesses qui ne comprennent pas >> "Sans qu'il comprît comment, les promesses se muèrent..."
"il la retourne et calée entre ses genoux tape..." même type de faute >>> "il la retourne et, la tenant bien calée entre ses genoux, tape..."
un abus de l'emploi des prépositions qui introduisent généralement des compléments du nom :
"... il affleure DU bout DES doigts la douceur DU palissandre DE LA caisse DE résonance DU corps DE LA guitare..."
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 12:19 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

Je te remercie Tyu pour l'attention que tu portes à mon texte.
Suite à tes remarques, je prends conscience de la lourdeur des phrases que tu as citées,
cette succession hachée De, DE, DE, DE, va complètement à l'encontre de la légèreté, douceur, fluidité que je souhaitais laisser transparaître.
Peut - être vais enregistrer mes écrits, les écouter pour en percevoir les sonorités, les rythmes et ressentir si en effet, ils sont en cohérence avec mes intentions, mes ressentis à transmettre aux lecteurs ?

Merci pour vos suffrages.


Pour la véracité de l'histoire,
c'est comme
" Une fourmi de dix-huit mètres,
Ça n'existe pas,
Ça n'existe pas,
Et, pourquoi pas ? "
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 159
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 13:21 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

M’a beaucoup rappelé un autre texte, « le remède », et pêche AMHA par les mêmes défauts : chute et fin trop molles. Le reste m’a plu, l’histoire est bien exposée, bien écrite. Elle aurait pu se conclure de façon plus « explosive ».

Je n’ai pas bien compris le titre, j’ai tiqué sur la phrase : « Ces promesses se muèrent, sans trop comprendre comment… », un classique dont j’ai oublié le nom. Il y a quelques espaces surnuméraires (signalés par mon correcteur). Encore un au pied de mon podium.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 14:50 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

Merci Alain pour ton commentaire.

J"ai choisi ce titre " D'un revers " pour diverses raisons concordantes aux différentes étapes de l"histoire de cet homme.
Suite à un revers de la vie, il se retrouve dans une spirale descendante à la rue. Là, il en prend des revers !
Puis, suite à une belle rencontre, c'est un revers de fortune,
et le voilà dans une spirale ascendante.

Pour la phase "les promesses se muèrent ....", je ne sais où tu l'as trouvée.
Le sujet est un phénomène de notre société, romancé, j'en convient ...

Peut-être aurais-je dû être plus explicite à la fin de l'histoire.
Oser lui attribuer la gloire de son talent d'artiste peintre,
mais c'est déjà un bon début que d'être reconnu et inviter à une galerie d'art par une artiste reconnue !

Peut -être cette artiste a été sensible à son charme, et nous sommes les témoins d'une explosive histoire d'amour ?
Doublée d'un explosif succès à travers son art ?
Qui sait ?
Qui sait ?
Il y a beaucoup d'autres chutes positives à cette histoire.

Dans un premier temps, cet homme a retrouvé sa dignité,
c'est le plus important pour lui.
À partir de là, l'avenir lui appartient.
Chacun de nous s'autorise à lui construire ...
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 159
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 15:01 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

Mariam a écrit:
Pour la phase "les promesses se muèrent ....", je ne sais où tu l'as trouvée.

Je pense que tu m’as mal compris. c’est la « faute » qui est classique. « Ces promesses se muèrent, sans trop comprendre comment… » : ce ne sont pas les promesses qui ne comprennent pas trop comment. La formulation exacte serait : « Ces promesses se muèrent, sans qu’il ne comprenne trop comment, en un chômage prolongé… »
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 15:17 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

En effet, je n' avais pas bien compris.
Merci Alain, pour ton explication.

_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 826
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 19:04 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

Un texte que j'ai classé, parce qu'il intègre bien toutes les consignes du sujet, comporte ds moments émouvants, ce qui m'a conduite à pardonner les petites imperfections signalées par Tyu. Avais-je aussi inconsciemment ressenti que nous étions soeurs en "chute et fin trop molles", Mariam? Mort de Rire
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 617
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Juil - 12:56 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

j'ai placé ce texte sur mon podium,( malgré certains passages - déjà signalés plus haut-, perfectibles au niveau du style),en grande partie en raison de sa fin optimiste.
J'avais sans doute envie de lire des histoires qui finissent bien, après avoir, dans mon propre texte, fait mourir mon héros du sida!!!
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 643
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Dim 23 Juil - 17:37 (2017)    Sujet du message: D'un revers Répondre en citant

Belle histoire, mais quelques maladresses, notamment dans l'emploi des temps : à un moment, la narration passe au présent.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:45 (2017)    Sujet du message: D'un revers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com