forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Caisse 8

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 737
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Juil - 14:53 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Caisse 8

- S'il vous plait, mettez ça derrière vos courses, dit Karine à la ménagère, de beaucoup plus de cinquante ans, qui vient de déposer ses achats sur le tapis roulant de la caisse 8, où elle officie.
" Ça", c'est le bâton en plastique surmonté d'une affichette où il est écrit : "CAISSE FERMEE".
Après cette dernière cliente, Karine aura droit aux dix minutes de pause si généreusement accordées, toutes les deux heures, aux employés du super marché du Centre commercial.
Elle travaille ici durant ses vacances et cela ne lui plait guère. Palper des liasses de billets de banque, plusieurs fois par jour, juste un bref instant, avant de les donner à sa chef ne la satisfait pas du tout. Karine rêverait de les emporter avec elle pour remplir une valise, (de taille XXL si possible), avec toutes ces belles images au format et aux couleurs diverses. Elle aimerait chaque matin les jeter en l'air et les regarder voleter librement avant de les ramasser les uns après les autres en les caressant d'une main légère. Quel plaisir se serait de toucher sa fortune de cette manière sensuelle, du bout des doigts...
Pour se distraire, Karine observe ses clients. Elle a repéré un homme jeune et charmant qui vient régulièrement le matin et achète seulement deux ou trois bricoles. Il doit être désargenté, car il compte ses sous avec soin et sort les pièces une à une de son porte monnaie avec parfois une moue affligée. S'il est habillé simplement, il ne donne pas vraiment l'impression d'être fauché. Il n'a aucunement l'air d'un SDF, car il est propre, seules ses mains portent de nombreuses taches de peinture. Karine a pensé, dans un premier temps, qu'il était peintre en bâtiment, mais à la réflexion, elle a changé d'avis. S'il était ouvrier, il serait sur son chantier à cette heure là, au lieu de venir au Centre Commercial. Et puis, comme ses longs doigts sont mouchetés de toutes les couleurs de l'arc en ciel, elle en a déduit qu'il était artiste peintre. Depuis, cette découverte, elle le regarde d'un oeil admiratif. Elle l'imagine posséder un talent immense, hélas non reconnu dans ce monde si dur ! Karine voudrait bien trouver le moyen de lui parler, mais ce n'est guère aisé. Il ne semble pas la voir et comment pourrait-il s'intéresser à la pauvre petite hôtesse de la caisse 8 ?
Après sa pause, Karine voit avec plaisir son client préféré disposer les articles choisis sur le tapis. Contrairement aux jours précédents, ils sont nombreux et elle remarque qu'il y a des produits de luxe, dont du caviar et une bouteille de Champagne de grande marque. Pour régler ses achats, l'homme sort un superbe portefeuille de sa poche et tend d'un geste royal plusieurs billets de 100 euros. Elle les saisit et ne peut s'empêcher de remarquer :
- Vous allez vous régaler avec tout ça, c'est la fête !
Il sourit largement et répond, enthousiaste :
- Absolument, je viens de vendre un de mes tableaux, c'est génial !
- Félicitations, dit Karine en lui rendant la monnaie et le ticket de caisse. Bonne journée.
À ce moment, au lieu de s'éloigner, le peintre écrit quelques mots sur le revers du bout de papier, puis le donne à la jeune fille en ajoutant :
- Pour que la fête soit complète, ce serait super si tu pouvais venir à cette adresse, ce soir, à 21 heures.
Suffoquée, Karine, reste bouche bée. Elle avait raison, c'est un vrai artiste et, en plus, il l'invite à partager sa réussite. Elle n'en revient pas.
Tout à coup, la vie est plus belle...
_________________
Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain. Pierre Dac
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Juil - 14:53 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 832
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 11 Juil - 19:45 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Un texte qui est obéit parfaitement aux diverses consignes du sujet. Le peintre, la liasse, le supermarché, la sens du toucher, tout y est et pas seulement suggéré ou à peine esquissé.
Le personnage de la caissière est bien vu.

Je n'ai pas classé ce texte à cause de la chute qui fait un peu "eau de rose". Mais la mienne aussi, tout bien réfléchi... Mr. Green
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 946
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 11 Juil - 22:22 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Parfait respect des consignes et texte bien écrit, que je n'ai écarté que pour de subjectives raisons Mr. Green
"dix minutes de pause si généreusement accordées toutes les deux heures" : j'ai ressenti de l'ironie dans l'adverbe. Or, 10mn toutes les 120mn, cela fait pratiquement 10% du temps de présence en pause et ce n'est pas si mal, je trouve.

Ensuite, désolée Karine, mais l'inconnu qui te file son adresse sur un vieux bout de papier et te propose un premier rendez-vous à 21h... hum. Je serais toi, je prendrais ma bombe au poivre Mr. Green
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 159
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 11:48 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Il manque des tirets (porte-monnaie, cette heure-là), absences que je n’aurais pas remarquées si mon correcteur ne les avaient soulignées, mais surtout une chute, ou une phrase finale, plus percutante. A part ça, cette petite histoire est bien écrite et décrite.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 074
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 14:55 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Un zeste d'eau de rose en trop pour moi... Mais le texte rempli effectivement les critères et il est agréable à lire.

"Depuis, cette découverte..." : la virgule ne me semble pas utile.
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 16:05 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Eau de rose ?
Mais non, il s'agit juste d'une invitation entre potes,
je gage que notre artiste peintre est si heureux qu'il a invité à la volée, tous ceux qui lui sont sympathiques autour de lui.
Dans le texte, je ne vois aucune approche amoureuse de la part de notre artiste,
de la part de la jeune fille qui s'ennuie juste des projections.
Mais, laissons dire l'avenir ...
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 618
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Juil - 01:11 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Ce texte bien construit et très agréable à lire a trouvé une place sur mon podium. Je ne suis pas contre ce genre de fin qui permet d'envisager "a happy end". De temps en temps ça requinque le moral!
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 654
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Dim 23 Juil - 17:42 (2017)    Sujet du message: Caisse 8 Répondre en citant

Histoire que j'ai trouvée plutôt terne. Belle exploitation du "peintre".
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:53 (2017)    Sujet du message: Caisse 8

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com