forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Miettes

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°144 -> Critiques constructives Jeu N°144
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,580
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Mon 5 Jun - 21:54 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Miettes

Nous partîmes à sept et à sec, ou presque. Le réservoir du van était aux trois-quarts vide, notre porte-monnaie et nos poches aussi. Ce samedi soir-là, nous étions sept copains en route pour assister à la finale d’un concours de chant organisé par le comité des fêtes d’une petite ville de la vallée. Lolalove, dont le corps, la voix, les tenues sexy peuplaient nos rêves, était en lice. Bien sûr, il s’agissait d’un nom de scène. Nous étions comme les sept nains, émerveillés par une Blanche-Neige bien moins candide que celle du conte, qui avait allumé en nous un incendie que chacune de ses apparitions publiques attisait aussi sûrement qu’un vent violent avive le feu sur une colline couverte de broussailles. Loin du vernis des grandes villes, nos vies rabougries, ratatinées au fond d’une vallée profonde, avaient besoin d’une étincelle pour que nos soirées s’embrasent. Lolalove était ce feu de paille, cette déflagration dans nos existences.

À la station service, nous nous cotisâmes pour mettre de l’essence dans le van et pour acheter un minuscule ours en peluche pour Lolalove. Le prénom « Lola » ainsi qu’un petit cœur rouge étaient brodés sur sa poitrine. À chaque fois qu’elle participait à un radio-crochet, nous étions des spectateurs assidus mais nous n’avions jamais osé l’aborder. Jusqu’alors soupirants de l’ombre, nous étions déterminés, ce soir-là, à franchir le pas : nous irions à sa rencontre, après le spectacle, pour lui offrir notre admiration et l’ourson mais quel accueil la star locale réserverait-elle à une bande de copains anonymes et fauchés ?

Tous les jours, nous nous connections à sa page Facebook, à son compte Instagram. Nous consultions l’agenda de ses concours et les photos d’elle sur scène continuaient à défiler dans nos têtes longtemps après que nous avions détaché nos yeux de son image.

Dans la salle des fêtes, il y avait foule. Les candidates ne manquaient ni de talent, ni de voix, ni d’allure mais nous étions venus pour une seule d’entre elles. Lolalove était la dernière concurrente. Soudain, elle jaillit sur l’estrade : une comète, lumineuse, abandonnant dans son sillage une traînée de poudre. Un diamant brut qui portait un short scintillant et un petit haut moulant. Les premières notes de « Diamonds », la chanson de Rihana, jaillirent elles aussi des haut-parleurs. Elle s’empara du micro, se mit à chanter et à danser, à la perfection. La bouche ouverte, les yeux écarquillés, nous retînmes notre souffle jusqu’à ce qu’elle disparût dans les coulisses. Elle avait déclenché un séisme dans la salle. Lorsque le calme revint, toutes les candidates montèrent sur l’estrade, suivies par le jury. Je serrai l’ourson contre mon ventre noué. Lolalove, les lèvres maquillées de rouge, ne cessait d’offrir des sourires conquérants. Quand le présentateur hurla le nom de la gagnante dans le micro, le séisme connut une réplique d’une telle intensité que les murs de la salle des fêtes faillirent se lézarder. Lolalove avait gagné. Elle s’avança sur le devant de la scène et lança des baisers au public, comme des poignées de confetti, des miettes de son succès dont elle récompensait ses fans qui l’acclamaient. Enfin le silence s’installa. Le Président du jury fit un bref discours et Lolalove, rayonnante, reçut son prix : un chèque et un ours en peluche presque aussi grand qu’elle. Alors, j’enfouis le nôtre dans la poche de mon blouson. Ce soir-là encore, nous resterions dans l’ombre et nous ramasserions les miettes.
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 5 Jun - 21:54 (2017)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Tue 6 Jun - 20:38 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Une Groupie du Pianiste revisitée en version grands dadais énamourés, pour un texte au final plus tendre que moqueur. Le côté un peu excessif des fans, qui souvent peut porter à sourire, est ici plutôt présenté d'une manière très touchante. Joli point de vue, éclairé par une plume qui sait faire danser les nuances. Okay
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,524
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 7 Jun - 15:22 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Histoire tout à fait agréable à lire. Je n'ai pas voté pour elle, car la fin m'a déçue .Une groupie qui fait autant d'efforts pour voir son idole n'abandonne pas aussi facilement à mon avis.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,962
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Wed 7 Jun - 16:02 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Encore un joli texte, dans lequel ont fleuri d'étincelantes métaphores. Sur mon podium. Bravo, Tonina.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,171
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 7 Jun - 16:16 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Un histoire touchante écrite avec une plume trempée dans la tendresse alors que l'on pourrait avoir envie de se moquer de cet engouement pour une idole (un thème très actuel !) Mais Tonina donne toujours la pleine mesure de son talent et ne nous laisse jamais nous contenter de miettes !
Sur mon podium.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Geache
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 12 Jun 2012
Posts: 114
Localisation: Mons
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

PostPosted: Thu 8 Jun - 15:22 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

SI j'avais été le premier à émettre une critique sur ce texte, je crois que j'aurais très bien pu écrire ceci :

Thaïs wrote:
Une Groupie du Pianiste revisitée en version grands dadais énamourés, pour un texte au final plus tendre que moqueur. Le côté un peu excessif des fans, qui souvent peut porter à sourire, est ici plutôt présenté d'une manière très touchante. Joli point de vue, éclairé par une plume qui sait faire danser les nuances. Okay


En tous cas, cela résume bien mon sentiment. Bravo, Tonina !
Back to top
Madelicea
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 11 Oct 2015
Posts: 129
Localisation: pas trés loin de Lyon
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

PostPosted: Sat 10 Jun - 09:49 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Thaïs a écrit:
Une Groupie du Pianiste revisitée en version grands dadais énamourés, pour un texte au final plus tendre que moqueur. Le côté un peu excessif des fans, qui souvent peut porter à sourire, est ici plutôt présenté d'une manière très touchante. Joli point de vue, éclairé par une plume qui sait faire danser les nuances

Exactement ! Merci Thais pour avoir résumé (brillamment) mon point de vue
Back to top
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,344
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Sat 10 Jun - 22:00 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Mais c’est qu’ils nous attendriraient ces gamins poussés en graine, avec leurs émois en bandoulière. J’ai même eu mal au cœur pour eux de les voir repartir avec leur nounours.
Tout est juste, ça coule de source… c’est du Tonina, j’aurais dû m’en douter !
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,580
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Tue 13 Jun - 14:11 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Merci pour vos commentaires. Oui, moi aussi j'éprouve une certaine tendresse pour mes sept jeunes fans !
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,769
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 13 Jun - 15:52 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Ce joli texte plein de fraicheur est arrivé en bonne place sur mon podium.

(Indirectement, ça m'a fait pensé au concert de Manchester ! Crying or Very sad )
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Gaspard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Jun 2010
Posts: 228
Masculin

PostPosted: Tue 20 Jun - 18:11 (2017)    Post subject: Miettes Reply with quote

Ce genre d'ambiance …ce n'est pas mon truc : mais c'est bien rendu et bien écrit.
_________________
« Vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne.
Jean-Jacques Rousseau
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 02:23 (2019)    Post subject: Miettes

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°144 -> Critiques constructives Jeu N°144 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group