forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Plonger

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 22:48 (2017)    Sujet du message: Plonger Répondre en citant

Plonger (c’est le titre), de Christophe Ono-dit-Biot

Je n’aime pas quand je lis une histoire (d’amour en l’occurrence) que l’auteur me laisse m’attacher à un personnage pour le noyer à la fin. Ça laisse un goût amer à mon petit cœur sensible.
Ici, c’est l’inverse, on est prévenu. Ça commence triste.

« Ils l’ont retrouvée comme ça. Nue et morte. Sur la plage d’un pays arabe. Avec le sel qui faisait des cristaux sur sa peau.
Une provocation.
Une exhortation.
À écrire ce livre, pour toi, mon fils. »

Alors pour le petit garçon avec qui il reste tout seul, il va raconter. Mais il sait que le récit est tronqué, parce qu’il manquera toujours sa version à elle.
Leur histoire a commencé sur un quiproquo, pourtant ils se sont aimés.
Elle, c’est Paz, une artiste ; à leur rencontre elle est inconnue, on verra son ascension, elle devient triomphale. Mais elle étouffe et veut voir le monde.
Lui, César, est journaliste ; le monde, il l’a trop vu, il veut seulement être heureux en couple mais il n’est pas toujours clair avec elle non plus.
Toute leur histoire n’est que malentendus, ils savent bien qu’ils ne se comprennent pas. Alors un jour elle part, seule. Elle lui dit qu’il est un bon père, qu’il saura prendre soin de leur fils.
Il ne sait pas si elle reviendra. Et quelques mois plus tard on lui demande de prendre l’avion pour venir reconnaître le corps. Il ne savait pas où elle était allée.

C’est très ancré dans le monde d’aujourd’hui (le roman date de 2013), on y évoque pas seulement le tsunami d’il y a dix ans (déjà !), mais aussi le Hezbollah au Liban et la guerre en Syrie. C’est à petites touches, mais ça joue un grand rôle pour César.
Moi lectrice, ce que j’ai vu surtout, ce qui est le plus beau, c’est cet amour inconditionnel qu’il a pour elle, et celui qu’il développe pour leur enfant. On le sent « père » jusque dans la moindre des cellules de son corps.
C’est pour leur fils qu’il raconte et veut comprendre comment elle a pu mourir comme ça loin d’eux.

Évidemment, comme on sait qu’elle est morte noyée, il n’y a plus de surprise, sauf à savoir comment c’est arrivé.
Je ne sais pas très bien à quoi je m’attendais, il faut que j’oublie parfois que je ne lis pas une nouvelle à chute ou un polar avec un super retournement à la fin.
Sinon j’ai beaucoup aimé ce récit à la première personne, et comment il s’adresse à son fils tout au long du livre. J’ai aimé toute cette douleur-douceur qui transparait et qu’il exprime en disant combien ça le rend heureux de dire qu’elle a été sa femme, sauf qu'il a bien décortiqué comment cet amour ne trouvait pas son pendant.

J’ai fermé le livre en me disant que dans le monde tel qu’il est devenu, c’est quand même bien compliqué de s’aimer (pour longtemps).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Mai - 22:48 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 828
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 5 Juin - 08:40 (2017)    Sujet du message: Plonger Répondre en citant

Je me souviens d'avoir lu quelque chose de cet auteur, un quelque chose qu ne m'avait pas spécialement marquée.(J'en ai oublié le titre!) Mais ce que tu me dis de Plonger me donne envie de "replonger" chez Ono- Dit- Bio !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 323
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Juin - 16:42 (2017)    Sujet du message: Plonger Répondre en citant

J'ai lu "Plonger " l'année dernière et je rejoins Silicate sur beaucoup de points. Par contre j'ai trouvé parfois les deux personnages principaux un peu stéréotypés et, si Paz est attachante, elle est aussi un brin tête à claques ! Wink
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Juin - 17:05 (2017)    Sujet du message: Plonger Répondre en citant

Tonina a écrit:
....si Paz est attachante, elle est aussi un brin tête à claques ! Wink


Je reconnais que lorsqu'il la cherche partout dans Venise... Confused
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 946
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 7 Juin - 13:01 (2017)    Sujet du message: Plonger Répondre en citant

Tête à claques, Paz ? J'avais beaucoup aimé la manière dont l'auteur avait croqué ses personnages, je les avais trouvés très "justes". Du reste, j'avais tellement aimé le bouquin que doit encore traîner dans cette rubrique le fil que j'en avais tiré...

Et Paz me plaisait bien, authentique dans ses engagements comme ses élans. Un peu à l'emporte-pièce, sans doute, mais authentique Laughing
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Juin - 13:30 (2017)    Sujet du message: Plonger Répondre en citant

Thaïs a écrit:
Tête à claques, Paz ? J'avais beaucoup aimé la manière dont l'auteur avait croqué ses personnages, je les avais trouvés très "justes". Du reste, j'avais tellement aimé le bouquin que doit encore traîner dans cette rubrique le fil que j'en avais tiré...

Et Paz me plaisait bien, authentique dans ses engagements comme ses élans. Un peu à l'emporte-pièce, sans doute, mais authentique Laughing


Allons bon, je n'aime pas faire des doublons et si j'avais vu qu'il y avait déjà eu un précédent, j'aurais mis mon appréciation à la suite (pourtant, souvent, je remonte les pages du forum pour voir si tel ou tel sujet n'a pas déjà été traité, mais là, je n'ai pas vu).

J'ai d'ailleurs retrouvé ton fil, Thaïs :
http://www.forum-mda.com/t5390-Plonger-Christophe-Ono-Dit-Biot.htm#p83406
ce qui me file un peu de complexes parce que tu maîtrises mieux que moi l'art de parler d'un bouquin (mais avec l'âge j'ai décidé que mes complexes étaient soignables de la manière la plus simple qui soit, en m'asseyant dessus Mr. Green )
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:38 (2017)    Sujet du message: Plonger

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com