forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'amant double de François Ozon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ysiad
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 293
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 27 Mai - 17:25 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

Avec Marine Vacth, Jérémie Renier, Myriam Boyer, Jacqueline Bisset et deux gros matous

En allant voir L’amant double, je me promettais une super séance de cinoche. J’avais bien aimé les Huit femmes de François Ozon, l’affiche m’avait séduite, le titre aussi. Quelle n’a pas été ma déception en découvrant que ce film, d’après une nouvelle de Joyce Carol Oates, n’avait point de scénario, point de progression dans la narration, point d’intrigue, point de dialogues, et même pas d’intérêt dans le travail des images ! On voit des allusions à Hitchcock si énormes qu’elles en deviennent risibles, on a droit à des théories sur la gémellité qu’on a entendues vingt-cinq fois, à des scènes pseudo érotiques d’un ennui sidéral. Je n’ai trouvé aucun intérêt aux effets sonores qui se veulent angoissants dans les scènes où le spectateur est censé s’accrocher aux bras du fauteuil. Nous sommes bien loin de la musique de Psychose, qui était un langage à elle seule et faisait monter la tension du spectateur en quelques instants.

Grosso modo, L’amant double, c’est l’histoire d’une très belle fille (Chloé) qui se fait couper les cheveux pour être encore plus séduisante et qui va voir un psy gentil (Paul) dont elle tombe amoureuse. Mais très vite elle va se tourner vers son frère jumeau (Louis) qui est un immonde salaud tendance sado-maso, ce qui donne l’occasion au cinéaste de poser sa caméra au plus près des corps, surtout de celui de Marine Vacth qui est plutôt vachement jolie et super bien gaulée (j’ai oublié de dire qu’elle aussi a un méga problème du côté de son statut de jumelle dominante, dont la sœur n’est jamais née mais est restée à l’état d’embryon… et Ozon exploite ce détail dans une scène d’un grotesque absolu). A vrai dire, j’ai eu l’impression que toute l’histoire était un prétexte pour filmer Marine Vacth dans sa plus parfaite nudité tant elle est séduisante. Jérémie Renier n’est pas mal non plus, il faut le reconnaître (s’il me proposait une nuit avec lui, j’hésiterais un peu avant d’aller dormir dans la baignoire), mais voilà : s’il n’y a rien d’autre que de la chair bien placée là où il faut pour retenir l’intérêt du spectateur, on s’ennuie à périr, enfin c’est mon cas. J’ai failli partir avant la fin mais je me suis dit qu’Ozon allait tout de même faire un petit effort pour offrir à tout ce galimatias sans structure un beau dénouement. Ben même pas. Le film s’achève sur une fin qui n’en est pas une mais qui soulage vraiment quand elle arrive.

A moins de vous passionner pour les théories fumeuses pseudo-psychanalytiques sur la gémellité, fuyez ce navet. Les acteurs sont des canons mais au bout de dix minutes, on en a fait le tour… Seul intérêt pour moi : deux superbes matous (dont un écaille de tortue) qui jouent à merveille leur rôle de gros félins voluptueusement vautrés entre des personnages sans aucune épaisseur.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Mai - 17:25 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 820
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 27 Mai - 18:31 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

Merci pour cette critique, Ysiad. Je viens de lire un résumé dans le magazine de mon cinéma préféré et en dépit du bien qui en était dit, je n'étais pas vraiment séduite, et encore moins par la photo: un homme et une femme nus ayant l'air de discuter avec le plus grand sérieux...
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 634
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 27 Mai - 20:51 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

La critique des Inrocks est intéressante... http://www.lesinrocks.com/cinema/films-a-l-affiche/lamant-double/
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 820
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 28 Mai - 08:48 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

Ces critiques ne font que renforcer mon envie de lire la nouvelle de J.C. Oates !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 634
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Juin - 11:12 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

Vu hier, j'ai beaucoup aimé : le côté stressant hitchkokien/polanskinien (il y a du Rosemary's baby flagrant !), la sobriété des prises de vue et des décors, non sans message, la beauté de Marine Vacth qu'on avait découverte dans "jeune et jolie", le double leu de Jérémie Rénier, le côté érotique (soft avec Paul, plus sado avec son jumeau), le mystère qui demeure après le clap de fin... comme dans une nouvelle à la chute "ouverte", je me pose une question : y a t-il vraiment 2 jumeaux ou 2 aspects d'un même personnage ?

Nous étions 3 dans la salle, à la sortie, les deux autre spectatrices m'ont attendue pour me demander ce que j'avais compris !

Je recommande à ceux qui n'ont pas le cœur sensible.

Comme Danielle, j'ai envie de lire la nouvelle de J.C. Oates.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 064
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Juin - 18:34 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

Mon avis se situera entre celui d'Ysiad et celui de MamLea.

Le jeu des acteurs, lumière, son... rien à redire, malgré quelques clichés. Oui, Marine Vacth est superbe et convient bien au rôle. Jérémie Renier aussi.

La fin m'a laissée sur ma faim : j'avais le sentiment que le sujet aurait pu être plus creusé et la chute plus... claire.

Au final, je peine à le conseiller comme à le déconseiller, peut-être parce que j'aime bien les films d'Ozon, leur côté décalé, et que celui-ci me laisse perplexe. Shocked
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 634
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Juin - 21:30 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

ptit lu, j'aime bien les films qui ne font pas l'unanimité des critiques. Donc, justement, je le conseille, pour qu'on puisse en discuter. Mais il ne doit plus être dans beaucoup de salles ? Déjà qu'à Toul... Mr. Green
T'as compris comment, la fin ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 064
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Juin - 11:27 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

Et bien, il me semble que Paul a vraiment un jumeau et que Chloé extrapole les relations qu'elle entretient avec chacun d'eux. En fait, après avoir retourné le scenario dans tous les sens (je déteste ne pas comprendre), j'ai fini par opter pour une solution simple.

Dis-moi, MamLlea, qu'as-tu pensé de la mère de Chloé ? Et de la soi-disant visite à la jeune femme alitée que visite Chloé ?
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 634
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Juin - 11:34 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon Répondre en citant

Je n'ai pas fait tilt sur cet épisode à vrai dire...
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:33 (2017)    Sujet du message: L'amant double de François Ozon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com