forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Derrière la haine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tobermory
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 508
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 11:40 (2017)    Sujet du message: Derrière la haine Répondre en citant

Laetitia et David, Tiphaine et Sylvain, deux jeunes couples installés dans des maisons voisines et identiques, séparées par une haie. On fait connaissance, on s’invite. A quelques mois de distance, un enfant nait de chaque côté, des garçons qui bientôt jouent ensemble et considèrent chacun les voisins comme une seconde famille. Bref six personnes dans une relation devenue quasi fusionnelle. Mais un jour, fatalité ou imprudence, un drame survient. Dès lors, les rapports entre les deux couples changent et s’engagent dans une spirale de jalousie, méfiance, paranoïa et bien sûr, la haine du titre.

L’auteur décrit longuement la naissance et le développement de l’amitié entre les deux familles, mais la scène du prologue, qui anticipe sur la suite, nous apprend d’emblée que les choses vont mal tourner.

Du même auteur, « Je sais pas » est un polar très noir, mais celui-ci (antérieur) l’est encore davantage. J’ai lu l’un et l’autre d’une traite, vraiment accroché par l’atmosphère et les rebondissements, même si « Je sais pas » m’a semblé plus abouti et avec moins de ficelles trop visibles.

La question du style : j’ai lu ici même que le style de ces romans est mauvais, truffé de maladresses, voire calamiteux. Je dois dire qu’il ne m’a ni enthousiasmé ni spécialement gêné. Je n’y ai tout simplement pas prêté attention ou alors si j’ai remarqué des maladresses, je ne m’y suis pas arrêté et les ai oubliées. C’est le genre de roman que je lis avant tout pour l’histoire. Si le style est de la partie, tant mieux, dans le cas contraire, ça ne me gêne pas plus que ça. A condition quand même que le minimum soit respecté.

Le jeu de mots du titre est trop facile et n’a pas grand sens. Derrière la haie, il y a la haine et non le contraire.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 11:40 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ptit lu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 064
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 11:48 (2017)    Sujet du message: Derrière la haine Répondre en citant

Je vais voir si je le trouve à la bibliothèque, histoire de tester... Merci Tobermory (et comme tu le soulignes, parfois, si l'histoire est vraiment bien tissée, on peut glisser aisément sur un style qui n'est pas transcendant)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:36 (2017)    Sujet du message: Derrière la haine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com