forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La légende

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°143 -> Critiques constructives Jeu N°143
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 819
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 18:09 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Sereine, Tania chemine aux côtés de Loïc. Avec lui, elle a repris confiance en elle. Un jour, elle lui racontera. Elle n’est pas encore prête. Goûter cette balade, découvrir le site magique qui, d’après lui, est un véritable enchantement, c’est tout ce qui importe aujourd’hui. « Ferme les yeux » murmure-t-il. Elle obéit et se laisse guider sur l’étroit sentier qu’ils viennent d’emprunter. « Tu peux regarder ! »

Elle réprime un sursaut à la vue de l’énorme cascade qui semble dévaler de nulle part le long d’un rocher moussu. Loïc s’extasie sur les teintes argentées de la chute sauvage et se lance dans un historique du lieu, sans remarquer le trouble de son amie.

Tania a refermé les paupières. Elle est ailleurs : debout devant le tableau noir, après une brillante démonstration de géométrie. Une douleur vrille soudain son ventre, suivie d’un soulagement tandis qu’une rivière tiède déferle entre ses cuisses et qu’une mare s’étale sur l’estrade. Des cris s’élèvent dans la classe, couronnés par la voix gouailleuse de Noam : « C’est pas pour rien qu’on appelle les filles des pisseuses ! » Tania perd conscience, sous le coup d’une nouvelle violente contraction et de la bouffée de honte qui la submerge. Une honte qu’elle traîne comme un boulet depuis que Jordan à qui elle a naïvement offert son corps d’adolescente amoureuse, l’a plaquée sans ménagement, se vantant dans les couloirs d’avoir réussi son pari : baiser l’intello de la 1ère S2. Depuis qu’elle a pris conscience des transformations de son corps, que sa mère les a remarquées, l’accable de reproches et l’oblige à porter un antique corset pour comprimer ses formes : « Seize ans, et il faut que tu fasses la pute... »
Depuis qu’elle se glisse en cours comme une voleuse, en repart de même, terrorisée à l’idée que l’on soupçonne son état.

Loïc continue à parler et Tania, sourde à ses propos, à revisiter son cauchemar.

Sa mère a décidé pour elle. Elle n’a même pas vu son bébé. Pas digne d’être maman, Tania, souillée, dévoyée… Elle a repris ses études, dans un autre lycée, enfermée dans sa solitude, la crainte du mépris. Être invisible, disparaître. Échapper à l’autorité de celle qui ne pardonne pas, la surveille comme une prisonnière. Elle a porté sa culpabilité une année entière, s’étiolant, perdant le goût de tout. Jusqu’à ce que sa mère ait consenti à s’inquiéter et à suivre le conseil du médecin : un séjour en montagne pour redonner des couleurs aux joues de la jeune fille.

Tania ouvre les paupières, appuie la tête contre l’épaule de Loïc. C’est grâce à lui, qui soigne ses poumons malmenés par la fumée, à son amitié, qu’au fil des jours, sa honte s’est dissipée, qu’elle commence à se sentir à nouveau propre, prête à revivre.

Alors que son oreille redevient attentive au récit de son compagnon, il entame en riant la légende du lieu magique : autrefois, les femmes de la région qui venaient baigner leurs pieds à la cascade étaient assurées de procréer de magnifiques bébés. Tania pâlit. Les paroles, le rire de Loïc l’ont cinglée comme une claque. Une douleur crispe son ventre. Elle a beau serrer les cuisses de toutes ses forces, un flot se déverse entre ses jambes, éclabousse ses mollets et noie ses sandales de toile. Une flaque s’arrondit sur le sentier tandis que les larmes inondent ses joues. Loïc ouvre des yeux étonnés. Il s’est tu. Pourtant Tania est sûre d’avoir entendu une voix gouailleuse susurrer à son oreille : « C’est pas pour rien qu’on appelle les filles des pisseuses ! »
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Mai - 18:09 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 652
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 20:33 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Je n’ai pas du tout accroché à cette histoire, je lui ai trouvé beaucoup d’invraisemblances… tant dans l’attitude de la mère que dans les réactions de la fille.
C’est très déconcertant, comme si tu avais eu un petit coup de mou, Danielle.
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 629
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 21:05 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Cette histoire de "pisseuse" et de fille qui perd les eaux m'a paru assez confuse et je crains n'avoir pas tout compris.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 819
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 08:39 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Pour moi, c'était clair comme de l'eau de roche ! Par manque de temps, j'ai repris et bricolé un vieux texte lauréat d'un jeu d'écriture... ailleurs ! Il Faut croire que le texte a vieilli ou que le bricolage a vraiment été du bricolage ! Mr. Green
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 915
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 09:21 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Un peu confus aussi pour moi. Ce que je ne comprends pas trop c'est pourquoi elle perd les eaux la deuxième fois, avec Loïc. Elle est encore enceinte ?
_________________
http://ahvousecrivez.blogspot.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 629
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 10:17 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Quand je dis qu'un recyclage de texte n'est pas toujours heureux !
Je serais curieuse de lire l'original, steplé...
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 819
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 11:14 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Mais non, c'est une réaction d'angoisse, de panique !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 737
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 11:50 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

C'est ce que j'avais compris... Et c'est pourquoi j'ai trouvé cette histoire intéressante. L'idée de reproduire le traumatisme de la perte des eaux m'a semblé originale
_________________
Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain. Pierre Dac
Revenir en haut
K-Lou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Mai - 17:28 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

J’ai trouvé ce texte terrible, très dur (Pourtant j’écris de l’horreur et du Gore). Mais j’ai eu pitié de cette gamine (comme quoi le texte très réaliste) je ne pouvais pas donner mon vote et encourager ce genre de vauriens Smile
Revenir en haut
Madelicea
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2015
Messages: 112
Localisation: pas trés loin de Lyon
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 18:21 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Moi, j'ai vraiment accroché !
C'est dur mais c'est vraiment bien écrit.
Jusqu'au dernier paragraphe que je n'aime pas du tout. Pour moi, il tue le texte.
une autre fin peut-être ?
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 8 Mai - 10:55 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

L'arrivée à la cascade va autoriser Tania à exorciser les souffrances passées ?
C'est ce que j'imaginais.
Mais, à la fin, je ne sais plus.

_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 819
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 8 Mai - 11:42 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

Les exorciser, non, pas de suite ! Les réveiller, oui, puis les évacuer lorsqu'elle aura eu le courage de se confier à son ami.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 8 Mai - 12:00 (2017)    Sujet du message: La légende Répondre en citant

C'est vrai,
le chemin est souvent très long pour arriver à la parole libératrice.
Je comprends maintenant, c'est un lien très fort entre Loïc et Tania,
un beau partage de vie,
chacun ainsi va se révéler à lui même
et se révéler à l'autre.
Merci pour ce message d'espoir
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:49 (2017)    Sujet du message: La légende

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°143 -> Critiques constructives Jeu N°143 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com