forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Concours du Muséum de Toulouse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> BATAILLES DE PLUMES -> Racontez vos remises de prix
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Lun 20 Mar - 22:57 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Muséum de Toulouse – 11 mars 2017

Ce matin là, on avait mis les anti-brouillards pour traverser la forêt. C’est que les brumes du nord de la France, ce n’était pas un cliché à cette heure matinale et on préférait prendre notre train sans encombre plutôt qu’un sanglier sur le capot. Direction la gare pour la capitale et au-delà, Toulouse.

Mon mari avait dit « je suis obligé ? » et moi « évidemment, je ne vais pas y aller sans toi ! ». Sauf que ce n’est pas lui qui fait les concours de nouvelles, qu’aucune montée de podium n’était en vue, que je voulais y aller juste pour le plaisir et qu’en plus, ce n’est pas la première fois que je lui fais le coup du « tu viens avec moi ? ».
On a mis moins de temps pour faire Paris Bordeaux que de chez nous à Paris, le TGV, c’est quand même génial. Bon, après, la rame a gardé le T et a oublié la GV jusque Toulouse mais dans l’après midi, on y était et on a eu le temps de faire un tour en ville histoire de se mettre dans l’ambiance couleur du midi : il faisait 20°C au bas mot. On avait l’air malin avec nos manteaux d’hiver.

Mais le soir, place du Capitole, c’était super agréable.



Je ne vais pas vous faire le détail de la journée remise des prix, vous aurez tout sur le blog en temps utile, voir lien ci-dessous (à l’heure où je publie ce billet, les nouvelles ne sont pas encore éditées. Elles vont l’être par Edilivre sous forme de E-book. Bon, je sais, depuis que je fréquente ce forum je me suis fait une opinion sur Edilivre mais l’important, ce sera de pouvoir lire les nouvelles sous forme de livret téléchargeable et basta).

http://lacompagniedesbetes.tumblr.com/

Je veux insister sur cet aspect hautement appréciable qui tient au concours du Muséum de Toulouse : les organisateurs ont bien compris que l’intérêt, pour les participants comme pour eux, c’est la com-mu-ni-ca-tion. On sait tout, quasi à tout moment.

Il y a deux concours, en fait : nouvelles et photos.

Les photos, c’est en direct : les candidats les postent sur le blog, on les voit toutes, on se fait sa petite sélection perso chez soi devant son ordi, celle-là est bien, celle-là est moche améliorable, et le jury, il va choisir quoi ? Le jury, il en choisit dix. Ah, ben moi j’aurais pas pris celle là, ah ben tiens, celle-là je l’avais pas remarquée, elle est bien aussi, bon, laquelle je préfère dans tout ça ? Parce que si les dix sont déjà toutes lauréates, le public vote aussi pour son coup de cœur en venant voir les photos qui sont exposées en grand dans le hall du Muséum pendant tout le mois.

Le hall du Muséum, parlons-en. D’abord, quand on rentre, c’est grand, c’est haut, c’est très lumineux, et ce qu’on voit en premier, c’est trois grosses bêtes : impressionnant, non ? Au pied du mur végétal, on aperçoit la rangée des photos lauréates du concours, et au fond Twiga, la girafe fraîchement restaurée grâce à un mécénat auquel le public pouvait s’associer.



Le serpent à plumes et l’éléphant n’auraient pas pu se rencontrer, mais on peut imaginer un genre de combat dantesque… (vade retro, sale bête !)

L’accueil petit-déj, plus qu’agréable, s’est fait sous l’œil du Moaï, un vrai de vrai, direct de l’ile de Paques. (N’oublions pas qu’on est dans un Muséum, avec une partie ethnologie).



Oui, je vous ai dit, il faisait très beau, alors autant prendre le café sur la terrasse (en pantalon jaune, c’est la responsable organisatrice des concours qui discute avec deux membres du jury).

Et pendant qu’on y est, jetons un coup d’œil sur le jardin botanique (encore un peu en sommeil, on n’est jamais que début mars) et sur la superbe façade de verre du nouveau bâtiment.



Vous avez déjà compris que le Muséum a commencé petit dans de l’ancien en brique rose, ce qui se voit très bien dans le hall, pour s’agrandir derrière cette courbe magnifique. Non, le clocher n’en fait pas partie, il est derrière.

Pour l’heure, rendez-vous au premier étage, rencontre littéraire. Ne sont lues en public que les premiers prix des catégories jeunes et adultes (il y a aussi une catégorie scolaire, j’allais oublier) ce qui n’empêche pas de discuter abondamment de toutes les nouvelles gagnantes, avec les lauréats s’ils sont là, et avec le jury qui n’a pas peur de se mouiller et d’expliquer comment il travaille, en justifiant ses choix. Pas de chichis et de la spontanéité à revendre.
Applaudissements, remise des lots, échanges, discussion avec les jurés.

Le seul truc (à mon sens) c’est que l’ensemble du jury ne lit pas l’ensemble des nouvelles. Le jury travaille d’abord en binôme, chacun sur une partie des nouvelles pour une présélection, et seule cette présélection est ensuite lue par la totalité des jurés. Mais on le sait, donc on accepte ou pas de concourir.

Par ailleurs, l’enjeu n’est pas financier, les prix sont des livres (+ une liseuse pour les premier prix) les uns offerts par le Muséum et les autres à choisir dans le catalogue des deux éditeurs qui sont membres du jury.
http://www.editions-privat.com/
http://www.plumedecarotte.com/

Il y a aussi (mais je ne suis pas allée voir dans les sacs des gagnants pour vérifier, hein) des babioles venant de la boutique du musée (des goodies, j’ai entendu, donc je suppose que c’est ça).

Mais il est midi passé ! On peut manger sur place au restau du Muséum ou rentrer chez soi si on n’a rien d’autre à faire.

Étant donné qu’il y a deux concours, les photographes ne viennent pas forcément à la rencontre littéraire le matin et les nouvellistes ne viennent pas systématiquement à la rencontre photos l’après midi. Quand on vient de loin comme nous, on fait les deux.
Et ça tombe bien, le Muséum a prévu de nous faire passer le temps avant le prochain RV du milieu de l’après midi : je nous avais donc inscrits à la visite commentée de l’expo thématique accueillie cette année, celle qui justement donne le thème des concours (sinon, à quoi bon être thématique).

Cette année, l’expo était « Chiens et chats, vous en ressortirez moins bêtes », d’où le concours « la compagnie des bêtes ».



Comme je subodorais que le jury aurait à lire une multitude d’histoires de chiens et de chats, j’ai tenté une diversion plutôt bancale qui commençait dans un jardin avec des limaces et finissait avec des guêpes, honnêtement, je préfère ne pas avoir passé les premières sélections, je vous jure, c’est mieux comme ça… N’insistez pas, je vous prie. Non.

J’aurais peut-être dû tenter ma chance en photo, pour une fois ; j’en avais une très bien (oui, oui, très bien) avec un chat (on peut en envoyer trois. Trois photos, pas trois chats.), et même que tout le monde aurait pu la voir sur le blog. Alors que ma nouvelle, il vaut mieux que personne ne la lise. (J’ai dit : non !)

Donc, visite de l’expo en petit groupe avec un des médiateurs du Muséum. Ludique, documenté, tactile, instructif, agréable, vraiment c’était impeccable.
Après ça, il restait un peu de temps. Balade dehors dans le jardin et dans les serres, puis retour à l’intérieur le temps de jeter un œil à une autre expo sur les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie).
Serpents, mygales, furets et autres cafards, bonjour. Pour l’affection je préfère mes chats mais chacun son truc. Les dendrobates ou les caméléons, c’est peut-être bien aussi, je ne peux pas dire, je n’ai jamais essayé.
Ah, les rendez-vous photos commencent. Je passe un peu plus vite, on n’est pas sur un forum photo, le blog vous dira ce qu’il y a à savoir.

Le temps passe vite, finalement, il est déjà presque dix-huit heures. On nous a prévenus, c’est la règle, il faut sortir du Muséum. On patiente gentiment dehors une dizaine de minutes avant de rentrer à nouveau pour le vernissage de l’expo dans le hall, cette fois privatisé. Les photos lauréates ont été alignées devant l’éléphant et chaque photographe présent est appelé à commenter la sienne. Ceux qui ne sont pas là ont transmis un mot. Remise des lots, applaudissements, cocktail (les petits fours, mmmmhm ! à tomber. Dommage, Toulouse c’est un peu loin de chez moi sinon j’aurais noté le nom du traiteur).

Un verre d’une main et un stylo de l’autre, je remplis mon bulletin de vote « photo coup de cœur » que je n’oublie pas de glisser dans l’urne. Que pèse une petite voix des Hauts de France parmi tout le public toulousain qui va défiler devant ces photos pendant tout le mois ? On verra bien.

Je fais mes adieux à deux membres du jury littéraire qui sont encore là et deux « nouvellistes » avec qui j’ai discuté dans la journée (et à qui j’avais glissé un mot sur le grand intérêt d’être inscrit sur un forum littéraire, MDA, par exemple…), j’y vais franco sur l’attrait que représente une journée comme celle-là pour les participants et ne ménage pas mes félicitations pour l’organisation.
Mon mari, stoïque, patiente en étudiant la plaque du quetzal qui continue à nous survoler dans sa squelettique indifférence.



Quand on a repris le train dimanche matin, il faisait moche à Toulouse. Grand soleil à la maison. Ah quand même ! Un retournement de situation, ça fait plaisir, pas toujours tout pour le sud !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Mar - 22:57 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
plumetoilée
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 21 Mar - 11:11 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

UN GRAND MERCI pour cette super visite!! On s'y croirait... Je connais bien Toulouse, mais ne suis jamais allée au muséum. Mais tu m'en as donné envie! La prochaine fois que je me rends dans la ville rose, je ne manquerai pas de le visiter.
Tu es modeste, ta nouvelle doit avoir de réelles qualités pour avoir été choisie afin d'être éditée dans le recueil. Et moi, je suis curieuse de la lire!
Très bonne journée du Sud Ouest, où il ne fait pas beau aujourd'hui. Chez toi oui?
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Mar - 13:08 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Lilas a écrit:

Tu es modeste, ta nouvelle doit avoir de réelles qualités pour avoir été choisie afin d'être éditée dans le recueil. Et moi, je suis curieuse de la lire!


Heureuse de t'avoir donné envie d'aller au Muséum, Lilas, c'est vraiment un très bel endroit. Okay

Mais j'ai dû mal m'exprimer, je ne suis pas lauréate et je ne suis allée à Toulouse que parce que j'ai été "invitée", comme tous les participants, à venir à la journée de rencontre. Pourquoi ne pas en profiter pour se faire un petit WE à deux avec un programme déjà établi d'avance, ai-je convaincu mon mari ? Sinon, rien de particulier (rien de plus que pour n'importe quelle autre ville que je ne connais pas, veux-je dire) ne m'aurait conduite à Toulouse.

Désolée, il me faut te décevoir, Lilas, mais tu ne pourras lire mes écrits que dans les jeux de MDA. Wink

Ah et puis aussi, les nuages sont revenus et on remet une petite laine le matin...
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 159
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 21 Mar - 21:10 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Merci pour ce beau reportage, magnifiquement illustré. On voit que le voyage en valait la peine ; c’est vrai que dans le Chnord, des éléphants, il ne doit pas y en avoir des troupeaux (à l’exception des politiciens de gauche). Un bon exemple de ce que peut être une cérémonie quand elle est bien organisée.

Je souhaite à Silicate de renouveler l’expérience ; et cette fois en étant lauréate.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Mar - 23:31 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Merci Alain, tes souhaits me vont droit au cœur.

Le thème du concours 2017 devrait sortir vers mai juin, mais on nous a déjà laissé entendre quelques pistes étant donné que la prochaine expo thématique serait sur les rapaces, donc quelque chose dans le genre "bec et ongles" ou "prise de bec" ne serait pas surprenant (c'est à dire que le thème des concours ne se cantonnera pas strictement aux rapaces, pas plus que cette année ça ne se limitait aux chiens et chats).

Je ne manquerai pas de faire connaître le règlement dès que j'en serai avisée par mèl.
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 617
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 00:27 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

merci Silicate, pour ce récit plein de vivacité, et les belles photos qui l'accompagnent. Je connais Toulouse depuis longtemps et je suis allée à plusieurs reprises à la belle cérémonie de remise des prix des Jeux Floraux au Capitole, mais je n'avais jamais visité le Muséum. Ton reportage m'a donné envie d'aller y faire un tour à la prochaine occasion;
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 00:34 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

janis a écrit:
...mais je n'avais jamais visité le Muséum. Ton reportage m'a donné envie d'aller y faire un tour à la prochaine occasion;


Je ne peux que t'y encourager, Janis. C'est je crois le deuxième Muséum d'histoire naturelle en France après celui de Paris pour le nombre et la richesse des collections.
Et bien sûr, j'encourage tous les MDAuteurien(e)s à faire le(s) prochains concours.
Revenir en haut
ptit lu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 073
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 09:47 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Merci Silicate pour ce magnifique reportage ! Okay
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 11:19 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

De rien, PtitLu, c'était tellement bien que je n'avais qu'une envie, le faire partager.
Revenir en haut
Mimosa
vocable éloquent

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2016
Messages: 16
Localisation: Léognan
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 12:05 (2017)    Sujet du message: super compte rendu pour le muséum de Toulouse! Répondre en citant

Vraiment chapeau!
Je dois dire que cela donne envie de concourir la prochaine fois; les photos jointes permettent de cerner l'atmosphère et c'est très chouette, merci à toi.
Mimosa
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 21:27 (2017)    Sujet du message: Re: super compte rendu pour le muséum de Toulouse! Répondre en citant

Mimosa a écrit:
Vraiment chapeau!
Je dois dire que cela donne envie de concourir la prochaine fois...


Je t'y encourage, Mimosa ; et tu sais ce qu'il te reste à faire avec Lilas, vous n'êtes pas très loin (moins que moi ou Janis, par exemple), faites un voyage groupé, ça vaut le déplacement.
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 649
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 21:52 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Voilà qui est fort sympathique.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Mar - 10:07 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

MamLéa a écrit:
Voilà qui est fort sympathique.

N'est ce pas ? Un vrai plaisir.
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 323
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Mar - 14:21 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Quelle chouette balade tu nous offres là, Silicate, merci à toi !
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 00:35 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Ce qu'il y a de bien Tonina, c'est qu'elle est ouverte à tous.
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 00:07 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Ah, tiens, le public a voté pour la photo "coup de cœur". (Ce n'était pas ma préférée mais ce n'est pas grave.)

http://lacompagniedesbetes.tumblr.com/post/158770700734/le-public-a-voté-po…
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 14:18 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Les membres du jury l'avaient dit, à la journée de rencontre : cette nouvelle (dont seul le titre avait été donné), pour eux, était inclassable. Certains avaient adoré, d'autres pas du tout, mais elle les avait marqués. Et ça avait été dit aussi qu'elle serait mise sur le blog pour que le public se fasse sa propre idée. Dont acte. (Vous passerez pudiquement sur les fautes d'accord et autres, nous sommes trop pointilleux, nous, les MDAuteuriens...)
http://lacompagniedesbetes.tumblr.com/post/158922691699/une-nouvelle-qui-a-…

Je pense que le compte rendu de la rencontre littéraire ne va pas tarder. Very Happy

Et puis si vous remontez un peu dans les billets précédents, il y a des commentaires et retours sur certaines des photos lauréates.
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 29 Mar - 21:30 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Si vous voulez entendre (oui, j'ai bien dit "entendre") les deux nouvelles qui ont été lues en public, vous les aurez avec la première partie du compte-rendu paru sur le blog du concours.
Sinon, vous pouvez simplement lire le billet et regarder les photos de la rencontre littéraire et patienter encore pour lire les six nouvelles d'un coup dans le recueil à venir.

http://lacompagniedesbetes.tumblr.com/post/158966913964/la-grande-journée-a…
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 828
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 30 Mar - 16:11 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

C'est comme si on était allé à Toulouse !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 159
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Mar - 17:41 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

D’abord, je salue l’initiative des organisateurs de publier ce texte clivant, ce qui va dans le sens de la transparence et permet à chacun de se faire une idée. Remarque préliminaire : il y a, pas seulement dans le texte, mais dans la page du site où figure le lien, des fôtes assez grosses. A corriger. Concernant la nouvelle, qui a fait couler plus d’encre dans les débats à son sujet que dans son écriture, elle ne m’a pas trop plu ; il y a certes de la fulgurance dans le style et dans l’idée, mais une certaine maladresse dans l’expression ; surtout dans les passages au présent, avec une occurrence excessive du pronom « elle ». Et sur le fond, on n’y comprend pas grand-chose, où l’auteur veut-elle en venir ? Bon, ça peut séduire des lecteurs qui privilégient à un récit construit, avec un début, une fin, une chute, et une idée simple, un délire onirique et original. Je ne suis pas de ceux-là.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Mar - 21:41 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Sur "la chevelure d'écailles", je suis assez de ton avis, Alain. Je n'ai pas accroché, indépendamment des quelques maladresses d’écriture. Certains membres du jury ont dit que c'était vraiment une prise de risque, du genre "ça passe ou ça casse" ; il a été demandé si la personne qui avait écrit ce texte était dans le public (mais ce n'était pas le cas), pour qu'elle en parle, dire ce qu'elle avait voulu exprimer.
Le soir au cocktail, comme je disais en riant à une des jurés qu'il valait mieux que la mienne n'ait pas été sélectionnée et que je n'en avais aucun regret, elle m'a reparlé de cette "chevelure d'écailles" pour dire combien ce texte lui avait semblé étrange, et qu'elle ne l'avait pas compris. Maintenant que je l'ai lu, je peux dire que moi non plus. Shocked

Sinon, c'est sympa quand les auteurs sont là : par exemple, la petite jeune (12 ans) qui a gagné avec sa nouvelle "Gérard !" a raconté que sa famille était "famille d'accueil" pour chiens, et qu'il y avait donc des détails véridiques, comme le roll-on pour coussinets sensibles ! Okay (pour ceux qui ont écouté la nouvelle lue à voix haute).

Pour la suite de la journée, c'est là : http://lacompagniedesbetes.tumblr.com/post/159003630294/la-grande-journée-a…
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Mar - 19:15 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse Répondre en citant

Suite et fin : le recueil est paru Very Happy (je l'ai mis (aussi) dans les textes médaillés, puisque c'est le cas). Maintenant, je vais enfin pouvoir découvrir les deuxièmes et troisièmes prix, jeunes et adultes.

http://lacompagniedesbetes.tumblr.com/post/159036014569/téléchargez-le-recu…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:40 (2017)    Sujet du message: Concours du Muséum de Toulouse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> BATAILLES DE PLUMES -> Racontez vos remises de prix Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com