forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une amie dans la tourmente

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°140 -> Critiques constructives jeu N°140
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sylvie.A.
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2016
Messages: 102
Localisation: Bourgogne
Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Fév - 20:02 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Une amie dans la tourmente


Hôtel de Paris, Monaco. En ce 23 décembre, il est 12 h 15 et la salle de restaurant est pleine à craquer. Les serveurs, sourire grand chic, costume plus que parfait, effectuent leur ballet habituel de table en table.
Malgré la discrétion absolue qui est de mise dans ce genre d'établissement haut de gamme, on sait que Michel Drucker est ici incognito. Et entre deux bouchées de caviar, au prix inavouable, on murmure que le beau-frère de Madonna serait aussi parmi les convives. La grande classe. Le top of the top du luxe international.

« Bonjour, je souhaiterais une table pour déjeuner.
- Ah madame, je suis désolé, mais c'est impossible, nous sommes complets !
- Oui, je m'en doute, mais pour moi, il y a toujours moyen de faire libérer une place. Vous m'avez reconnue, n'est-ce pas ?
- Euh, non, pardonnez-moi...
- Mais enfin, mon cher, je suis Françoise Hardy, la chanteuse Françoise Hardy ! Il faudra faire changer vos lunettes !
- Excusez-moi, je vais me renseigner, je vous demande un instant. »

Peu après, l'employé revient à pas feutrés et chuchote : « Veuillez me suivre, madame, le directeur de l'hôtel va vous recevoir. »

Quatre heures plus tard. Autre ambiance.

« Et là, le directeur m'a dit d'un ton très agressif que je ne pouvais pas être Françoise Hardy puisqu'elle était morte la veille en s'étranglant avec une arête de poisson. Et qu'il avait appris la nouvelle sur Facebook et que tout le monde en France était au courant et que j'avais un sacré culot de me faire passer pour elle.
- Ah oui, quand même...
- Alors je lui ai dit que j'étais au courant pour le message sur les réseaux sociaux et que c'est moi-même qui l'avait démenti car c'était de la pure intox. Et que c'est justement pour ça que j'avais quitté Paris précipitamment pour Monaco, pour me changer les idées et oublier cette rumeur débile ! Vous me croyez vous au moins ?
- Ah oui, oui, je vous crois carrément.
- A 73 ans et avec tous les problèmes de santé que j'ai eus, ils vont finir par me tuer avec ce genre d'ânerie. Mais bon, si vous me croyez, ça me fait quand même plaisir. Vous me reconnaissez, vous voyez bien que je suis françoise Hardy.
- Ah oui, je vous crois et je vous reconnais. Il n'y a pas de problème. »

A ce moment là, la porte s'ouvre et une jolie infirmière entre dans la chambre en poussant un petit charriot.
« Alors, mesdames Françoise Hardy et Jeanne d'Arc, c'est l'heure de prendre votre traitement. »


__________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Fév - 20:02 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 329
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 13:23 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Habituellement, je prône la prise de risque et les propositions engagées. Mais je n'ai pas été convaincu par celle-ci, Sylvie, et j'en suis bien désolé. Il y a de la recherche pour offrir un angle frais sur le sujet mais le traitement est trop simpliste pour emporter le lecteur. La chute est assez grossière. Jeanne d'Arc... C'est du lourd dans le genre poncif ! Mais bon, pourquoi pas. Le plus embêtant à mon sens est le manque de véracité des dialogues qui constituent pourtant une part importante du récit. On ne les entend pas, ces dialogues. Ça sonne faux. Notamment celui qui commence par "Et là" qui ressemble à un pitch où on présente les tenants et aboutissants de l'intrigue. Pour tout ceci, ce texte n'est pas sur mon podium.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 737
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 14:43 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Le problème de ce texte c'est que l'on s'y perd assez vite. De plus, le sujet ne me parait pas respecté dans la mesure où la personne qui dit être Françoise Hardy n'est pas Françoise Hardy
_________________
Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain. Pierre Dac
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 159
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 17:32 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Bonne idée ! Et une façon originale de traiter le sujet. Bon, ce n’est quand même pas notre Françoise nationale qui se retrouve en HP avec une Jeanne tout aussi nationale ? C’est un délire semblable à celui de Jack Nicholson dans Shining, qui voit des convives et des serveurs dans la grande salle d’un hôtel désert. Il manque quelques points sur les I, mais je salue l’originalité.
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 946
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 14:18 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Contrairement à Armorique, je pense que la Chère Amie dont il est question est bien Françoise Hardy, laquelle se retrouve en HP (avec une fausse Jeanne, pour le coup) puisque personne ne la croit (son interlocuteur final étant à l'évidence un psychiatre)

Pour le "Et là" évoqué par Sophax, je pense que tu pourrais le transformer en "... et là," pour bien marquer le côté fragmentaire de la discussion restituée.

J'ai trouvé ton récit agréable, son point faible à mes yeux étant d'être finalement trop logique : lorsqu'une personne revendique une identité à laquelle ses interlocuteurs ne croient pas, cette personne passe pour folle (ou pour un escroc). Quoi de plus... normal ? Laughing
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 2 643
Localisation: Toulois (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 15:45 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Absent de mon podium ; l'idée est intéressante, mais développée avec quelques maladresses? À qui parle-t-elle dans la 2ème partie ? Qui est l'amie du titre ? J'ai adoré la chute qui m'a fait bien rire.
Il manque la majuscule dans le dernier Françoise.
Tous les éléments des contraintes sont bien présents.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 826
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 17:00 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Une idée et des personnages intéressants. Le point faible, à mon avis, c'est juste un petit manque de pep !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 946
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 10:13 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Pour l'amie du titre, Mamléa, j'avais songé à celle-ci :

https://vimeo.com/49404361

Sylvie nous dira...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 13:53 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

J'ai bien suivi le fil de l'histoire bien menée Arrow
dans ce restaurant chaque personnalité est reconnue et bien à sa place,
hors à cause de la rumeur, elle est exclue malgré ses justifications. Mr. Green
J'ai bien compris qu'il s'agissait bien de notre Françoise Hardy.
Parmi toutes les chutes possibles, celle que tu as choisie me plaît pour son humour. Okay
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 108
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 13:58 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Or, à cause de la rumeur, elle est hors ....circuit en effet Rolling Eyes
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 323
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 18:37 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

La chute est amusante, ( enfin, façon de parler ) je n'ai pas bien compris si, finalement, c'était bien Françoise Hardy, ou pas, qui était hospitalisée.
Peut-être que les dialogues manquent un peu de rythme.
" chariot " ne prend qu'un seul R
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 657
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Fév - 16:09 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente Répondre en citant

Un peu brouillon, un peu confus pour moi, je n’ai pas bien saisi l’enchaînement des faits : elle a pu se trouver vraiment dans un restaurant ou elle l’imagine ? Est-ce qu’on peut sortir librement d’un hôpital psychiatrique, si on n’est pas trop atteint (c’est une vraie question, hein, parce que je ne le sais pas du tout) ?
Sinon, je trouvais pas mal l’articulation « Quatre heures plus tard. Autre ambiance » : d’abord on voit les faits, ensuite la façon dont elle les a ressentis (parce que je n’imagine pas qu’un directeur de restaurant stylé s’adresse de manière agressive à une brave vieille dame dont l’esprit semble dérangé).
La chute avec Jeanne d’Arc m’a fait sourire pour son côté surprenant et anachronique, mais l’ensemble du texte ne me semble pas abouti.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:49 (2017)    Sujet du message: Une amie dans la tourmente

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°140 -> Critiques constructives jeu N°140 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com