forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La colère des cieux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°138 -> Critiques constructives Jeu N°138
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dulcie
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 24 Oct 2016
Messages: 237
Localisation: Canet en Roussillon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 29 Nov - 11:28 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Un homme d’âge mûr dort seul dans un grand lit. Son subconscient vagabonde de rêve en rêve. Grâce à une sorte de dissociation il est en mesure d’en être l’acteur et le narrateur.

« Mon fils et moi nous trouvons au sommet de cette étonnante construction que les habitants de cette ville ont imaginée et qui n’est pas encore achevée car ils la veulent encore plus haute, à toucher le ciel. Je suis fier de dominer le monde aux côtés de mon héritier qui semble avoir dix ans alors que je suis resté le même. Il se tourne vers moi et tend la main pour montrer quelque chose au loin. Il est effrayé. Il recule… Paralysé et impuissant, je ferme les yeux en un réflexe de défense même si je n’aurais rien pu voir de sa chute vertigineuse.
Tonnerre
L’enfant tombe la tête en bas, il va se fracasser. Mon cœur s’arrête de battre quand soudain une main surgit et l’attrape par les pieds. Il est tout nu, c’est un bébé, un garçon. J’ai un héritier ! Je me trouve dans une pièce aux murs ocres et sur le lit défait mon épouse, ruisselante de sueur, sourit.
Tonnerre
Nous courons le long du fleuve. Elle me tient la main et je frémis de cette sensation si douce. Je la connais depuis toujours car nos familles sont amies. Mais moi je voudrais qu’elle soit plus que cela. Ses longs cheveux bruns ondulent au gré du vent. L’amour me consume. Elle sera ma femme.
Tonnerre
Je ne peux toujours pas bouger. Qu’est devenu mon fils ? La tempête se rapproche. Je n’ai pas pu le retenir et de cette hauteur il est impossible qu’il ait survécu. J’ai mal, Seigneur, j’ai si mal ! Je n’ai pas mérité une si grande douleur.
Tonnerre
Mes yeux sont ouverts, mon corps se détend. Mon fils, mon tout petit, est à nouveau près de moi. Il tire sur mon vêtement et dirige son regard vers les nuages menaçants striés d’éclairs. Il parle mais je ne l’entends pas. Je le rassure en passant ma main dans ses cheveux.
Tonnerre
Je suis dans ma chambre et, comme je sens une menace imminente, je sais que je dois écrire mes dernières volontés. Je dois surtout faire savoir à mon fils combien je l’aime et combien j’ai aimé sa mère. Mais un phénomène étrange se produit : ils sortent tous deux de la page et s’enfuient poursuivis par des chevaux qui piétinent les lettres ou effacent les mots avec leur écume.
Tonnerre
La tour ! Nous l’érigeons tous ensemble, dans un même élan, tenant le même discours. Nous sommes des hommes mais, portés par une puissante ferveur, nous nous sentons capables de créer un monument extraordinaire. Elle ne pourra jamais être égalée !
Tonnerre
Il faut que j’écrive. Je reprends une feuille mais, dès les premiers mots, des filaments de brume s’élèvent, de plus en plus épais, de plus en plus noirs. Je suis désespéré tandis qu’un brouillard compact envahit la pièce. Je pousse un long gémissement et me mets à pleurer. »

L’homme se réveille en larmes. Il entend l’orage gronder et la pluie s’abattre avec force. Paniqué, il se souvient de son rêve et réalise qu’il était sans doute prémonitoire. Il doit immédiatement aller voir son fils et lui exprimer ses sentiments. Il sort, court dans les rues, entend crier les gens avec des mots inconnus. Puis, dès qu’il s’adresse à son enfant, il lit dans son regard l’étonnement et l’incrédulité. Le mur de l’incompréhension sépare le père du fils tout comme il sème le chaos parmi son peuple. Lui, le roi Nemrod, ainsi que tous les descendants de Noé subissent la punition divine. Cette tour aura été le symbole de leur gloire et l’objet de leur disgrâce.
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.
Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Nov - 11:28 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 737
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Nov - 17:10 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Mon numéro 1. Je pensais que ce texte aurait plus de succès. J'ai apprécié sa construction avec tous ces "tonnerre" qui rythmait le récit. J'ai aimé également l'originalité de l'histoire et aller chercher la tour de Babel pour raconter ce rêve, c'était vraiment, à mon sens, une très bonne idée.
_________________
Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain. Pierre Dac
Revenir en haut
ptit lu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 073
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 09:41 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Idée sympathique mais je n'ai pas vraiment adhéré aux 3ères phrase (critique très subjective !), elles m'ont fait l'effet de tenir le lecteur à distance... Je décris là une sensation, c'est donc à prendre ou à laisser Neutral
Revenir en haut
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 919
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 11:38 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

La construction de ce texte est très intéressante, avec la ponctuation des "tonnerre" et c'est vrai que l'idée était bonne. Le texte est bien écrit et bien déroulé jusqu'à la fin, avec cohérence et fluidité. Mais la fin m'a énormément déçue, trop ancrée dans l'histoire du déluge. J'avais laissé errer mon imagination pendant tout le récit et patatras, voilà qu'on lui donne une explication, un ancrage dans quelque chose. J'aurais aimé rester dans les limbes Mr. Green
_________________
http://ahvousecrivez.blogspot.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 159
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 12:45 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Sur mon podium, à la quatrième place. Encore un texte au présent. Je dirai que ça nuit un peu au relief, surtout dans le premier paragraphe. Mais ce qui justifie mon bon classement, c’est l’originalité qui découle de l’interprétation biblique du sujet, qui n’est dévoilée qu’à la toute fin. Dommage que le titre soit trop explicite. On a bien une tour, haute, et celle-là est en soi un symbole. Le fils est ici victime de la colère divine plus que d’un manque d’équilibre, et ce récit s’écarte des autres tout en restant dans le thème.

Edith : en lisant ce qui précède, je m’aperçois que mon avis est à l’opposé de celui de Khéops ; ce qui est une qualité pour moi s’avère un défaut pour d’autres. Encore une preuve que des goûts et des couleurs…
_________________
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dulcie
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 24 Oct 2016
Messages: 237
Localisation: Canet en Roussillon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 12:55 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

@ Armorique : merci encore pour ce coup de coeur Smile
Armorique a écrit:
Je pensais que ce texte aurait plus de succès.
Moi aussi ... Mr. Green Trêve de plaisanterie, ce qui compte c'est le défi de l'écriture et que quelques personnes apprécient cela me suffit et me rend déjà très heureuse.

@ Ptit Lu : les goûts et les sensations ne se discutent pas Smile

@ Khéops : désolée de t'avoir fait redescendre sur terre Neutral Sinon tu confonds ... Bien qu'il y ait de l'orage, je ne parle pas du déluge mais d'un épisode plus tardif puisque ce sont les descendants de Noé qui commencent à bâtir la tour de Babel. Ils parlaient la même langue et pour les punir de leur désir d'être les égaux de Dieu ce dernier leur fait parler des langues différentes. Dans l'incompréhension, ils se séparent et cessent la construction.
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.
Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 323
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 18:51 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

La répétition du mot tonnerre donne un côté théâtral qui est plaisant et rythme le récit mais pour moi, ça manque un peu de relief ... Bref, je n'ai pas trop adhéré. Mais c'est très subjectif !
Revenir en haut
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 919
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 20:21 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Oui Dulcie, la tour de Babel j'avais bien pigé mais comme il y avait de l'orage ("tonnerre", "tonnerre") et Noé, j'ai pensé à l'arche Mr. Green Bon j'avoue qu'en religion, je me mélange les pinceaux Laughing
_________________
http://ahvousecrivez.blogspot.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 10 828
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 21:08 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Un texte que j'ai trouvé un peu "sec" dans sa présentation. Ces petites strophes rythmées par le mot "tonnerre" ont sonné pour moi d'une façon "technique" qui ne laissait pas de place au sentiment. Je n'ai pas été touchée. Impression toute personnelle.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 658
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 22:14 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

J’ai été déroutée par l’introduction. Je me suis demandé si l’âge mûr et la solitude de l’homme, ainsi que la taille du lit avaient leur importance. Je n’en ai pas trouvé. Le terme « subconscient », quand on a lu tout le texte et qu’on l’a situé plus ou moins dans les temps bibliques, a quelque chose de très anachronique. Et je n’ai pas compris la dissociation lui permettant d’être acteur et narrateur, à moins que tu ne fasses référence au rêve lucide, qui est très particulier et pas si courant. L’emploi du temps présent m’a gênée aussi : autant je le trouve adapté dans la partie du texte où il dit « je », autant ça sonne bizarrement au début.
Je pense que si je n’ai pas bien compris les références à la tour de Babel et au déluge, c’est dû à ma méconnaissance de tout ce qui a trait à la religion. Je trouve pourtant qu’il y avait quelque chose d’intéressant dans la répétition du mot tonnerre mais je n’ai pas réussi à relier les différents paragraphes et je suis restée en dehors de l’histoire.
Revenir en haut
Dulcie
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 24 Oct 2016
Messages: 237
Localisation: Canet en Roussillon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 10:41 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

@ Alain : pardon de ne pas avoir répondu plus tôt mais, encore une fois, nos messages ont joué à cache-cache Mr. Green J'ai peut-être été mal inspirée de choisir le présent mais je venais d'être échaudée par de mauvais retours sur AVP quant à l'emploi du passé simple Mad Pour le titre tu as raison mais je n'ai pas pu en trouver un autre de plus satisfaisant...
@ Danielle : on ne peut rien contre le ressenti Smile Mais j'ai volontairement écrit de petits paragraphes pour reproduire les séquences courtes des rêves qui s'enchaînent rapidement parfois avec logique parfois sans.
@ Silicate : l'âge mur c'était pour respecter la consigne et le grand lit pour dire qu'il est veuf. Pour "subconscient" tu as sans doute raison, j'aurais dû employer "esprit". Quant aux paragraphes : même réponse que celle faite à Danielle.
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.
Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 305
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 16:12 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Je n'ai pas très bien compris ce texte. Cela est dû sans doute au fait que le francais n'est pas ma langue maternelle.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 946
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 19:04 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

Avec ses trois premières phrases qui plantent le décor de manière un peu sèche, un peu brève (une sorte de dissociation ? Oui, mais encore?), avec les coupures des "tonnerre" qui chapitrent les scènes, ce texte m'a fait l'effet d'une sorte de pièce antique déclinée en tableaux. Bien vu, certes, cela sied au récit. Mais cela lui confère aussi une emphase qui rend l'ensemble un petit peu raide, un peu austère, tout du moins pour mon goût. Lequel reste fort subjectif, évidemment
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Dulcie
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 24 Oct 2016
Messages: 237
Localisation: Canet en Roussillon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 14:01 (2016)    Sujet du message: La colère des cieux Répondre en citant

@ Ailleurs : pas de souci... Et quelle est ta langue maternelle ?

@ Thaïs : pas de souci non plus. Encore une fois, les ressentis ne se discutent pas Smile
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.
Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:41 (2017)    Sujet du message: La colère des cieux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°138 -> Critiques constructives Jeu N°138 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com