forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Accord de participe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN ECRITURE -> Conseils d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 662
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Nov - 19:09 (2016)    Sujet du message: Accord de participe Répondre en citant

Je suis perdue. Ce n'est pas souvent, mais là, je n'y arrive pas.

Comment est-ce qu'on accorde le participe du verbe "faire" dans le cas suivant :

elle les avait fait siens ?
ou
elle les avait faits siens ? ("les", ici, ce sont des mots, donc un COD masculin)

A l'oral, ça passe tout seul mais à l'écrit... j'ai essayé de tourner la phrase au féminin, je suis toute aussi perdue.
elle les avait fait siennes ? elle les avait faites siennes ?

Qui pour m'éclaircir les idées ? D'avance merci.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 6 Nov - 19:09 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 567

MessagePosté le: Dim 6 Nov - 20:07 (2016)    Sujet du message: Accord de participe Répondre en citant

C'est certainement la structure grammaticale assez rare qui te fait douter : sujet, verbe, Cod, attribut du Cod
"les" est Cod et il est placé avant le participe passé, il y a donc accord au masculin pluriel >>> faits.
"siens" est attribut du Cod, cette fonction appartient plutôt à la langue écrite littéraire. L'attribut du sujet ne peut se rencontrer qu'après quelques verbes bien
précis : les verbes d'état (être, sembler, paraître, devenir, rester, avoir l'air, passer pour... et ça doit être à peu près tout)
Je prends un autre exemple avec un verbe qui n'est pas "faire" : j'ai prêté mon imprimante à Pierre, il me l'a rendue cassée (cassée" concerne l'imprimante et non pas "Pierre ", ou moi ! "cassée" est également attribut du Cod "imprimante")
Il existe sans doute plusieurs milliers de verbes qui peuvent introduire cette fonction alors qu'on a vu que moins d'une dizaine introduisent un attribut du sujet...
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 662
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Nov - 21:35 (2016)    Sujet du message: Accord de participe Répondre en citant

Ah merci, Tyu, c'est bien de pouvoir se reposer sur quelqu'un qui maîtrise ! Oui, maintenant que tu le dis, ça me paraît simple. (Mes souvenirs d'analyse grammaticale sont tellement loin, si tu savais...)
Je me dis aussi que j'ai bien fait de parler de "mots" qu'elle avait faits siens. Parce que des "paroles" qu'elle aurait faites siennes, l'effet n'aurait pas été très heureux (me semble-t-il).

Je suis juste un peu surprise de ta remarque "structure grammaticale assez rare". Ah bon ?
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 567

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 13:22 (2016)    Sujet du message: Accord de participe Répondre en citant

"structure assez rare", oui, car je pense à la langue parlée qui est si différente de la langue écrite que certains spécialistes en viendraient facilement à parler de deux langues différentes. Je t'invite à compter combien de fois tu entends cette formulation dans des conversations spontanées au cours d'une journée. On la rencontre un peu plus à l'écrit mais finalement très peu si l'on considère que beaucoup de verbes admettent cette structure. Il faut dire que l'on peut facilement confondre l'adjectif épithète avec le même adjectif attribut du Cod. Des exemples : Il conduit la voiture rouge. Il mange la viande rouge. la structure est apparemment la même, apparemment seulement. Pour savoir, il faut procéder à la pronominalisation : "il la conduit rouge ", "il la mange rouge". L'une de ces deux phrases est acceptable, l'autre pas.
Dans ton texte, j'ai trouvé cette structure une fois : "elle le trouvait sympathique".
Pendant que j'y suis (je change de sujet) : tu as écrit : "il avait suffit". Il ne faut pas de "t". Par ailleurs, tu as écrit :" à l'envi". Je pense que cette expression signifie "à qui mieux mieux" que je comprends comme une compétition entre plusieurs personnes, or le verbe est au singulier... Bon, il y a peut-êtrre quelque chose qui m'échappe...
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 662
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 15:05 (2016)    Sujet du message: Accord de participe Répondre en citant

Tyu a écrit:
"structure assez rare", oui, car je pense à la langue parlée qui est si différente de la langue écrite que certains spécialistes en viendraient facilement à parler de deux langues différentes. Je t'invite à compter combien de fois tu entends cette formulation dans des conversations spontanées au cours d'une journée.


A vrai dire, jamais. Mais entre ce que j'entends des autres et ce que j'emploie, moi, c'est différent. Je me suis souvent entendu dire que je ne parlais pas comme tout le monde.
Bon, je forçais parfois un peu le trait, et en tout cas ce n'était pas pour mettre mal à l'aise mes collègues (ça les faisait plutôt sourire), mais c'était assez courant dans ma manière de m'exprimer pour qu'on m'ait fait la remarque.
C'est la beauté et la richesse de la langue française que je m'attache à faire miennes (et toc ! Mr. Green ). J'ai au moins l'impression de faire de la résistance contre l'appauvrissement du langage.
Évidemment, quand j'avais à intervenir dans un groupe pour expliquer des subtilités de réglementation et leurs conséquences pratiques, je n'avais pas du tout le même langage, c'était déjà assez compliqué, il fallait que je sois comprise.

Tyu a écrit:
Pendant que j'y suis (je change de sujet) : tu as écrit : "il avait suffit". Il ne faut pas de "t".

Honte à moi, je suis confuse. Wink Comme quoi on peut se relire vingt fois...

Tyu a écrit:
Par ailleurs, tu as écrit :" à l'envi". Je pense que cette expression signifie "à qui mieux mieux" que je comprends comme une compétition entre plusieurs personnes, or le verbe est au singulier... Bon, il y a peut-êtrre quelque chose qui m'échappe...

A qui mieux mieux, oui, c'est dans ce sens que j'ai voulu l'employer mais sans compétition, il n'y a pas d'autre personne. Je voulais dire "comme il voulait, très souvent, sans arrêt". Serait-ce une mauvaise utilisation (compréhension ?) de ma part ?
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 567

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 15:35 (2016)    Sujet du message: Accord de participe Répondre en citant

Silicate, "à qui mieux mieux" signifie bien que chacun va essayer de faire mieux que l'autre, donc il me semble que cela suppose un pluriel. Mon dico dit "avec émulation, rivalité", vient de l'ancien français "provoquer au jeu"
Je viens de consulter Grevisse au sujet de l'accord de l'attribut du COD : il dit : "l'adjectif attribut du CO s'accorde en genre et en nombre avec ce complément" ex : "je la considère comme innocente. Je rendis publiques ces promesses réciproques" 'De Gaulle). On est donc bien d'accord. Il ajoute : " On constate une certaine tendance à laisser invariable l'adjectif attribut qui précède le CO, ces exemples restent isolés et ne seront pas pris pour modèles.
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 662
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 22:24 (2016)    Sujet du message: Accord de participe Répondre en citant

Ben oui, tiens. Le mien, de dico (que je devrais ouvrir plus souvent), dit "en rivalisant, en cherchant à l'emporter sur l'autre". Jamais je n'avais perçu cette notion de plusieurs choses/personnes en présence. J'avais bien l'idée d'une surenchère mais qu'on pouvait faire tout seul, par rapport à soi même (mais est-ce possible ? la surenchère c'est toujours par rapport à autre chose, ou non ?).

S'il y a bien une chose qui m'agace, c'est de ne pas employer les bons termes, Merci Tyu d'avoir soulevé ce point.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:53 (2017)    Sujet du message: Accord de participe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN ECRITURE -> Conseils d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com