forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fermer la porte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°137 -> Critiques constructives jeu N°137
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 998
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 07:53 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Marie ouvrit la porte de son appartement après sa journée de travail et posa ses clefs sur le guéridon de l'entrée. Une légère odeur d'eau de Javel flottait dans l'air. Julie avait dû faire le ménage en grand avant de partir au boulot, c'était bien son genre ! Marie esquissa un sourire et chercha l'interrupteur de la main. La lumière inonda le salon.

La jeune femme poussa un cri de surprise et resta figée sur place à contempler la pièce. Elle était vide, totalement vide ! Plus de canapé, plus de table, plus de chaises, plus rien ! Le cœur de Marie tambourinait dans sa poitrine. Que s'était-il passé ? Un cambriolage ?

Elle se précipita dans la cuisine. Les meubles étaient toujours là mais les tiroirs étaient ouverts, dévoilant leur vacuité. Plus la moindre petite cuillère ! Marie ouvrit tous les placards un à un. La vaisselle avait disparu. Seule, au fin fond de l'un d'eux, sûrement oubliée, une poêle à crêpes. Une seule question tournait en boucle dans son cerveau : qu'était-il arrivé ? Consternée, la jeune femme fouilla dans son sac à la recherche de son téléphone portable. Il fallait qu'elle appelle la police ! Puis elle décida de parcourir les autres pièces. Elle devrait dire exactement ce qui avait disparu.

Dans la salle de bains, Une chose l'intrigua. Toutes ses affaires étaient là. Seules celles de Julie avaient disparu. De même dans leur chambre, les vêtements de Marie étaient rangés à leur place habituelle alors que le côté de Julie était vide. Le sommier, achat de Julie, s'était envolé, le matelas qui appartenait à Marie, était resté, avec la couette encore dessus. Des cambrioleurs sélectifs ? Impossible !

La vérité lui sauta au visage en une seconde, la faisant tituber. Julie l'avait quittée. Elle était partie. Sa Julie, son amour ! Mais pourquoi ? POURQUOI !!! Et l'idée de ce bébé qu'elles voulaient toutes les deux ? Plus rien n'existait, le monde autour de Marie s'écroulait. Elle se souvint des paroles de la chanson :

"Le monde s'écroule,
Mais le monde c'est quoi,
Juste une grosse boule
Qui roule sous nos pas"


Et la boule roulait tellement vite qu'elle allait faire chuter Marie au fond d'un gouffre.

Elle s'assit par terre, le dos appuyé contre la cloison et éclata en sanglots. Le corps secoué de chagrin, elle ne pouvait plus s'arrêter. Qu'allait-elle devenir sans Julie ? Elle perdait son pilier, sa raison de vivre. Elle rampa jusqu'au matelas et se roula en boule sous la couette, tout habillée. Les larmes, peu à peu, se calmèrent. Épuisée, Marie s'endormit.

Ce fut le claquement du volet qui la réveilla, vers quatre heures du matin. Marie tendit machinalement la main vers la place de Julie avant de se souvenir qu'elle n'était plus là. Une bouffée de tristesse la submergea. "Qu'est-ce que j'ai fait pour qu'elle s'en aille ? " Elle remuait dans sa tête toutes les questions qui se bousculaient, sans trouver la moindre réponse. Bien sûr, leur couple avait connu des hauts et des bas, Julie avait eu des doutes sur sa pérennité mais pas plus que pour tout autre couple ! Et pourquoi ce départ sans un mot, sans un adieu...

Brusquement, Marie eut une certitude : elle ne pouvait plus vivre dans cet appartement sans Julie. C'était au-dessus de ses forces. La jeune femme repoussa la couette, se leva, attrapa son sac puis se dirigea vers l'entrée. Elle se saisit des clefs, les introduisit dans la serrure et sortit. Avant de partir, elle contempla une dernière fois ce qui avait été leur nid d'amour. Marie ferma la porte.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 07:53 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 152
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 09:11 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Figurait à la 5ème place dans mes choix. Une histoire de rupture,brutale mais néanmoins un peu banale. Les points forts: les sentiments, les émotions de la narratrice, la façon dont le chagrin monte et finit par exploser, et une écriture sans faille.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 290
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 09:48 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Dans le groupe des textes qui n’ont pu rivaliser avec mes trois favoris. C’est bien écrit, sans reproche, mais un peu banal. Je dirai qu’entre les deux phrases, on trouve un récit « attendu ». Malgré le style clair et soigné, est resté au pied de mon podium.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 998
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 10:42 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Merci à vous deux pour ces commentaires. Je tenterai plus d'audace et d'originalité à l'avenir Smile

Pour l'anecdote, il s'agit d'une histoire vraie, que l'on m'a racontée... (j'ai changé les prénoms, évidemment).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 992
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 14:01 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Pas de critique par rapport à la forme; le texte est bien écrit. Par contre, je n'ai pas accroché car, franchement , je n'ai pas trouvé cette histoire très crédible. Tu dis qu'elle est véridique, donc ce doit être possible. Mais un tel déménagement, sans aucun indice précurseur et en si peu d'heures, cela me semble difficile. Je dois être trop pragmatique ! Mais j'ai bien aimé la fin et la porte qui se referme sur ce lieu dépourvu d'amour désormais.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 998
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 15:36 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Oui, oui, c'est une histoire vraie ! Le couple avait eu des hauts et des bas mais comme dans tout couple. Il s'était réconcilié et était parti en vacances d'été 3 semaines. Tout allait bien. Chacune des deux avait repris le travail et quelques semaines plus tard, en rentrant, l'une des deux a découvert que l'autre était partie en emportant toutes ses affaires. Elle a su plus tard qu'elle était venue avec son père qui l'avait aidée à déménager dans la journée...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 20:15 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Ressenti similaire à celui de mes camarades, j'ai regretté que le texte ne présente pas d'aspérités plus accrocheuses. Les histoires d'amour finissent mal, en général
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 096
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 10:22 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Rien à ajouter aux commentaires de mes camarades... même si ce n'est pas très constructif ! Embarassed

(Dans ta vraie vie, il y avait eu des signes précurseurs, qu'on ne voit pas ici. )
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1 913
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Dim 30 Oct - 19:19 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Je n’ai pas vraiment accroché à cette histoire, à laquelle je n’ai pourtant rien à reprocher, bien écrite, bien dosée dans la succession des émotions, et tout à fait plausible (mon opinion sur le comportement de Julie est quelque chose que je garderai pour moi).
Non, je crois qu’il y manque un petit quelque chose - qu’est ce que ça peut être, le terme adéquat ? Pour un récit gai, on dirait fantaisie, pour un récit triste, ce serait quoi, l’équivalent ? – quelque chose dans l’écriture qui permettrait au lecteur de se sentir plus impliqué, plus emporté. Quelque chose de plus audacieux.
De l’audace, Khéops, de l’audace ! Ce manque a laissé ton texte au pied de mon podium.
Revenir en haut
Lilibulle
vocable éloquent

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2016
Messages: 13
Localisation: Drome
Féminin Lion (24juil-23aoû) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 1 Nov - 09:30 (2016)    Sujet du message: Fermer la porte Répondre en citant

Je suis restée avec Marie sur le pas de la porte, désolée Neutral Vu le sujet, je crois que j'aurais aimé une écriture plus intérieure. J'ai aussi trouvé des longueurs qui otent un peu de spontanéité. Une découverte (pour moi, gloups ) qui reste intéressante toutefois !
_________________
Oh capitaine, mon capitaine
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:47 (2018)    Sujet du message: Fermer la porte

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°137 -> Critiques constructives jeu N°137 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com