forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Flic-flaque

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°137 -> Critiques constructives jeu N°137
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rascasse
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 663
Localisation: Frontignan (34)
Masculin

MessagePosté le: Mer 26 Oct - 18:15 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Flic-flaque


Marie ouvre la porte...

Les flics ne devraient plus tarder. Elle les a prévenus. Lui gît au sol au milieu d'une flaque de sang. Ils comprendront. Elle a encore le couteau en main. Un rire nerveux la secoue.

Elle contemple le cadavre de mon mari, tâchant de se souvenir à quel moment la fureur s'est emparée d’elle au point de lui planter en plein cœur le couteau avec lequel elle découpait le rôti lorsqu'il est rentré.
En fait elle le sait. C'est en prenant conscience que les conseils prodigués par sa mère ne valaient rien.

Elle était allée la voir deux mois plus tôt. Désespérée. La veille, Lucas et elle avaient fêté leur 25ème anniversaire de mariage. Elle, insomniaque devant son livre. Lui, endormi au canapé devant son match de foot.
Elle en aurait pleuré…

Sa mère l'a secouée.
– Ça t’étonne ma pauvre ?
– Mais…
– Arrête de faire la chèvre. À ton âge, tu devrais savoir que les hommes doivent être émoustillés. Regarde-toi. Tu t'es vue ? Mal coiffée, pas maquillée, le cheveu grisonnant…
– Tu crois… ?
– Le corbeau maintenant… tu vas me dérouler tout un bestiaire ? Je ne crois pas, je suis sûre. Il faut séduire Lucas à nouveau, il faut lui mettre le feu aux poudres. Tu crois que les femmes se font jolies juste pour courir après leur jeunesse ?
– Lucas aura de nouveau envie de moi ?
– J'en suis certaine !

Un mois plus tard, elle était revenue voir sa mère. Métamorphosée. Une tresse cascade déclinée en blond vénitien. Rouge à lèvres, khôl, fard à paupières…
Pourtant…
Sa mère ne l’avait pas laissé geindre.
– Je te vois venir… Je t'arrête tout de suite. Tu n'as fait que la moitié du chemin. Tu as arrangé la toiture mais rien fait pour la façade. Comment te voilà attifée ?
– Mais j'étais déjà comme ça lorsqu'on s'est connu Lucas et moi…
– Justement. Tu crois qu’il a envie de tomber amoureux de sa femme ?
Elle ne comprenait rien.
– Comment ça ?
– Il te connaît par cœur. Surprends-le. Fais-toi passer pour une autre. Achète-toi des minijupes, de la soie, de la lingerie provocante. C'est à ce prix que tu le séduiras à nouveau ton Lucas. Peut-être même croira-t-il qu’il trompe sa femme avec une autre. Sauf qu'il pourra y revenir aussi souvent qu'il lui plaira… en toute impunité.

Elle a admis son point de vue. Épousé ses vues. Et fait chauffer sa carte bleue. Sans réserve. Froufrous, soieries, dentelle… jupe, caraco, lingerie fine… un arsenal complet.
Sans le moindre résultat.
Jusqu'à ce soir…

Jusqu'au retour de Lucas ce vendredi vers 20 heures. Elle découpait le rôti, soucieuse de ne pas tacher son chemisier bâillant sur la dentelle de son soutien-gorge.
Il s'est approché d’elle. À son haleine, elle a compris qu'il avait bu.
– Viens dans la chambre, a-t-il ordonné, l'œil brillant.
– Mais…
Sans plus attendre, il l'a entraînée à sa suite. Dans le mouvement, elle a gardé le couteau à la main, si émoustillée qu’elle l'a posé sur la table de nuit sans s'en apercevoir.
– Déshabille-toi, lui a-t-il lancé.
Un peu sauvage comme entrée en matière. Mais elle espérait depuis si longtemps…
Une fois nue, il lui a dit : Va devant la glace !
Elle s’est approchée de l'armoire.
– Fais le poirier !
Elle a tiqué.
– Allez, fais le poirier !
Elle était surprise. Leurs jeux amoureux avaient toujours été stricts. Mais elle avait obéi.
– Écarte les cuisses maintenant !
Un frisson l'avait parcourue lorsqu'il avait posé sa tête entre ses cuisses.
Puis la raison l'avait fuie en entendant cette phrase assassine :
– Ils n'ont pas tort les copains… ça m'irait plutôt bien la barbe…

Marie ferme la porte…
_________________
J'apprécie tout particulièrement les heures pas encore mais déjà plus
http://ericgohier.e-monsite.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Oct - 18:15 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 562
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 26 Oct - 21:16 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Après l'histoire fallace d'Alan, l'histoire salace d'Éric ! La fin, grivoise, est imprévue et la scène m'a bien fait rire, mais ça ne suffisait pas pour me… séduire.
Encore une pauvre fille, comme celle de silicate, mais celle-là se rebiffe. Faut dire qu'elle avait une arme à portée de main.
Encore une histoire qui se termine dans la cuisine (celle qui retient les petits maris, qui s'débi-i-nent !)

Une petite coquille : Elle contemple le cadavre de mon mari -- > son mari.
Quelques répliques savoureuses :
– Mais…
– Arrête de faire la chèvre
Puis :
– Tu crois… ?
– Le corbeau maintenant...

L'oubli d'une partie de la phrase imposée est un peu dommage, mais le retour du travail était difficile à caser dans cette situation.

Je pense que tu t'es fait plaisir à écrire ce texte, et c'est le principal !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rascasse
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 663
Localisation: Frontignan (34)
Masculin

MessagePosté le: Mer 26 Oct - 21:49 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Oui Micheline je me suis fait plaisir. Mais je n'écris plus depuis longtemps que pour me faire plaisir et éventuellement si d'aucuns en veulent le faire partager. J'ai en un vieux temps (pas tant tout de même) beaucoup écrit pour les concours. Maintenant, je suis plus dans la démarche de ne participer que si un texte correspond. Ainsi celui-là... d'où le mon mari qui m'a échappé car dans le texte initial l'histoire était au narratif... donc plus percutante à mes yeux... mais inconciliable avec l'incipit.
_________________
J'apprécie tout particulièrement les heures pas encore mais déjà plus
http://ericgohier.e-monsite.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2 010
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Mer 26 Oct - 23:40 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Alors, en 4 temps.
1 ) Ah, ça commence mal, voilà une porte qui ne s’ouvre pas au retour du travail. C’est dingue, ça, il y en a qui s’éliminent d’office ! (règlement, règlement). Et sinon, ça raconte quoi ?
2) Oui, d’accord, bien, pas mal, ah la la, ces mères qui croient tout savoir et ces filles qui ne sont pas fichues de suivre leur instinct... Hein ? mais, mais, mais, je ne veux pas savoir ce qu’ils font dans leur chambre à coucher, moi ! Fermez-moi cette porte tout de suite !
3) Heure du vote, on reprend tout.
Ce n’était pas compliqué j’avais déjà, et ma tête de liste, et un éliminé. J’ai tout relu, sauf l’éliminé puisque la question ne se posait pas. En me demandant quand même bien qui en était l’auteur, parce qu’à la première et unique lecture, ça me semblait pas mal, avant d’arriver au seuil de la chambre et de faire du voyeurisme à mon corps défendant.
4) Résultats : non !? Il m’a bien eue ! Qu’est ce qu’il avait dit, Rascasse ? « Être ou ne pas être là où l'on nous attend » « avancer masqué et parfois se faire plaisir en troublant le jeu ». Il faut que je relise.
Et alors je relis, et alors je m’interroge. Qu’est ce qui m’a le plus gênée ? La description de cette partie de jambes en l’air très particulière ? Je n’ai jamais tellement aimé qu’on me raconte les détails d’alcôves, je trouve que ça tue l’imaginaire. En fait, ça n’était pas vraiment une partie de jambes en l’air, au sens classique où on l’entend. Et il fallait bien raconter pourquoi Marie a fondu les plombs (ce qui devait avoir plus de force à la première personne, je pense). Si je change de point de vue, ça devient une histoire complètement barge, et je n’ai pas su l’apprécier telle quelle.

Mais je m’interroge encore : j’ai déjà dit plusieurs fois ce que je pensais du style de Rascasse, et si j’étais passée outre ma première impression de voyeurisme imposé, j’aurais peut-être pu le reconnaître ou le deviner (parce que honnêtement, sur les autres textes, je ne voyais pas lequel lui attribuer, mais comme je n’avais pas relu celui-là…).
Est-ce que le fait de connaître le nom de l’auteur change mon regard sur l’écrit que j’ai sous les yeux ? Bonne question, hein ? Ben franchement, je ne sais pas y répondre. Et ça me trouble plus que vous ne pouvez le croire sur l’objectivité dont je suis (nous sommes ?) capable(s).
Revenir en haut
rascasse
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 663
Localisation: Frontignan (34)
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 05:31 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Je comprends... et adhère totalement sur l'objectivité sujette à caution. Cela prouve peut-être seulement que notre jugement peut être troublé par les sentiments... ce n'est pas un peu ça la définition de l'humanité ?
_________________
J'apprécie tout particulièrement les heures pas encore mais déjà plus
http://ericgohier.e-monsite.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 510
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 10:13 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Comme il fallait choisir, j'ai privilégié le respect de la consigne. Sinon, un texte culotté, fallait oser mais la chute ne manque pas de piquant !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 354
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 10:39 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Je n’ai pas aimé, mais alors pas du tout !

Sur le fond : j’adore la vulgarité et la grossièreté, même énormes, à condition qu’elles me fassent éclater de rire. Là, ce n’est pas le cas. Tout ça pour ça ! La chute finale ne m’accroche pas, elle manque de vraisemblance, et surtout de drôlerie.
Le titre : il y a des flics, une flaque, mais ça ne suffit pas à le rendre cohérent avec le texte.
Le respect du sujet : évidemment, j’ai dû écarter le texte avant lecture pour non-respect des contraintes.
Longueur : c’était le seul texte qui dépassait la page. J’ai vérifié le nombre de caractères, il excédait chez moi la taille imposée. J’ai raboté en supprimant les espaces de fin de paragraphes, même ceux qui suivent les tirets de dialogue, ça dépasse toujours. Je n’ai cependant tenu aucun compte de ce fait, supposant que l’original était au bon format ; mais je me pose des questions.
Première et dernière phrase, et indépendamment du respect de la contrainte : que font ici cette ouverture et cette fermeture ? Même dans un texte sans rapport avec le jeu, elles viennent comme des cheveux sur la soupe.
Faute d’inattention : mon mari, pas grave !
Point positif : je n’ai pas trouvé de fautes d’orthographe.
L’auteur, qui nous a habitués à mieux, avançait masqué pour ne pas être reconnu ; sur ce point c’est réussi !
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rascasse
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 663
Localisation: Frontignan (34)
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 12:29 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Comme quoi... Divergence de vue, appréciations diverses... tant mieux ! L'uniforme n'est pas vraiment ma tasse de thé. Quant à ce qui nous fait rire ou pas, le mystère le plus total règne. Il paraît que c'est le propre de l'Homme. Pour la taille, Danielle peut confirmer : dans les clous. J'avais déjà misérablement craqué l'entrée...
_________________
J'apprécie tout particulièrement les heures pas encore mais déjà plus
http://ericgohier.e-monsite.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pilgrim
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 1 293
Localisation: Dans le bunker...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 15:06 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Un texte(dé)culotté, en effet !
C'est certain, il y a de la désinvolture dans le traitement du sujet Mr. Green , et un peu de provocation dans cette façon d'insérer aux forceps cette histoire entre deux portes.
Mais moi, la désinvolture, ça me met de bonne humeur... d'autant que le texte est très bien mené, qu'il est alerte et très visuel, visuel comme cette fin à laquelle je ne m'attendais pas du tout et qui m'a arraché un bel éclat de rire (l'effet de surprise a joué à plein). Et c'est un exploit, car il est difficile de m'arracher un éclat de rire. Je peux le dire, j'ai terminé la lecture d'une bonne centaine de nouvelles humoristiques pour le compte du concours Libres Plumes et rares ont été les moments où je me suis esclaffé. Le plus souvent, je souriais et parfois je me demandais ce qu'il y avait de drôle... D'ailleurs, à y réfléchir, ce texte de Rascasse aurait eu sa place dans le concours, il cadrait assez bien avec le thème... mieux qu'avec celui proposé ici...
Donc, moi je dis : chapeau, Rascasse je ne pouvais pas faire autrement que de mettre ton texte sur mon podium !

Juste pour les curieux, la fin m'a évoqué (en mode inversé) une anecdote concernant un personnage historique qui m'intéresse et sur lequel j'écris de temps à autres (j'ignore dans quel dessein Mr. Green ) sur mon blog. Je mets le lien au cas où : http://benoitcamus.eklablog.com/la-barbue-mascotte-des-poilus-a125820308

Encore bravo et merci, Rascasse, pour ce moment de franche hilarité !
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/280-chroniques-dun-pere-au-foyer/
http://benoitcamus.eklablog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 148
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 15:10 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Le non respect de la contrainte dès le début amis ce texte hors concours de suite. Il aurait évidemment pu me plaire malgré cet "handicap", mais l'histoire ne m'a pas captivée et la fin m'a laissé très circonspecte et ne m'a même pas fait sourire... Je pense, en effet, que tu as dû t'amuser à écrire cette histoire qui ne correspond pas à ce qu'on a l'habitude de lire sous ta plume. Comme l'écriture doit (à mon sens) être un plaisir, c'est donc un point positif Mr. Green
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
rascasse
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 663
Localisation: Frontignan (34)
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 15:47 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Sans commentaire...
_________________
J'apprécie tout particulièrement les heures pas encore mais déjà plus
http://ericgohier.e-monsite.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 21:26 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

En effet, les portes semblent ici rajoutées à l'arrache, les consignes du sujet laissent passer quelques courants d'air... Mr. Green Mais je rejoins Benoît, le texte est très visuel Shocked et la chute carrément gonflée. J'ai pouffé, et mauvais goût pour mauvais goût, n'ai pu m'empêcher de conclure qu'après avoir refait la toiture, puis la façade (sic), elle avait oublié la cave: il est ici question de barbe et non de bouc.

C'est bon, je Arrow
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
rascasse
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 663
Localisation: Frontignan (34)
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 04:53 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

C'est pas moi qui l'ai dit...
_________________
J'apprécie tout particulièrement les heures pas encore mais déjà plus
http://ericgohier.e-monsite.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilibulle
vocable éloquent

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2016
Messages: 13
Localisation: Drome
Féminin Lion (24juil-23aoû) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 1 Nov - 11:05 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Certes, il y a des moments rigolos, mais dans l'ensemble c'est surtout le personnage de Marie qui m'a agacée, en fait elle semble prête à toutes les humiliations pour récupérer un mari qui ronfle devant son match de foot ! Pffttt, qu'elle se redore la façade oui, mais pas pour un type qui ronfle devant un match de foot Shocked
_________________
Oh capitaine, mon capitaine
Revenir en haut
rascasse
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 663
Localisation: Frontignan (34)
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Nov - 12:41 (2016)    Sujet du message: Flic-flaque Répondre en citant

Nous sommes bien d'accord. mais le coeur a ses raisons...
_________________
J'apprécie tout particulièrement les heures pas encore mais déjà plus
http://ericgohier.e-monsite.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:43 (2018)    Sujet du message: Flic-flaque

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°137 -> Critiques constructives jeu N°137 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com