forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pauvres bonheurs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°134 -> Critiques constructives jeu N°134
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 818
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 16:55 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Pauvres bonheurs


« Que voulez-vous, on a les p'tits bonheurs qu'on peut... »
Disent parfois les gens aux mots pleins de sagesse.
Alors je me résigne et cherche des bonheurs
Dans les calmes moments que les années me laissent…

Regarder la glycine entrer par la fenêtre
Que j'ai laissée ouverte toute une nuit d'été,
Me lever dès le jour pour arroser mes herbes,
Et couper aux ciseaux mes géraniums fanés,
Contempler l'horizon à travers la barrière
Quand l'estuaire est vide et lisse comme un lac,
Et que le voisin siffle un refrain populaire
En ratissant l'allée ombragée de sumacs…
Poser des tasses bleues sur une nappe claire
Et recevoir l'amie qui vient prendre le thé,
M'asseoir à mon bureau pour lire mon courrier
Regarder mon écran ou griffonner des vers...
Sentir l'odeur de menthe auprès du Reposoir
Quand je prends l'escalier qui descend à la plage
Et que je vais marcher dans l'eau tiède du soir,
Ramassant au retour un seau de coquillages.
Et puis rentrer chez moi retrouver le silence
Et le couchant qui danse à travers les volets,
Ecouter La Callas dans mon bain, en rêvant ,
Et me glisser très tard entre mes vieux draps blancs

Je ne peux pas pourtant oublier ton absence
Ni que ta place est vide et froide auprès de moi .
Le bonheur est passé , j'en conserve la trace
Dans la mémoire mauve où se perdent mes yeux,
Je le suis du regard, je le vois qui s'éloigne
Laissant sur mes années ses empreintes en creux.
Aujourd'hui je suis seule et je m'attache aux choses,
Qui rappellent les jours avec toi partagés :
Ton livre préféré posé sur la commode,
Ton bâton de marcheur accroché au pilier,
Et, dans le jardin clos qui se dore à l'automne,
Le rosier remontant que tu avais planté.
Autrefois notre vie n'était pas des plus calmes
Et nos rires parfois se mélangeaient aux pleurs
Mais nous étions ensemble et tu étais vivant :
Nous avions résisté aux revers et aux drames.
Et je ne savais pas que je t'aimais autant !

Pauvres petits bonheurs que le temps effiloche,
Fragiles talismans soigneusement gardés :
Ton chandail irlandais aux torsades usées,
Ton couteau de marin retrouvé dans ta poche,
Le plaid de laine rousse aux franges arrachées,
Nos coussins de velours aux teintes délavées,
Et tous nos mots d'amour réunis dans nos lettres
Serrées dans un coffret dont j'ai perdu la clé…
Pauvres petits bonheurs, minces lambeaux qui restent,
Baignés du souvenir de nos bonheurs passés...
Mais je sais les goûter, surmontant ma tristesse,
Car je peux chaque jour, me dire :« On s'est aimés. »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 16:55 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 21:15 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

On se laisse facilement happer par cette promenade au fil du jour, délicieuse et paisible, jusqu'à voir finalement s'échouer les beaux jalons de cette journée au bord d'un gouffre de nostalgie. Et l'on se retrouve cueilli par une émotion vraie, tant le poème sonne vrai, lui aussi. Ma lecture achevée, j'ai songé à la chanson "Pierre",de Barbara, même si l'issue en est différente. Une même délicatesse, cependant.

Du coup, sur mon podium. Forcément Laughing

_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 605
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 21:19 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Difficile de mieux s'exprimer alors je copie-colle les mots de Thaïs.

Tes vers portent une émotion qui nous touche. Merci Janis
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 141
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 10:17 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Beaucoup d'émotions à partager l'évocation d'une belle histoire.
en se laissant porter par toutes ces images, le rythme comme une berceuse,
tout en délicatesse.
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2 010
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 11:23 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Quels « pauvres bonheurs » ? Petits, oui, mais riches parce qu’ils sont vrais, parce qu’ils sont émouvants, parce que quand je suis obligée, à la lecture, de serrer les dents pour ne pas me mettre à hoqueter en reniflant, c’est que quelque chose m’a touchée au cœur et que les mots sont exactement ce qu’ils doivent être. Pas une évocation des ces petits riens d’une journée tranquille qui ne soit empreinte de beauté. Il y a une magnifique évocation de l’absence, quand la douleur laisse place avec le temps à une mélancolie douce-amère. Je souligne juste ce passage au début « Alors je me résigne et cherche des bonheurs Dans les calmes moments que les années me laissent » Je ne vois pas de résignation, je vois plutôt dans ces images une sorte de sérénité acquise au fil du temps qui sublime le tout. C’est très très beau.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 562
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 11:42 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Un texte sublime qui m'a beaucoup touchée et qui s'est tout de suite imposé comme celui que je mettrais en tête, sur mon podium.

.. pour sa plage, ses coquillages, le tricot torsadé et les pleurs qui se mêlent aux rires...

Merci pour ce GRAND moment de bonheur qui a été celui de te lire !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen


Dernière édition par MamLéa le Dim 14 Aoû - 14:27 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 148
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 13:56 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Mon numéro 2.
Que dire de plus ? Superbe, comme le sont tous tes poèmes.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
plumetoilée
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 16 Aoû - 19:26 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Les vacances ne m'ont pas permis de lire les textes et de voter! Aussi, je prends maintenant le temps de le faire...
janis, je souhaite dire à mon tour que cela a été un grand bonheur de te lire... Une vraie poésie, simple et touchante, aux couleurs de la solitude... De l'amour aussi, qui reste là malgré l'absence de l'être aimé.
Tu sais faire naître l'émotion à travers l'évocation du quotidien, par des mots vrais et justes.
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 818
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Aoû - 17:52 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Merci à tous de vos votes, vos commentaires et appréciations qui m'encouragent à continuer à écrire...
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 354
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Aoû - 19:04 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Ces pauvres bonheurs sont restés au pied de mon podium malgré leur évidente qualité littéraire. Pris séparément, ces alexandrins sont biens formulés, certains sont magnifiques. Mais, on s’en doute si on me connait, l’absence de vraies rimes me fait l’effet d’un crapaud dans un diamant. La rime est là parfois, parfois remplacée par une assonance, parfois inexistante ; les rimes pauvres en é fourmillent. Un tel sujet pourrait aboutir sur du Lamartine s’il respectait la forme classique, mais il faudrait y consacrer beaucoup de travail, dont je sais l’auteur capable, dommage ! Mais ce n’est que mon avis.

A noter : la phrase imposée, comme dans mon propre texte d’ailleurs où j’ai délibérément remplacé la virgule par un point d’interrogation car je le trouvais plus adéquat pour la scansion du vers, a été modifiée ; c’était la seule façon de l’intégrer à un alexandrin. J’ai choisi de ne pénaliser que légèrement cet écart ; mais chacun voit midi à sa porte. Il y a en outre quelques écarts, sans doute voulus : « Que j'ai laissée ouverte toute une nuit d'été », « Le plaid de laine… ».
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 818
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Aoû - 20:35 (2016)    Sujet du message: Pauvres bonheurs Répondre en citant

Merci Alain de ce commentaire. Je n'ignorais pas qu'on pourrait me faire ces remarques totalement justifiées sur ce texte écrit en un minimum de temps entre deux charades. Je n'ai bien évidemment pas voulu écrire du Lamartine et, au début, j'avais même l'intention d'écrire des vers blancs, en me laissant seulement porter par l'émotion. Mais certains alexandrins ont coulé de source et certaines rimes sont venues toutes seules, ce qui donne à ce poème l'aspect négligé d'un ensemble inégal hésitant entre le libre et le classique, caractéristique qui ne pouvait pas échapper à l'amateur de vers réguliers et de rimes riches que tu es.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:43 (2018)    Sujet du message: Pauvres bonheurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°134 -> Critiques constructives jeu N°134 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com