forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Iago

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°134 -> Critiques constructives jeu N°134
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 08:58 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Iago

J’étais désœuvré. Je cherchais à occuper mon esprit oisif. Faute de mieux, je pris soin d’une mouche. Muni d’une pince à épiler, je m’interrogeais sur la meilleure façon de lui arracher les membres quand soudain, la sonnette retentit.
Je me précipitai pour ouvrir la porte. Sophie, ma nièce, s’engouffra aussitôt chez moi, me bousculant au passage. La jeune femme, après un instant, se tourna dans ma direction. Sans être Colombo, je sus que quelque chose clochait. Son visage bouffi, rougi, était ravagé par la détresse. Elle se jeta brusquement sur moi, sanglotante :
– C’est fini avec Adrien, Tonton ! Fini ! Je veux mourir, tu sais ! Je peux pas vivre sans lui ! Putain, qu’est-ce que ça fait mal !
Étonné, je mis quelques secondes avant de me ressaisir et de tenir mon rôle. Puis je songeai à ses paroles naïves et jugeai in petto qu’on peut très bien se passer des autres. Il est déjà si difficile de se supporter soi-même… Je m’efforçai cependant de la consoler. Je demandai des explications. Elle bredouilla :
– Je ne comprends rien… Il m’a dit qu’il ne voulait plus me voir. Il m’a parlé de lettres anonymes. Au début, il m’a tout caché, car il avait confiance. Mais la dernière lettre qu’il a reçue est trop ignoble. Je ne l’ai pas lue, paraît qu’il y a des choses dégueulasses sur moi… Il m’a jetée, en disant que je le dégoûtais…
J’essayai de contrôler mon émoi et de démêler l’écheveau. Je me retins de débiter les inepties habituelles : « tu es jeune », « c’est la vie », « un de perdu… ».
Sophie était belle, intelligente, vive, heureuse. Devant une telle injustice, ma corde sensible avait été touchée. Une légitime envie de revanche avait surgi. Mais qui accuser d’être le corbeau ? Un prénom s’imposa : Léo, l’ex-petit ami. Il avait tant fait souffrir Sophie, auparavant. Il se vengeait, c’était évident ! Et les gens aiment beaucoup les évidences… Sur le nuancier de ma colère, je choisis alors la gamme la plus noire.
Dès lors, je menai un impitoyable réquisitoire contre le jaloux, multipliant les effets déclamatoires. Je déversai un tombereau d’ignominies sur sa sinistre personne. En agissant ainsi, j’espérais distraire les esprits chagrins. Galvanisée, haineuse, Sophie, rangée à mes arguments, ne se fit pas prier lorsque je lui proposai d’aller chez son tourmenteur, afin de lui apprendre à signer ses missives.
Nous tambourinâmes à sa porte, nous hurlâmes sous sa fenêtre. Mais porte et fenêtre demeurèrent closes. Pas celles des voisins, lesquels menacèrent de nous envoyer la police.
Nous rentrâmes, finalement. Durant une heure, je réconfortai ma nièce. Je lui prodiguai de sages conseils. Elle devait dénoncer le coupable à Adrien. Son chéri ne manquerait pas de lui régler chèrement son compte, à cette fripouille. Puis tout s’arrangerait.
Après que la malheureuse m’eut quitté, assurée de mon affection, je m’assis au bureau. Là, j’exultai. C’était formidable ! Le résultat dépassait mes espérances ! Comme il faut battre le fer pendant qu’il est chaud, je pris mon matériel et composai sur-le-champ, à l’adresse d’Adrien, une nouvelle lettre anonyme. Fébrile, je m’appliquai à la rendre encore plus sordide que les autres, de manière à empirer la situation. Je savais l’innocent Léo en vacances, il rentrait dans la soirée… C’était le moment idéal pour poster incognito mon audacieuse épître !
Mission accomplie, je retournai à la maison, auprès de ma mouche. Euphorique, je décidai de lui arracher les yeux, aussi ! Que voulez-vous, on a les petits bonheurs qu’on peut.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 08:58 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 09:01 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Merci à toutes et tous pour vos votes ! ColUmbo écrit comme ça, c'est mieux que Colombo... C'était la faim, sans doute... Mr. Green
Revenir en haut
Canardo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 09:38 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Ma CC :
Revenir en haut
Silicate
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2 010
Localisation: Hauts de France
Féminin

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 10:10 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Machiavélisme et cynisme épouvantablement bien décrits. Un point m’a gênée : pourquoi la première personne vers laquelle se tourne Sophie est-elle son oncle ? Je me serais attendue à un personnage féminin (mère, sœur, amie…) ou un personnage masculin plus proche : un meilleur ami ne m’aurait pas choquée. On pourrait même imaginer un meilleur ami qui rêve secrètement de passer petit ami. De ce fait, indépendamment des loisirs entomologiques douteux du tonton, j’ai tout de suite supposé que son rôle n’était pas clair dans les malheurs de Sophie, avec son affection que je trouve louche et malsaine. La fin m’en a donné la confirmation, pas la surprise. C’est un peu dommage et c’est ce qui ne me l’a pas fait classer plus haut. Mais il y a des expressions comme « Sur le nuancier de ma colère, je choisis la gamme la plus noire », bon sang, j’aimerais bien avoir écrit ça !
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 10:16 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Beaucoup aimé ce texte à lire à tête bien reposée pour n'en pas louper les subtilités. J'ai notamment fort apprécié "Au début, il m'a tout caché car il avait confiance", ou "Devant une telle injustice...", qu'une lecture rapide pourrait rattacher à la mauvaise portion de texte. Mention spéciale pour tes talents de manipulateur Okay

Un peu frustrée cependant de n'avoir pas eu accès à la teneur des lettres (bigre, voilà que je me découvre un côté voyeur Mr. Green ) et un peu étonnée que l'amoureux ait gobé toutes calomnies finalement sans preuves, puisqu'il n'est pas fait mention de celles-ci ( bigre bis, ok, je suis sans doute naïve)

Points de détail cependant, visant à me justifier de n'avoir pas placé ce texte sur mon podium: plus je le relis et plus je le regrette ! Mais comme j'appréciais aussi beaucoup ceux que j'ai choisis, c'était inextricable. Crying or Very sad

Bravo et merci, en tout cas...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 510
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 11:26 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Un personnage retors à souhait. Classé en N°4. Comme le dit Thaïs, on a vraiment besoin d'une lecture hyper attentive, voire de plusieurs pour percer tous les rouages de l"histoire. Le temps m'a manqué !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 141
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 13:48 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Oui, il existe des personnages aussi tortueux, une histoire vraiment sordide de mon point de vue. Mr. Green

Bravo pour l'écriture! Okay

Avec un personnage aussi manipulateur, toutes les infamies sont possibles ! Evil or Very Mad
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
Bherte
vocable éloquent

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2015
Messages: 43
Localisation: Alsace
Féminin

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 20:41 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Sur mon podium. C'est horrible, mais c'est bien quand c'est horrible. L'oisiveté est la mère de tous les vices, il devrait écrire des nouvelles ce tonton !
_________________
"Cette nuit, je saurai tout de la vie"
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 16 Aoû - 09:47 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Un grand merci pour vos retours ! Je vous adresse mes amicales pensées de mes vacances ! A bientôt !
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 354
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 08:57 (2016)    Sujet du message: Iago Répondre en citant

Mon number two. Dès le début, la couleur est annoncée ; on sait qui est le vrai salaud, même si la façon de narrer la suite laisse planer quelque espérance que le corbeau ne soit pas le tourmenteur de diptères. Le suspense est donc émoussé, et n’est pas au centre du récit. C’est plutôt la psychologie du tonton, sadique à souhait, qui en constitue le corps. Ses petits bonheurs malsains, alimentés par le grand malheur des autres, et des mouches, en font un être délicieusement répugnant. Une manière originale, et inattendue, de traiter du sujet.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:43 (2018)    Sujet du message: Iago

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°134 -> Critiques constructives jeu N°134 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com