forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La liberté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 16:46 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

La liberté

Voilà, Karine vient de partir aider sa mère, handicapée par un bras cassé. Elle m'abandonne pour une huitaine de jours. Dans un premier temps, j'ai grogné. En effet, pour une fois nous nous retrouvions tous deux, seuls, sans les enfants, eux-mêmes en colonie de vacances. J'avais imaginé la possibilité de quelques soirées "muy caliente". Tant pis, à la place, je vais vivre une semaine sans contrainte. En vingt ans, ce sera notre première séparation de plus de trois jours. Donc, vive la liberté !
Sans perdre de temps, j'invite des potes, peu appréciés de Karine, à venir jouer aux cartes samedi soir. La nuit devrait être longue !
Réveil, ce dimanche, avec une gueule de bois à ne pas piquer des vers. Je m'extirpe tant bien que mal de mon lit et descends dans le séjour pour y découvrir le chantier laissé, à l'aube, par mes copains repartis sans tambours ni trompettes. Karine n'a probablement pas tort de ne pas les estimer. En attendant, la table est recouverte de canettes de bière et d'emballages de pizzas. Personne pour nettoyer, il va falloir que je m'y mette...
Je me suis traîné jusqu'à ma chambre après un rangement succinct et alors que je m'endormais j'ai été réveillé par la sonnerie du téléphone. C'était ma chérie. Si elle avait été présente, elle n'aurait pas interrompu ma sieste.
Lundi soir, retour après le boulot, dans la maison inhabitée. Encore mal remis de ma cuite du week-end, j'ai "comaté" devant la télé, sans personne pour me tendre un comprimé d'aspirine avec affection. Cela ira mieux demain !
Aujourd'hui, cinéma. Je vais voir un film de guerre qui a l'air génial. Karine déteste les scènes violentes, aussi je profite de son absence pour m'y rendre. Pas de bol, le film se jouait la semaine dernière et bien entendu je n'ai pas pensé à vérifier, en achetant le nouveau programme, je ne m'occupe jamais de ce genre de détail.
Match de foot à 21 heures. Pas besoin de négocier pour obtenir le téléviseur qui possède le plus grand écran. Super. Hélas, le match est nul, aussi je zappe sur toutes les chaînes comme un malade et sans entendre de protestations. Finalement, ce n'est pas drôle, sans les râles de Karine. J'arrête vite et monte me coucher dans mon vaste lit froid et désert.
A la sortie du travail, comme il faisait beau, je suis passé par le parc et me suis assis sur un banc où j'ai pu admirer de jolies jeunes filles qui bronzaient au soleil. Cependant, mon plaisir n'a pas duré, car l'une d'entre elles a interpellé à haute et intelligible voix sa copine:
- Tu as vu le vieux qui nous reluque, il est relou de chez relou !
Si j'avais été en compagnie de Karine, elle n'aurait probablement rien dit de tel. Et puis, le terme "vieux" m'a fichu un sale coup !
Les soirées sont longues sans elle et sans les mômes. J'irais bien au restaurant pour ne pas avoir à faire la bouffe, mais, en célibataire, cela manque de charme.
Ce matin, plus de chaussettes fines et je ne vais pas mettre des chaussettes d'hiver, car il fait une chaleur de bête, hélas, les autres sont toutes sales. Evidemment, je n'ai pas pensé à faire la lessive. Karine a pourtant dû m'en toucher un mot, mais j'ai zappé.
Dernier soir de solitude. Je range, lave, nettoie : toilettes, cuisine, salle de bains. Cela m'occupe bien. Je lui laisse le repassage, je déteste ça et puis, si je suis trop parfait, elle repartira sans aucun scrupule.
Finalement, la liberté c'est un concept très surfait, je suis plutôt déçu !
"Bonjour, mon amour, tu m'as manqué, tu sais !"
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Juin - 16:46 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 17:06 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Sept jours sans sa douce moitié, parfaite femme au foyer, j'aurais aimé que le narrateur en profite pour mener quelques expériences rock'n'roll, voire interdites. Il m'a manqué un petit zeste de folie, une embardée hors des sentiers battus et des classiques de la vie de couple.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 495
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 18:05 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Un texte très plaisant à lire mais, tout comme Thaïs, j'aurais aimé qu'il se lâche un peu plus, pour en arriver à la même conclusion, mais avec quelque chose de plus pimenté qu'une soirée foot ou pizza. Wink
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 18:41 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Manque AMHA quelques virgules. Et « Cela ira mieux demain ! », « cela manque de charme », cela aplatit un peu la narration, supposée faite en langage parlé, je préfèrerais « ça ira mieux demain », comme Annie Cordy. Cela n’est rien.

Au pied de mon podium, pour cause de (remarque souvent adressée par moi à notre Armoricaine dont je trouve parfois la sauce trop peu pimentée, et que je classe cependant à grande fréquence sur mes podiums) manque de punch, de relief, de piment justement. La légitime est absente, une semaine, sept jours, il faut en profiter ! Muy caliente por favor ! Si ta conduite dans la vraie vie, ce dont je ne doute pas un instant, est irréprochable, là tu peux te lâcher, puisque tu écris. Et lâcher la bride au narrateur, ça sera (cela) sa seule occasion en quarante ans de mariage, il peut bien franchir les bornes. Quitte à garder la même fin (Finalement, la liberté c'est un concept très surfait, je suis plutôt déçu ! "Bonjour, mon amour, tu m'as manqué, tu sais !"), un peu plate, mais qui prendrait plus de relief si le compagnon abandonné avait profité de ses sept jours de liberté de manière plus transgressive. Et le titre gagnerait à être accompagné d’un adjectif percutant, ou intégré dans une formule.

Je vois que les deux petites coquines qui m’ont précédé semblent partager mon avis. Mr. Green
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 08:50 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

J'aurais souhaité un petit quelque chose qui donne de l'originalité à ce texte qui coule bien, se lit avec plaisir. Mais il est vrai que le thème du type qui croit pouvoir savourer quelques jours de liberté sans sa chère épouse et se rend compte finalement que la vie est beaucoup plus simple quand elle est là est assez classique.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 15:22 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Merci de vos judicieuses remarques.
Mon imagination ne doit pas être assez importante pour que j'invente une histoire plus "caliente". C'est dommage, j'en conviens.
Je me doutais bien que cette histoire ne bouleverserait pas les lecteurs...
Une autre fois je tenterai le récit torride, peut-être !!!
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 12:52 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

A la réflexion, et à la relecture, je crois deviner ce qui me semblait clocher, et j’affine ma critique. C’est l’enchainement, la progression qui pêchent. La soirée cartes avec les copains, la bière, la pizza, c’est bien dans le ton et suffisamment transgressif pour justifier un abus de liberté ; mais cette scène est placée au début, alors que c’est la plus forte. Celles qui suivent ont moins de gravité : le cinéma raté, ce n’est pas grand-chose, le match de foot, guère plus, et les filles du parc que le narrateur ne touche que du regard, ça ne mérite pas le divorce. Donc, je verrais bien l’épisode catastrophique de la réunion survenir à la fin ; avec en prime peut-être, un suspens causé par l’arrivée imminente de l’épouse ; il lui resterait peu de temps pour remettre tout en ordre et effacer les traces ; comme dans certains films comiques américains (de mémoire : very bad trip) ou français (babysitting). La semaine commencerait tout doux, puis le franchissement de la ligne blanche deviendrait de plus en plus net, jusqu’à la catastrophe finale, à laquelle serait consacré le maximum de description. Qu’en pensez-vous ?
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 13:33 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Avec une effeuilleuse, la soirée cartes ? Mr. Green
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 13:37 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Thaïs a écrit:
Avec une effeuilleuse, la soirée cartes ? Mr. Green

Si tu veux bien t'y coller. Mr. Green
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 774
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 14:58 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

J'adhère à l'analyse d'Alain ! Le "bouquet final" aussi pourrait être plus transgressif : imaginer que le narrateur renoue avec l'un de ses travers comme le poker et ses mises d'argent risquées?
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 17:19 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

@ Alain, tu as probablement raison...
@ Thaïs, je vais le faire aller sur ta plage de naturistes, qu'en penses-tu ?
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 17:34 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Armorique a écrit:
@ Alain, tu as probablement raison...

Comment ça, probablement ? Mr. Green

Armorique a écrit:
@ Thaïs, je vais le faire aller sur ta plage de naturistes, qu'en penses-tu ?

Pourvu qu'il n'y rencontre pas Thaïs ! Mr. Green
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 18:26 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Avant de voter pour ton texte j'ai hésité. Ce n'est pas pour les mêmes raisons que Alain et les autres. Je n'ai pas aimé le côté exploiteur de l'homme. Ensuite j'ai sélectionné ce texte parce qu'il est bien écrit. Il explique bien certaines relations de dépendance entre l'homme et la femme.
En lisant les critiques précédents j'ai aussi mieux compris pourquoi mes textes plutôt enfantins n'ont pas de succès ici. Je sais dorénavant ce que je dois faire, pour que mes petites fautes passent inappercues. Mr. Green
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 20:01 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Armorique a écrit:

@ Thaïs, je vais le faire aller sur ta plage de naturistes, qu'en penses-tu ?


Mmmm? Trop soft. S'il doit frôler le divorce à l'issue de ton texte, il faudrait au moins du latex, si possible une barre de lap dance
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Mariam
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2016
Messages: 141
Localisation: Perpignan
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 22:38 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

J'imaginais après la soirée entre copains,

d'autres moments au moins tout aussi exaltants, bouger

mais il est vrai, le personnage était triste


très sage, un peu trop sage,

Elle lui manquait

La fiesta, ce sera pour une autre fois
_________________
Il reste toujours un parfum à la main qui donne des roses... (Confucius)
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 9 Juin - 22:41 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Comme tout le monde, j'aurais aimé un peu de piment.

Ce texte aura cependant eu le mérite de m'amener à une réflexion dont je vous épargnerai le détail sur la liberté (son titre)

Un zeste toutefois : Il parait que nous vivons en pays libre? Mais qu'elle est-elle, et qu'en faisons-nous?

Freedom est un excellent roman de Franzen.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Ven 10 Juin - 16:23 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Merci à tous de vos points de vue
@ DDDLV, tu as quatre heures, pour répondre au sujet : la liberté est-elle un concept surfait ? Mort de Rire
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Ven 10 Juin - 17:33 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Ma réponse est oui.

En tant que concept, surtout.

Mais je ne vais pas développer, ça risque de saouler tout le monde... Surtout que si tu me laisses quatre heures, vous mettrez une bonne demi-heure à tout lire.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
lecrivaillone
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 254
Localisation: oise
Féminin

MessagePosté le: Ven 10 Juin - 18:35 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

j'avais mis ce texte en trois et j'avais justement aimé la sagesse de cette histoire qui comme certains l'ont dit aurait pu être plus "épicée" (sourire) c'est ce qui fait le contraste avec la liberté.
cela dit je constate qu'une fois encore Alain demande des virgules (clin d'oeil à son exposé sur un de mes textes)
bravo Armorique.
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Ven 10 Juin - 20:34 (2016)    Sujet du message: La liberté Répondre en citant

Merci Lécrivaillone
Je n'avais en effet jamais imaginé que cette semaine sans son épouse se termine par un divorce. Je suis beaucoup trop sage pour cela... Embarassed
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:43 (2018)    Sujet du message: La liberté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com