forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Du rififi dans basse- cour

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°131
Previous topic :: Next topic  
Author Message
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 11,930
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 5 May - 19:05 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Roméo, le coq de la ferme Grenier, laissa échapper un cocorico sans entrain vers 6h 15. Le blues qui s’était récemment emparé de lui le cueillait ce jour-là dès potron -minet. Il en avait vraiment ras la crête de sa cour de poulettes et rêvait d’expériences nouvelles. Jane la cane faisait justement son jogging matinal. Il tenta quelques effets de plumes à son intention. Que croyez-vous que Jane a fait ? La cane a ri, laissant le coq dépité. Ça commençait mal !
Sans se décourager, il avisa Laura l’oie qui approchait en se dandinant. Il la jugea très appétissante et le lui souffla à l’oreille. Elle cacarda avec mépris qu’elle lui trouvait mauvais jars. Les poules observaient leur seigneur d’un œil jaloux. Il n’en continua pas moins ses tentatives de séduction, toujours sans grand succès. Impossible de fricoter avec la dinde O’Maron, importée d’Irlande : son mâle lui vola sur la crête et faillit la lui arracher.
Roméo décida que, si la gent à plumes se refusait à lui, il irait voir ailleurs. Une gentille femelle à caresser dans le sens du poil, pourquoi pas ?
Minette se chauffait au soleil, perchée sur la plus haute marche d’une échelle. Il la rejoignit et lui susurra des mots doux. D’un coup de queue, elle l’expédia à terre. L’amour avec une chatte sur un toit brûlant, il pouvait faire une croix dessus. Il fila alors du côté des cages où Lola la lapine lâcha la carotte qu’elle croquait pour lui lancer un clin d’œil coquin qui semblait signifier « Repasse un peu plus tard. » Ragaillardi, il fit quelques tours de cour pour patienter, ignorant les caquetages de son harem abasourdi. Hélas, lorsqu’il se repointa, dressé sur ses ergots, Lola lui avait posé un lapin.

Aurait-il plus de chance dans les champs ? Les bêtes y étaient énormes, mais à coq vaillant rien d’impossible. Il grimpa sur le dos d’une chèvre. Elle s’ébroua et bégueta : « Fiche-moi la paix, tu ne vois pas que je bouquine ! » Avec Rosy, la vache, ce fut pis : comme il lui picorait l’arrière-train, elle lâcha un pet vigoureux qui l’envoya balader à cinq mètres. Quant à la brebis, ce fut lui qui renonça, lui trouvant la laine peu fraîche.

Toujours gaillard, Maître coq résolut d’aller chercher fortune dans un environnement différent de la ferme. Un cirque venait de s’installer non loin de là. A la ménagerie, il réussit à se glisser entre deux barreaux pour rejoindre dans sa cage une guenon aux fesses roses en train de s’épouiller. En guise de câlins, elle entreprit de l’épouiller aussi et faillit l’étouffer. Il eut toutes les peines du monde à s’extraire de ses paluches velues. La lionne et la tigresse ouvrirent à sa vue d’énormes gueules gourmandes. Tout bien réfléchi, entre passer l’arme à gauche broyé vif et finir en coq au vin sur une table familiale, il préférait la seconde solution.

A la ferme, la rumeur enflait : un démon s’était emparé de Roméo. Non seulement il trompait ses épouses mais il se livrait à d’odieuses pratiques contre nature. Les poulettes, blessées, scandalisées, enrageaient. Lorsque Roméo reparut, fier sur ses ergots, guéri de son blues et bien résolu à reprendre la place qui lui revenait, il trouva ses femelles occupées à se becqueter, se caresser la plume deux par deux, caquetant de plaisir. Il eut beau alterner les mots doux : « Mes Juliette, mes reines, mes amours », les reproches virulents : « Enfin mesdames, cessez ces jeux immoraux ! » il n’obtint qu’une réponse cinglante, à l ‘unisson : « Va te faire cuire un œuf !"
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 5 May - 19:05 (2016)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 6 May - 09:04 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Un texte drôle et sans façon, ambiance bonne humeur garantie au fil des multiples jeux de mots, une lecture plaisir là encore. Encore un écarté à regret selon la formule consacrée mais néanmoins sincère Laughing , et qui méritait sans conteste le plébiscite dont il a fait l'objet: légèreté et gaieté sont toujours bons à prendre !

Une question (je suis curieuse): l'emploi du prénom Juliette était-il un clin d'oeil volontaire ?
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,493
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Fri 6 May - 12:32 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Une histoire simple, bien que très fantaisiste. Le style st clair ; l’abondance de jeux de mots frise parfois l’excès. Se boit tout seul, comme un rosé frais. A fini à la cinquième place de mon podium.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 11,930
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 6 May - 18:10 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Juliette ? Aucun clin d'oeil. Mais mon coq s'appelant Roméo... Il faut que je fasse attention tout de même, j'ai trop d'affection pour ce prénom alors que je ne connais aucune Juliette.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
mamouchka
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jul 2014
Posts: 255
Localisation: LYON
Féminin

PostPosted: Fri 6 May - 22:48 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Mon choix n°1, j'ai bien apprécié le côté humoristique qui ne se prend pas au sérieux...
_________________
L'étang reflète
Profond miroir
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure

Rêvons, c'est l'heure.
(Paul Verlaine) - mon site : http://desmotspourquoifaire.fr
Back to top
Visit poster’s website
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 856
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sat 7 May - 00:47 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Mon premier choix. Que dire quand c’est parfait ? La forme et le fond plaident pour les meilleurs des éloges. Le récit, l’histoire et le message sont impeccables. Juste des mots pour traduire mes impressions : Sans bavures, délectable, ravissant.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,406
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 10 May - 18:15 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Mon numéro 1. je me suis bien amusée à cette histoire truffée de jeux de mots. Bravo !
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,105
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Wed 11 May - 20:25 (2016)    Post subject: Du rififi dans basse- cour Reply with quote

Quelle verve !!!!! Et que ce fut agréable de lire tant de textes joyeux, truffés d'humour ! Le tien est bien entendu sur mon podium !
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 15:00 (2019)    Post subject: Du rififi dans basse- cour

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°131 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group