forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La licorne et les cornus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°131
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 800
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 11:10 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

Une blanche licorne
Vivait au paradis
Des journées si mornes
Qu'un dimanche, vers midi,
Elle alla trouver le roi lion
Pour avoir la permission
De se rendre sur terre,
Histoire de changer d'atmosphère.
- Allez, ma commère,
Éloignez-vous de ma crinière,
Revenez avant la nuit,
Profitez, tant que le soleil luit.
La belle atterrit dans une verte prairie,
S'adressa aux vaches avec mépris :
- Ce drôle de bicorne sur vos têtes,
Est-ce utile pour faire la fête ?
Vexé, le troupeau de bovins
Délégua son fier taureau
Pour chasser l'animal aussi inopportun
Que le serait un torero.
Réfugiée dans une forêt
Elle broutait des fleurs de viornes
Quand apparut un cerf indiscret.
- Que voilà de drôles de cornes !
S'exclama la jouvencelle.
- Ne vous moquez pas, ma chère, car ce trophée
Dans maint noble castel,
Serait ornement parfait.
Votre ridicule et raide flèche unique
Y serait d'une imparité anachronique !
Apprenez à savoir distinguer
Bois et cornes, avant que de narguer.
L'esprit fort chagriné,
La licorne suivit une route goudronnée.
Celle-ci la conduisit dans une ville
Où elle crut trouver calme asile
Dans un grand zoo.
S'y campa face aux naseaux
D'un lourd rhinocéros
Pataugeant dans la boue d'une fosse.
Elle pointa du sabot la chose que l'animal féroce
Portait au bout de son nez :
- Ce truc ressemble à un os
Qui pour me voir doit vous gêner !
Le mastodonte en colère
Chargea la mégère
Et d'un coup de tête dans les fesses
L'envoya ad patres.
Chemin faisant, notre ingénue
Croisa le diable cornu.
La bête au regard phosphorescent
S'écria d'un ton menaçant :
- Bel animal, je t'échange mon trident
Contre ton rostre, pointu et élégant !
- Encore faudrait-il que tu me captures
Ignoble créature.
Et légère comme le vent
Elle s'échappa des griffes du forban.
De retour au paradis
Ces paroles au lion dit :
- Quel que soit son appendice
Qui de corne lui fait office,
C'est l'humour qui fait défaut
Sur terre aux animaux.
Quant au diable, ce faquin
N'est que vil malandrin.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 11:10 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mamouchka
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2014
Messages: 245
Localisation: LYON
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 11:26 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

Mon choix numéro 5... j'ai bien apprécié l'idée originale. Je ne me crois pas de taille
à faire une critique digne de ce nom, juste une petite remarque : au vers 20

"Pour chasser l'animal aussi inopportun"

j'aurais mis plutôt "importun".

et au dernier vers

"Quant au diable, ce faquin
N'est que vil malandrin."

j'aurais bien vu : n'est qu'un vil brequin ! Wink

OK elle n'est pas terrible, mais il fallait que je la fasse. Twisted Evil
_________________
L'étang reflète
Profond miroir
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure

Rêvons, c'est l'heure.
(Paul Verlaine) - mon site : http://desmotspourquoifaire.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 12:03 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

C'est un roc, c'est un pic, c'est un cap... Wink

Une lecture plaisante et souriante mais au rythme un peu heurté, trop "libre" pour mon oreille. Ce qui n'engage que mes esgourdes Embarassed
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Mai - 11:39 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

Sur le fond du récit, pas grand-chose à dire. C’est librement inspiré de la Fontaine, ou des fabulistes gréco-romains. Une histoire sans véritable morale, du genre naïf et enfantin.

Quant à la forme, le rythme irrégulier a gêné ma lecture. C’est surtout ça qui a interdit à cette licorne de figurer dans ma sélection.

Remarque : envoyer ad patres, c’est provoquer la mort. Bon, la licorne n’est peut-être pas trop vivante puisque c’est au paradis qu’elle vit. J’aurais préféré un truc du genre « envoyer sur les roses ».
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 800
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Mai - 14:17 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

Merci pour vos commentaires.
J'avoue que la longueur très variable des "vers" m'a également posé problème, mais en vérifiant chez La Fontaine (avec qui je ne me compare pas !), ça se voit dans certaines fables.
Pour le ad patres, je l'avais bien vu dans sa signification réelle. De retour chez les vivants, elle est renvoyée dans l'au-delà par un coup de corne, ce qui lui permet de rencontrer le diable en chemin.
Quant à la "morale", il fallait lire au second degré. Les histoires de cornes… Désolée si ça n'était pas évident !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 655
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 6 Mai - 18:07 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

J'ai aimé la façon dont tu as joué avec les cornes... et la morale ! Il m'aurait fallu 6 places.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Sam 7 Mai - 00:52 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

Au pied de ma liste. Bonne idée mais un bloc longuet pour le souffle ; des paragraphes aideraient pour une lecture aisée.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 800
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Dim 8 Mai - 10:47 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

aimard a écrit:
Au pied de ma liste. Bonne idée mais un bloc longuet pour le souffle ; des paragraphes aideraient pour une lecture aisée.


J'y avais pensé... j'aurais dû ; merci pour cette remarque.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 225
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 18:25 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

Mon numéro 5. J'ai aimé les tribulations de cette licorne. Le rythme un peu cassé du poème ne pas ennuyée outre mesure. La Fontaine ne se gêne pas pour casser les codes alors...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 800
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Mai - 11:36 (2016)    Sujet du message: La licorne et les cornus Répondre en citant

Merci, Armorique.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:55 (2018)    Sujet du message: La licorne et les cornus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°131 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com