forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les visiteurs en Amérique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 417
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 29 Avr - 14:55 (2016)    Sujet du message: Les visiteurs en Amérique Répondre en citant

Dès les premières minutes, on devine que cette inutile resucée va s’avérer un navet de concours agricole propre à confectionner une soupe pour un régiment de fantassins. J’avais, comme beaucoup, bien aimé l’original ; les OKaaayyy, ça pouire la merdasse, qu’est-ce que c’est que ce binz ?, ce n’est pas de l’humour de haut vol, mais c’est efficace, et drôle surtout. Pour le remake, qui n’est que l’adaptation du premier opus à destination des spectateurs d’outre Atlantique, le scénario a été modifié, on se demande pourquoi ; Montmirail devient Malfête, et Jacouille la fripouille André le pâté ( !) (J’ignore ce que ça donne en anglais, les acteurs, même français, sont doublés) ; les voyageurs du temps ne sont pas projetés dans un château du Périgord, mais à Chicago, au début de notre siècle, dans le musée qui abrite leur chambre. Les effets réussis de la VF sont reproduits affadis, ralentis, mollassons, et d’autres dont la vulgarité ne cache pas l’aspect laborieux, tentent d’épicer sans succès l’insipide potage.

Il n’y a pas grand-chose à dire de ce ratage monumental, et j’en ai déjà trop dit. Ce qui m’interpelle, m’étonne, me subjugue, c’est que les producteurs ne se soient pas rendu compte, après une première lecture en diagonale du scénario, que le projet ne pouvait déboucher que sur un naufrage. Des recherches ultérieures m’ont indiqué qu’il a fait un lamentable bide des deux côtés de l’océan.

Et ça a quelque chose de rassurant ; des gens ont investi des millions dans un film formaté, édulcoré, recuisiné à la sauce américaine, sans avoir pris conscience de l’affadissement qui allait en résulter. Et de la catastrophe commerciale qui s’annonçait (la société Gaumont faillit mettre la clef sous la porte). En n’ayant pourtant en ligne de mire que le profit financier. On peut transposer ce genre d’initiative à d’autres domaines, la littérature par exemple et pourquoi pas ? Certaines entreprises, que je m’interdis de citer, adoptent ces pratiques industrielles, issues d’un cahier des charges où tout est soigneusement dosé, et qui devraient se limiter à la confection de yaourts ou de pizzas surgelées, pour concocter des bouquins qui ne sont que des traductions de tableaux excel. Souhaitons-leur le plus grand insuccès !
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Avr - 14:55 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com